english

12e radar détruit à l'explosif

Un 12e sabotage à Saint-Gervais, dans le Val-d'Oise

radar automatiqueLe FNAR (Fraction Nationaliste Armée Révolutionnaire ou encore Front National Anti Radar) n'a pas revendiqué la destruction d'un 12e radar automatique sur la RN14, à Saint-Gervais (Val d'Oise). Le groupe a revendiqué pour l'instant 10 des destructions constatées jusqu'à présent.

Ce radar automatique a été détruit à l'explosif, grâce à une système de minuterie simple. Aucun autre dégât n'est à déplorer, l'explosion ayant eu lieu en pleine nuit, et en l'absence de passage de véhicule.

Pour rappel, le FNAR réclame une rançon de 4 millions d'euros, une diminuation de la fiscalité et de la répression.

Le pôle antiterroriste de Paris enquête sur cette nouvelle destruction.

MotoblouzMotoblouzMotoblouz