english

Livre Vespa de mon père

Editions ETAI

Vespa de mon PèreNée après les tragiques années 1940, la Vespa incarne le renouveau de l'Italie, patrie des arts et des belles mécaniques. Véritable révolution dans le monde du deux-roues, c'est le scooter le plus répandu en France où il était fabriqué par l'ACMA, à Fourchambault. Devenue l'icône d'une époque heureuse, le symbole de l'amitié et de la liberté, la "Guêpe" appartient désormais à notre histoire.

À travers cet ouvrage à lire, vous cheminerez, entre réussites et déboires, dans l'histoire de notre Vespa française, et vous tomberez sous le charme, si vous ne l'êtes pas déjà, du plus beau des scooters. Vespa d'hier et Vespa d'aujourd'hui, dans nos villes, sur nos routes, la Vespa est intemporelle.

Extrait

Citez-moi un véhicule motorisé à deux roues, fabriqué à plus de seize millions d'exemplaires, ayant allègrement passé le demi-siècle de production et dont la réputation de fiabilité n'est plus à faire de par le monde. Conduite simple, confortable et propre, silhouette intemporelle, vedette à laquelle des centaines de fans-clubs sont consacrés : j'ai nommé la Vespa, petit véhicule parti à la conquête de la planète à la fin des années 1940 ! Belle démonstration du stylisme italien et symbole de la reconstruction de l'Italie après la Seconde Guerre mondiale. Insaisissable Guêpe bourdonnante, la Vespa fait partie de nos paysages, son nom n'est-il pas devenu générique pour désigner un scooter ? La Vespa n'est pas seulement un scooter, c'est un mythe ! Où prend-il racine ? Remontons la grande horloge du temps...
A Gênes, en 1864, naît Rinaldo, fils d'une famille d'armateurs, les Piaggio. Adolescent, Rinaldo navigue sur les bateaux de son père. Audacieux et enthousiaste, il crée, en 1884 à Sestrie Ponente, une scierie à vapeur ultramoderne pour l'époque, il a tout juste vingt ans. Peu après, la jeune société Piaggio se spécialise dans la menuiserie haut de gamme et dans l'aménagement de navires. Parmi les réalisations nautiques, citons entre autres les transatlantiques de luxe Regina Elena et Leonardo da Vinci, mais aussi des navires de guerre comme le Loreley de la Kriegsmarme. Piaggio étend bientôt ses activités à la construction de voitures de chemin de fer. Elle figure comme l'une des premières entreprises à fabriquer des voitures en acier inoxydable destinées aux trains rapides. En 1915, Piaggio développe son affaire et se lance dans la réparation d'avions, puis devient avionneur avec la construction de l'hydravion FBA. En 1924, elle produit sous licence les moteurs d'avions français Gnome & Rhône. Pour ce faire, l'entreprise s'installe dans une nouvelle usine près de Pise, à Pontedera. Par la suite, Piaggio élabore ses propres moteurs et crée en 1928 un laboratoire industriel pour la recherche expérimentale, tant pour l'aérodynamique que pour l'hydrodynamique.
En 1938, Enrico et Armando Piaggio prennent la suite de leur père Rmaldo, En 1937 et 1939, un avion Caproni, équipé d'un moteur Piaggio quatorze cylindres, bat vingt et un records du monde ! Parmi ces records, celui d'altitude pour avion à hélice, à 17 083 m, détenu par le colonel Mario Pezzi ; cette performance n'a pas été surpassée à ce jour ! Piaggio est aussi pionnier dans le domaine de la pressurisation des cabines de pilotage et des vols stratosphériques, des commandes à distance, des études d'hélicoptères, etc. L'éclatement de la Seconde Guerre mondiale stoppe l'essor de l'entreprise.

A propos de l'auteur

Patrick Négro est journaliste auto-moto, déjà auteur de plusieurs livres historiques consacrés aux motos. Il a l'origine du premier club de motos anciennes en 1969 et de la création du rallye Paris-Bourges.

Infos

  • Édition : E-T-A-I
  • Collection : De mon père
  • Titre : La VESPA de mon père, depuis 1945
  • Auteur : P. NEGRO
  • Nombre de pages : 120
  • Photos : 50 couleurs et 80 N&B
  • Format : 240 x 215 mm
  • Code produit : 22050
  • ISBN : 978 2 7268 8778 3
  • Prix public : 26,70 €TTC
MotoblouzMotoblouzMotoblouz