english

Championnat du monde Superbike à Monza : qualifications Toseland s'affirme comme le plus rapide

TOSELAND A LA MANŒUVRE

Monza, Vendredi 11 Mai 2007

La première journée de la sixième épreuve du championnat du monde Superbike disputée à Monza a été dominée par le leader de la série, le Britannique James Toseland et sa Honda CBR 1000 RR. L'officiel Honda s'est en effet montré le plus rapide de la première séance d'essais chronométré sur l'autodromo de Monza en réussissant un tour en 1'45''953 soit pratiquement 196km/h de moyenne au tour. Un chrono d'ores et déjà plus rapide que la pole position de l'an passé. Sur le tracé de Monza qui fait la part belle à la puissance moteur, Toseland a ainsi pu démontrer que sa Honda possédait tous les arguments pour lui permettre d'arriver à ses fins dimanche ; à savoir la victoire.

HAGA FAIT DE LA RESISTANCE

Parmi les têtes d'affiche seul Noriyuki Haga ce soir a pu, (su) rester au contact du leader du championnat du monde. Deuxième, le pilote officiel Yamaha a tout de même concédé près de quatre dixièmes au Britannique. Pour autant, Haga doit être le seul des poursuivants de Toseland à pouvoir se sentir rassurer au terme de cette première journée car tous les autres favoris ont été relégués au delà du top 5 de la hiérarchie provisoire. Une situation qui devrait pouvoir évoluer demain mais rien n'est moins sur car la météo que l'on annonce capricieuse sur les environs de Milan pourrait bien venir brouiller une fois de plus les cartes.

XAUS PREMIER DUCATI

Ainsi du coté de chez Ducati c'est Ruben Xaus, sixième, qui est ce soir le premier pilote de la firme italienne. L'Espagnol et sa machine semi privée, s'offrent le luxe de devancer le champion du monde en titre Troy Bayliss. Victime d'un problème mécanique ce matin et seulement septième au terme de cette première journée, l'Australien, dont les tifosi attendent forcément beaucoup ce week-end, n'entame pas de la meilleure des façons ce premier rendez vous italien de la saison.

BIAGGI ET CORSER A LA PEINE

Mais que dire des prestations de Max Biaggi et Troy Corser respectivement 11e et 12e. Le premier n'est de toute évidence pas totalement à l'aise sur ce tracé hyper rapide et sur lequel il n'a jamais couru durant ses années passées en Grand Prix. Quant au second, il semble que le coéquipier de Noriyuki Haga soit en délicatesse sur un circuit qui, jusqu'à présent, ne lui a jamais été vraiment défavorable. L'an passé, Corser avait même signé une superpôle plus que convaincante avant de monter par deux fois sur le podium. Il va donc falloir pour ces deux candidats à la course au titre réagir très rapidement afin d'inverser la tendance.

LACONI QUATRIEME

Coté tricolore, seul représentant hexagonal, Régis Laconi n'a pas raté son retour sur un circuit qu'il affectionne tout particulièrement. Depuis trois saisons maintenant il s'est toujours qualifié en première ligne et cette première journée d'essais semble s'inscrire dans la continuité de cette série. En effet, ce soir le pilote Kawasaki pointe en quatrième position avec comme seule ambition pour demain de conserver une place sur cette première ligne provisoire.

NO. RIDER BIKE TIME

  • 52 Toseland J. (GBR) Honda CBR1000RR 1'45.953
  • 41 Haga N. (JPN) Yamaha YZF-R1 1'46.316
  • 31 Muggeridge K. (AUS) Honda CBR1000RR 1'46.462
  • 55 Laconi R. (FRA) Kawasaki ZX-10R 1'46.548
  • 25 Brookes J. (AUS) Honda CBR1000RR 1'46.686
  • 111 Xaus R. (ESP) Ducati 999 F06 1'46.775
  • 21 Bayliss T. (AUS) Ducati 999 F07 1'46.918
  • 44 Rolfo R. (ITA) Honda CBR1000RR 1'46.960
  • 71 Kagayama Y. (JPN) Suzuki GSX-R1000 K7 1'46.972
  • 10 Nieto F. (ESP) Kawasaki ZX-10R 1'47.125

CHARPENTIER DE MIEUX EN MIEUX

Une bonne nouvelle n'arrivant jamais seule, la performance de Laconi a été accompagnée par la très belle pole position provisoire décrochée par Sébastien Charpentier. Le double champion du monde Supersport en titre, qui semble être totalement remis de sa blessure de Donington, espère enfin que Monza sonnera le véritable coup d'envoi d'une saison qui a été pour l'instant qu'une succession de coups durs. Cependant le Charentais sait qu'il devra batailler ferme dimanche vu la composition provisoire de la première ligne de la grille. En effet, à ses cotés on retrouve ce soir son coéquipier chez Honda, le Turc Kenan Sofuoglu, vainqueur de quatre des cinq courses disputées jusqu'à présent. Viennent ensuite Katsuaki Fujiwara (Honda) et Fabien Foret (Kawasaki). Ce dernier, deuxième du classement provisoire, attend beaucoup de ce rendez vous de Monza pour tenter d'enrayer la fuite du leader de la catégorie. Coté tricolore signalons encore la bonne première journée de Yohan Tibério (Honda). Vainqueur ici même l'an passé de son seul succès dans la catégorie, le jeune français pointe ce soir au dixième rang, deux places devant Matthieu Lagrive (Honda).

Voir les plus belles photos du WSBK de Monza

Plus d'infos sur le Championnat du Monde Superbike

HarleyHarley