english

Sécurité routière : 2.000 radars pour 2007 !

Radars et contrôles renforcés confirmés pendant les rencontres nationales

Dominique de Villepin a annoncé aujourd'hui lors des Rencontres Nationales de la Sécurité Routière la mise en place de 2.000 radars sur les routes pour 2007.

Sur les 349 millions d'euros récoltés par les radars, 60% sont réinvestis dans le système : nouveaux radars et entretien. 40% restants sont affectés à l'aménagement du réseau routier, dont une partie directement auprès des collectivités locales.

Le premier ministre a largement insisté sur l'aspect contrôle et répression, y compris au niveau application par la justice. Il a insisté sur le fait qu'"il n'y a pas de petits écarts" et que les petits dépassements seraient sanctionnés de la même manière.

Il a mis en exergue le mauvais mois de janvier au niveau du nombre de tués (394), et un message de contrôle renforcé qui avait permis rapidement de faire redescendre le nombre de tués à 277 en février (même si ce nombre est moins bon qu'en 2006). Le message soustendus derrière était l'absence d'aministie à prévoir pour les présidentielles.

Il a parlé des motards, mais comme des utilisateurs fragilisés, qu'il ne voulait surtout pas stigmatiser. Il a également évoqué les notions de "pédagogie" et de formation à l'école pour répéter et répéter encore les messages auprès des jeunes, trop souvent victimes de la route.

Maintenant, les radars ont prouvé non seulement ne rien coûter à l'état mais en lus rapporter. Ils ont contribué à sauver des vies en faisant lever le pied, mais sont souvent mis à des endroits non accidentogènes. Du coup, il semble qu'il y ait un double message : "celui de la protection du citoyen", et celui des rentrées financières. Quel message cache la vérité ?

Si les revenus des radars semblent être réinvestis sur l'équipement, y compris l'entretien du réseau routier, il serait temps de commencer à l'investir également et peut-être surtout dans la prévention et la formation.

Vos réactions sur le forum MotoBrèves

Suzuki