Menu

Les arnaques sur Internet

STOP aux arnaques motos sur Internet

Les arnaques sur internet deviennent de plus en fréquentes et portent désormais sur l'achat des motos en occasion et/ou neuf.

Il y a deux techniques différentes, mais toutes deux sont autant d'escroqueries.

Le faux chèque de banque

La technique est simple. L'acheteur envoie un chèque de banque étranger en paiement de votre moto. Le chèque ressemble à s'y méprendre à un vrai chèque de banque (sauf que c'est faux). Vous déposez le chèque en banque, votre compte est crédité normalement par votre banque sous 2 ou 3 jours. L'acheteur vient ensuite prendre livraison de la moto.

Quelques semaines plus tard, la banque vous débite votre compte car le chèque encaissé se révèle faux. Donc, votre compte se voit débité et la somme créditée initialement. Et plus, vous payez des frais puisque le chèque n'était pas bon !

Résultat, votre moto est partie (et ce n'est pas un vol donc non pris en charge par l'assurance) et votre compte se trouve en plus débiteur car vous avez acheté autre chose dans l'intervalle.

Ce qui doit éveiller encore plus vos soupçons ? C'est quand le prétendu acheteur se prétend intermédiaire, et dit vous envoyer un chèque d'un montant supérieur, qui inclut sa commission voire les frais d'expéditions. Mais c'est à vous de lui faire un chèque du montant de la dite commission (chèque qui sera bien débité).

Le meilleur moyen de l'éviter ? attendre minimum 15 jours - voire 3 semaines - que le chèque soit bien validé confirmé comme encaissé par votre banque.

Une association s'est montée récemment pour se mobiliser contre cette arnaque et obtenir des "garanties de paiement" sur les opérations de chèques de banque: le Comité de Défense des Victimes de Chèques de Banque.
http://cdvcb.free.fr/

Donc, méfiez vous des emails/propositions venant d'autres pays, et notamment Sénégal, Bénin, Cote d'Ivoire... aujourd'hui quotidiennement d'Angleterre.

Le faux site de vente

Un site propose des motos à vendre à des tarifs défiant toute concurrence, quelquefois avec une livraison par avion incluse ! et surtout un paiement par un tiers de confiance.
Et quand on sait combien coûte une livraison par avion, on devrait déjà être méfiant.

Ces sites de "confiance" sont souvent des imitations très fidèles de vrais sites existants ailleurs et induisent ainsi parfaitement en erreur.

Le vrai faux site de confiance encaisse votre argent et vous ne recevez jamais votre moto.

motorsportplus.com - site de vente moto - est ainsi revenu plusieurs fois en 2004 avant de disparaître complètement pour réapparaître récemment sous le nom de http://www.best-price-motors.com. La "société" espagnole est désormais grecque mais le plan d'accès au magasin est toujours à Madrid !

Comment vérifier une arnaque de ce type ? une adresse de création d'une société antérieure par exemple à la création du site. Motorplus.com par exemple était sensé exister depuis 2001 mais le nom de domaine avait été déposé en janvier 2005 !

Il semblerait que le site http://www.moto-trader.org/ rentre également dans cette catégorie de site d'arnaque, avec une R1 pour 6.000€ !

Les conseils et recours ? la prévention.

Il n'y a aucun recours réel pour l'instant. Le seul conseil est d'être d'une extrême méfiance.

Cette méfiance est de l'ordre du bon sens et porte sur plusieurs points :

  • un prix décidément trop attratif (la bonne affaire n'est pas pour vous) avec des -30% voire plus
  • une référence à un site de confiance inconnu.
    eBay par exemple s'est protégé contre cela en donnant une liste de moyens de paiement et tiers de confiance agréés : http://pages.ebay.fr/help/confidence/payment-ov.html
  • une adresse postale fournie par le site souvent fausse ; vérifiez que la rue indiquée sur le site existe bien et qu'il y a là un revendeur réel (pages jaunes internationales ou membre du Repaire étant dans la ville).
  • une adresse email yahoo ou hotmail ; un vrai vendeur n'utilise pas ce type d'email.
  • une demande de paiement par mandat cash ou encore un chèque envoyé supérieur à la valeur de la moto, afin de prendre en charge les frais d'expédition.

et bien sûr ne donner aucune information de type numéro de carte de crédit ou information bancaire en clair.

Lire aussi les conseils d'achat et vente moto en occasion

Les points à vérifier

  • en cas de chèque de banque, ne pas hésiter à téléphoner à la banque pour en vérifier l'authenticité (attention au week-end et préférer un jour de semaine).
  • vérifier sur infogreffe.fr et/ou societe.com l'ancienneté de la société en cause (valable pour la France)
  • en cas de vente par un professionnel, appeler la concession sur son téléphone fixe après avoir vérifié son téléphone dans les pages jaunes.
  • en cas d'achat de moto en France à bas prix, ne pas hésiter à vérifier auprès de la police si la moto n'est pas déclarée volée.

Porter plainte

Une fois l'arnaque effectuée, il ne vous reste plus qu'à porter plainte pour fraude auprès du commisariat et aussi sur internet sur :

Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes :
http://www.finances.gouv.fr/DGCCRF
et
Le site des plaintes relatives au commerce électronique transfrontalier :
http://www.econsumer.gov/francais/index.html

Plus d'infos sur les arnaques sur internet :

Le site du ministère des finances :
http://www.finances.gouv.fr/cybercommerce/index.htm

Le site des douanes et les frais même liés à des paiements sur internet :
http://www.douane.gouv.fr/finc.asp?page=particulier/d251.htm&cusnum=955

La liste de sites d'arnaques (en anglais) :
http://www.carbuyingtips.com/fraud.htm

dafy