english

Fimedir lance la campagne motards "Good to see Us"

Autrement dit "Il est bon (important) de nous voir !".

Affiche Good to see US - cliquer pour voir l'affiche en grandLe thème de cette campagne de sécurité routière belge est la visibilité du motard, à la fois de la part des automobilistes mais aussi des motards entre eux.

Cette campagne "Good To See Us!" attire l'attention sur le partage pertinent de la route entre ces deux catégories d'usagers que sont les automobilistes et les motards.

La campagne se compose d'affiches et de dépliants illustrant un motard dessiné dans un rétroviseur de voiture. Les dépliants (FR & NL) recto-verso en forme de triptyque (pliés en trois donc) avec le verso destiné aux automobilistes et le recto destiné aux motards.

Cette campagne initiée par Fimedir a pu être mise sur pied grâce à l'aide de la FFMC (FR), Nikolaz, Motorplatform (NL), et le Centre de Formation pour Conducteurs S.A (LUX) et par le soutien financier de la Région Wallonne.

RM : Quel message adressez-nous aux automobilistes?

Fimedir : De ne pas oublier qu'on est avec eux sur la route. Dans 70% des accidents entre motards et automobilistes ces derniers ne nous ont pas vu!

On leur suggère aussi de nous laisser leurs feux, c'est-à-dire qu'ils n'allument pas leurs feux de croisement lorsque les conditions météorologiques ou d'obscurité ne les y obligent pas.

Nous y illustrons la différence d'un motard suivi par un véhicule ayant les feux allumés ou éteints afin qu'il comprennent l'importance de ne pas allumer leurs feux afin que le motard soit plus visible dans la circulation.

Nous leur proposons aussi de ne pas faire demi-tour sur la chaussée n'importe où. Nous dénombrons malheureusement trop de cas tragiques d'automobilistes faisant demi-tour n'importe où et provoquant un accident parfois mortel. Nous leur suggérons d'utiliser un rond-point, une station essence, un parking de supermarché ou autre situé un peu plus loin pour faire demi-tour en toute sécurité pour tous.

Et enfin nous les remercions de penser à nous sur la route en nous faisant une place entre les files et nous leur suggérons la bonne entente entre motards et automobilistes.

RM : Quel message adressez-nous aux motards?

Fimedir : De remonter prudemment les files! Que le motard ait conscience (et donc qu'il adapte sa conduite) que dans 70% des cas l'automobiliste n'a pas vu le motard venir.

Nous soulevons l'importance de la formation à la conduite d'une moto. Un certain nombre d'entre nous peut légalement rouler en moto sans pour autant avoir profité d'une formation ad hoc. L'expérience à la conduite est très importante et se partage. De plus, la vigilance aux risques encourus à tendance à s'endormir avec le temps et le potentiel à la conduite se réduit aux files des trajets habituels. Une formation régulière garde donc notre attention sur le qui-vive.

Nous évoquons aussi le fait qu'il n'est pas toujours facile pour les automobilistes de nous voir dans leurs rétroviseurs en fonction de la position des autres véhicules qui suivent. Nous devons garder aussi cela à l'esprit.

Nous proposons aussi sympathiquement les 10 commandements (de sécurité) à suivre pour pouvoir vivre pleinement notre passion qu'est la moto et ce en toute sécurité et en symbiose avec les autres usagers.

Suzuki