Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

Le Troll

TrollTout le monde connaît le troll livresque : une créature grande et forte, plutôt hideuse, généralement d'humeur méchante. Le troll internautien est plus subtil et désigne surtout un sujet (ou l'auteur d'un sujet) qui fâche.

Une chose est sûre : dans les deux cas, il s'agit de personnages malfaisants.

Sur internet, le troll ne cherche qu'à perturber les forums, au mieux en multipliant les messages sans intérêt, au pire en déclenchant des polémiques sans fin et complètement stériles : ex : "le motard en 125 est-il un motard ?" ou encore "mais que fait la FFMC".

Car le but fondamental d'un forum et sa « vie » dépendent bien de son intérêt. A partir du moment où les messages intéressants disparaissent dans la masse des messages inutiles, le forum meurt. Et le but ultime d'un troll est bien de détruire.

Moyens d'action d'un troll

TrollLa provocation et l'insulte

La tactique du troll de base est très simple et consiste à provoquer et insulter; aller par exemple sur un site de Ducatistes et déclarer que "toutes les Ducati sont des twins poussifs et perdent leurs pièces sur le bord des routes".
Note : Il faut bien sûr distinguer dans ce cas-là, le vrai troll de la légendaire mauvaise foi du motard (cf. JBT)

Faire s'affronter des groupes

Une autre tactique peut consister à se faire affronter plusieurs groupes présents sur un forum, si besoin en créant plusieurs pseudos, chacun étant pour un groupe, pour envenimer la situation avec plusieurs personnages tous aussi artificiels les uns que les autres. Les amateurs de 4 cylindres contre les twins par exemple.

La polémique stérile et le [up]

Une tactique plus subtile consiste à entretenir des threads qui ont déjà été traités en faisant des [up] intempestifs et/ou en relançant des polémiques avec des débats stériles.

La forme au détriment du fond

TrollLes trolls n'abordent jamais un sujet sur le fond et se focalisent sur la forme, prenant facilement les autres membres en témoins : «pourquoi tu me tutoies... », « moi je ne t'ai pas agressé alors pourquoi tu m'agresses » ; « t'as vu comment il me cause l'autre... tu trouves pas qu'il exagère ? » ; « purée, les fautes d'orthographe ! » ; « c'est nul de critiquer ton interlocuteur parce qu'il fait des fautes »...

Les commentaires sur le forum

Le vrai troll commente régulièrement la gestion du forum au lieu de l'objet de la discussion : « on peut pas corriger ses messages ? » ; « je crois qu'on m'a supprimé mon message, c'est de la censure ! et plus tard « « ah non, il est revenu » ; « ah ah, je vois comment vous fonctionnez sur ce forum ! ».

Troll bête et troll méchant

On notera ici une différence entre le troll bête - qui répond à tous les messages suivant son message initial- , et le troll méchant - qui se contente d'entretenir le mouvement par quelques interventions très ciblées- . Il est beaucoup plus difficile de contrecarrer le troll méchant dans ce cas, puisque ce n'est pas lui qui insulte directement mais pousse les autres à le faire d'eux-mêmes.

Avec ces différentes tactiques, le troll n'apporte aucune contribution utile au forum. Il privilégie la forme sur le fond, débat sur la gestion du forum, prend le forum à témoin…

Les résultats de l'action d'un troll

Au final, tout devient connivences, divisions, sous-entendus, recherche d'alliés et d'ennemis. Ceci le conduit en général à se plaindre auprès des modérateurs de la manière dont certains membres se comportent avec lui (toujours de façon totalement injustifiée).

Si le troll a réussi à agir, il y a eu de la modération et des interventions supprimées. Il peut alors crier à la censure, à l'absence de liberté d'expression, etc… et faire monter la pression.

Si l'on devait résumer par le profil psychologique du parfait troll, cela donnerait :

  • une mauvaise foi à toute épreuve,
  • une nullité conceptuelle,
  • une autodérision de façade,
  • des tics de langage et smileys,
  • une bassesse inimaginable.

Par contre, il connaît très bien les forums et leur fonctionnement. Il a une grande capacité à entraîner d'autres membres à agir pour lui, les faisant devenir eux-mêmes des trolls, quelquefois sans qu'ils en aient conscience !

Quelle(s) parade(s) à tout ceci ?

La meilleure parade consiste tout simplement à ignorer les messages du troll en question. Un email aux modérateurs permet également d'alerter de la présence d'un troll.

Car un troll se nourrit des réactions qu'il engendre. Plus il fait réagir, plus on s'occupe de lui, plus on lui donne de l'importance et on le valorise, et plus il continue. D'où l'expression anglaise : "don't feed the troll" (ne nourrissez pas le troll).

Voyant ses efforts sans succès, le troll part alors généralement sur un autre forum avec des membres moins intelligents.

Troll

Cette précaution est bien sûr inutile sur les forums où règne déjà la bonne humeur, la courtoisie, le savoir-vivre et le respect naturel des autres membres

Suzuki