english

Signature de la charte du deux-roues à moteur à Paris

Une charte non signée par la Préfecture de Police

Face à l'augmentation du nombre de deux-roues à moteur (2RM) dans la capitale, et aux difficultés auxquels sont confrontés leurs utilisateurs l'idée était née, il y a plus de deux ans, de convenir entre mairie de Paris et usagers, d'une charte du deux-roues à moteur.

Son objectif : matérialiser la prise en compte de ce mode de déplacement dans la circulation parisienne, proposer des bonnes pratiques en matière d'équipement ou de partage de la route, notamment pour le stationnement ou la circulation entre les files dans les embouteillages.

La charte signée aujourd'hui entre la Mairie de Paris et les associations d'usagers de deux-roues à moteur, au premier rang desquelles, l'antenne Parisienne de la Fédération Française des Motards en Colère.

« Même si toutes nos revendications n'ont pas été retenues (sur la circulation dans les voies de bus, notamment) , cette charte est néanmoins une première reconnaissance des spécificités du 2RM en ville, et préconise pour les usagers des avancées significatives dans le domaine du stationnement et de la circulation entre les files » indique Fabrice Vidal, coordinateur de l'antenne.

Un grand absent néanmoins, la Préfecture de Police qui obéissant aux directives du ministère de l'intérieur indiquant qu'« il n'est pas envisageable qu'une Charte locale (...) fasse la promotion de pratiques non autorisées » ne signera pas cette charte, à l'élaboration de laquelle elle avait pourtant un temps participé.

Paris a fait des efforts depuis 5 ans, par la mise en place de plus de 20.000 places de deux-roues. Mais ceci ne compense pas l'explosion du nombre de deux-roues dans la capitale. Les 3.000 places prévues pour 2008 amélioreront à peine les choses, mais constituent toutefois un mieux non négligeable.

La préfecture n'ayant pas signé la charte, les actions de verbalisation devraient continuer. Les verbalisations sont normales et légitimes dans le cas où un deux-roues mal garé gêne le passage de poussettes, mais malhreusement, les verbalisations interviennent même sur des trottoirs où il y plusieurs mètres pour passer.

La charte des deux-roues à télécharger sur le site de Paris

Suzuki