english

Superbike : 6e épreuve à Salt Lake City (Etats-Unis)

Le championnat du monde Superbike revient aux Etats-Unis

Salt Lake City (USA) : La seule catégorie Superbike a traversé l’Atlantique pour disputer ce week-end la sixième épreuve de la saison 2008. Le championnat du monde Superbike revient donc pour la première fois depuis 2004 aux Etats-Unis, sans la catégorie Supersport.

Les pilotes du mondial s’affronteront sur le tracé de Miller Motorsports Park à quelques kilomètres à l’ouest de Salt Lake City (Utah). Cette halte est une première pour le championnat du monde et donc pour l’ensemble des pilotes qui vont découvrir ce tracé qui accueille traditionnellement le championnat Américain Superbike (AMA). L’occasion pour tous les pilotes du plateau de démontrer leurs aptitudes à s’adapter aux nouvelles conditions de ce circuit inauguré en 2006. Nul doute que l’ensemble des teams de pointe ont déjà travaillé en collaboration avec leurs homologues américains afin de profiter d’une base de travail quant aux réglages châssis et moteur avant la toute première séance d’essais de vendredi. Une première séance qui sera sans aucun doute placée sous le signe de la découverte.

Très à l’aise au championnat du monde avec 78 points d’avance sur Carlos Checa (Hannspree Ten Kate Honda), Troy Bayliss (Ducati Xerox) ne cache pas son plaisir de revenir aux USA où il a d’excellents souvenirs, comme cette pole position obtenue à Daytona lors des 200 Miles en 2000.

J’étais un peu déçu au départ de ne pas retourner à Laguna Seca, sur un tracé que j’affectionne particulièrement, commente le champion Australien. Mais j’ai croisé l’architecte du circuit de Miller à Assen et il apparaît que l’accent a vraiment été mis sur la sécurité. Il faudra juste se méfier de la poussière que le vent du désert peu parfois déposer sur la piste.

Troy Corser (Yamaha Motor Italia) est lui aussi ravi de revenir aux USA. Rappelons que le double champion du monde Australien, est le seul non-américain à avoir remporté le championnat AMA. C’était en 1994 et on sait que Troy y a conservé une certaine popularité.

Mais gageons que les principaux rivaux de Bayliss, à commencer par Noriyuki Haga (Yamaha Motor Italia) et Max Neukirchner (Suzuki Alstare) auront à cœur de rafler la mise à Salt Lake City.

L’espagnol Carlos Checa (Hannspree Ten Kate Honda), actuellement second au classement général provisoire n’a aucune marge de manœuvre. S’il veut rester dans la course au titre et que le gouffre qui le sépare de Bayliss ne s’agrandisse pas, s’il ne veut pas se faire dépasser par Haga et Neukirchner, Checa n’a pas d’autre choix que de s’imposer aux USA. Une victoire après laquelle il court, sans succès, depuis le début de la saison. Une victoire qui ferait aussi le plus grand bien à Honda et au team Ten Kate, champion du monde en titre, mais privé de première marche du podium depuis la double victoire de Toseland à Brands Hatch (Angleterre) en août 2007. Ca commence à faire très long.

Plus d'infos sur le Championnat du Monde Superbike

dafy