english

Grand Prix Moto d'Assen : victoire de Rossi

Température de l'air : 21° C Température de la piste : 32° C

Valentino Rossi (Fiat Yamaha Team YZR-M1-Michelin) a remporté aujourd'hui sur le circuit d'Assen, sa troisième victoire MotoGp de la saison, remontant de la 11e place sur la grille pour battre Casey Stoner (Ducati Marlboro Team Desmosedici) avec 1.9 seconde d'avance.

L'Italien et l'Australien étaient rejoints sur le podium par le champion du monde en titre Nicky Hayden (Repsol Honda RC212V-Michelin), également auteur d'une remontée fulgurante de la 13e place sur la grille pour obtenir une magnifique troisième place, suivi de peu par Dani Pedrosa (Repsol Honda RC212V-Michelin).

Ce fut une course magnifique, j'étais évidemment inquiet en partant de la 11e place sur la grille, mais je savais que nous étions compétitifs, même si Casey s'est montré très rapide, nous avions l'avantage sur lui, indiquait Rossi, auteur du tour le plus rapide une demi-douzaine de fois durant sa remontée sur le leader du championnat."

Jean-Philippe Weber, directeur de la compétition moto chez Michelin, indiquait : " Le rythme de la course était très élevé et l'on a assisté à de grosses bagarres entre les différents pilotes. Les temps de Rossi au tour étaient époustouflants " La plupart de nos pilotes utilise désormais la nouvelle construction de slick arrière, testée pour la première fois à Istanbul. Ces pneumatiques procurent une très bonne stabilité dans les virages et une excellente maniabilité, aujourd'hui l'on pouvait voir que Valentino était en pleine confiance avec ses pneus avant et arrière, et qu'il pouvait prendre la trajectoire intérieure en entrée de virage et tenter le dépassement exactement où il le souhaitait. Une bonne stabilité dans les virages représente la priorité avec cette nouvelle construction, car les pilotes doivent être en confiance sur l'angle maxi. Par ailleurs, les pneus sont restés constants tout au long de la course, même si Valentino a été contraint d'attaquer pour s'extirper du paquet.

Côté team Dunlop Yamaha Tech 3, Makoto Tamada et Sylvain Guintoli ont offert cinq nouveaux points à leur équipe en terminant respectivement 13ème et 14ème du Grand Prix des Pays-Bas disputé samedi sur le circuit d'Assen. La performance est d'autant plus honorable que les deux pilotes s'élançaient des deux dernières places de la grille de départ après une difficile séance qualificative disputée sous la pluie. Les Yamaha jaunes et noires se battaient même pour une place dans le top dix jusqu'au dernier quart de la course. C'est néanmoins une Yamaha qui a remporté le Dutch TT grâce à l'immense performance de Valentino Rossi, qui a su dominer son rival Casey Stoner (Ducati), malgré une pauvre onzième place sur la grille de départ.

Makoto TAMADA (Dunlop Yamaha Tech 3) 13ème : « J'ai réussi un très bon départ puisque j'étais treizième à l'issue du premier tour. Ma moto fonctionnait alors parfaitement, j'avais un excellent feeling à son guidon. Malheureusement, après une dizaine de tours, mon pneu avant ne m'a plus donné autant de confiance sur l'angle, notamment à droite. Je n'étais plus capable de tenir mon rythme. »

Guy COULON, chef mécanicien de Makoto Tamada : « Makoto a une nouvelle fois très bien roulé. Il tournait régulièrement en 1'39², un bon rythme qui lui permettait de se mêler au groupe qui se battait pour la huitième place. Il ne faut pas oublier qu'il s'était élancé de la dernière place sur la grille suite à une séance qualificative très difficile sous la pluie. Son pneu avant ne lui a pas permis de maintenir son effort jusqu'au terme de la course. »

Sylvain GUINTOLI (Dunlop Yamaha Tech 3) 14ème : « J'ai eu un peu de mal à m'élancer en début de course. Je n'étais pas à l'aise. Puis au bout de deux ou trois tours, j'ai pu trouver mon rythme. Je remontais alors sur le groupe qui se battait devant moi. Mon pneu arrière a ensuite chuté en performance sur le côté droit. En fin de course, j'étais derrière Tamada et j'attendais le dernier tour pour porter une attaque. Hélas, mon pneu s'est encore dégradé et je ne fus plus en mesure de tenter ma chance. »

Hervé PONCHARAL, manager de Dunlop Yamaha Tech 3 : « En nous réveillant ce matin, nous étions très heureux de retrouver le soleil : dans la foulée de Donington, la séance qualificative de vendredi après-midi fut en effet très dure pour nos pilotes. Je suis satisfait du début de course de Makoto et Sylvain, qui ont été agressifs et ont doublé de nombreux pilotes. Ils étaient incontestablement dans le rythme jusqu'au dernier quart de la course. Les derniers tours furent plus difficiles, c'est dommage. Les conditions mixtes du week-end auront eu le mérite de nous fournir de nombreuses informations sur le sec comme sous la pluie. Nous espérons maintenant essayer de nouvelles évolutions au Sachsenring dans 15 jours. Pour conclure, je voudrais adresser un énorme bravo à Valentino Rossi pour sa méga performance du jour. »

Les équipes du Grand Prix moto espèrent retrouver une météo plus estivale pour le prochain rendez-vous du championnat du monde MotoGP : le Grand Prix d'Allemagne qui se déroulera dimanche 15 juillet sur le Sachsenring.

Résultats GP d'Assen

  1. Rossi - Fiat Yamaha Team - 42'37.149
  2. Stoner Casey - Ducati Marlboro Team - 42'39.058
  3. Hayden Nicky - Repsol Honda Team - 42'43.226
  4. Pedrosa Dani - Repsol Honda Team - 42'47.614
  5. Hopkins John - Rizla Suzuki MotoGP - 42'50.287

Plus d'infos sur les Grands Prix moto

 

Shoei