english

Belgian Moto Tour : victoire de Frédéric Lejeune

Francorchamps –Houffalize - Francorchamps

Belgian Moto Tour 2007 MANO-MANO

Pour conclure ce premier BMT, la journée de Samedi n'a pas manqué de piquant… Les pilotes ont joué du coude à coude sur les 2 Spéciales du jour et lâché tout ce qui leur restait d'énergie sur le circuit mythique de Spa-Francorchamps. Pour une première, ce Belgian Moto Tour aura offert du grand spectacle et un intense plaisir unanimement partagé par les participants.

BATAILLE NOCTURNE VENDREDI

La boucle de nuit de Vendredi n'a pas fondamentalement changé l'ordre des choses, mais a confirmé que les pilotes avaient les dents bien acérées pour grignoter chaque précieuse seconde qui pouvait leur permettre de reconquérir quelques places dans le classement général. Frédéric Lejeune conserve sa suprématie grâce à une conduite irréprochable, et creuse l'écart avec son adversaire varois, Wilfried Tallone qui paye une pénalité de 15 secondes en pointant une minute en avance à un CH, et cumule donc plus de 22 secondes de retard.

DU BEAU SPECTACLE

Bien que nuageuse, la dernière journée de Samedi a bien voulu épargner les concurrents de ses humeurs larmoyantes et les dernières spéciales ont pu se dérouler sur des routes sèches…Ce qui tombait à pic pour des parcours au rythme rapide, voire très rapide… Sur la 6ème Spéciale de Basse Bodieux, c'est encore Fred Lejeune qui a dominé en obtenant le meilleur temps, avec plus de deux secondes d'avance sur Fred Fiorentino. Après une demi-heure de break pour un déjeuner dans le décor pittoresque d'Houffalize, les pilotes ont attaqué la dernière spéciale sur route, « la plus dingue du rallye » à en croire les avis de nos experts…Christian Haquin en a du reste fait les frais avec une glissade spectaculaire se terminant sous le rail de sécurité qui lui a valu une blessure à la cheville et une fracture du sacrum.

C'est Didier de Radiguès, courant l'épreuve belge pour le team Lejeune-Motosport, qui a remporté cette seconde spéciale du jour avec une moyenne de 118,45 km/h. La fatigue aidant, Fred Lejeune a pour sa part accumulé une succession de petites erreurs qu'il a du payer de pénalités (20 secondes en tout), ouvrant ainsi la porte à Wilfried Tallone pour une potentielle victoire…

UN FINISH EN APOTHEOSE !

Avant l'affrontement final sur le circuit de Spa-Francorchamps, l'avance de Frédéric Lejeune se résumait à huit petites secondes. Le suspense restait donc entier et tout pouvait encore se jouer. Sur le tout nouveau tracé du mythique circuit belge, Jehan d'Orgeix a été le maître incontesté de la piste en prenant une avance de 11 secondes ce qui lui a permis une brillante remontée à la 3ème place du Classement final IRC. Juste derrière, Wilfried Tallone a joué le tout pour le tout et s'est battu avec acharnement pour décrocher la première marche du podium…Au finish, 9 petits dixièmes ont fait la différence…et notre varois a du finalement se contenter d'une seconde place. C'est donc Frédéric Lejeune qui remporte brillamment ce premier Belgian Moto Tour et se hisse en tête du classement pour la suite de ce Championnat avec un temps cumulé de 23'33.68…

A défaut de l'épreuve italienne, reportée à 2008, c'est donc sur les routes françaises que nos pilotes se retrouveront pour en découdre au mois d'octobre lors du 5ème Dark Dog Tour … Quoiqu'il en soit, Fred Lejeune a rendu un bel hommage à son public belge, et à son frère Eric qui, à n'en pas douter, sera plus que jamais motivé pour être aux côtés de son champion de frangin, en octobre prochain…

Saluons également les performances régulières de Patrick Bournisien qui, au guidon de la Triumph Speed Triple, s'inscrit à la 5ème place du classement général et à la première place du Classement Promotion, suivi dans cette catégorie par Michel Bonneau et Jérémy Poncet, le cadet de la course.

Tous les résultats sur www.ris-timing.be

Suzuki