english

Airbag MOTOAIRBAG

Un airbag homologué ultrarapide, simple, léger et fiable

airbag motoairbagMotoairbag est un nouvel airbag homologué EN 1621/2 qui bénéficie d'un gonflage ultra-rapide. Son déclenchement à explosion froide est extrémement fiable. Il s'enfile simplement par dessus le blouson et protège de manière étendue le dos. Il est surtout trés façile à recharger, ce qui n'est pas le cas de tous les airbags.

Le système MOTOAIRBAG

Le MOTOAIRBAG est un systèmed'origine italienne, incorporé dans un gilet de moto. Lors d'une chute le système se déploie pour recouvrir l'intégralité de la colonne vertébrale du motard. Le gilet ne remplace pas le blouson moto traditionnel, mais vient en complément de celui-ci en se portant par-dessus. Léger et souple, il s'adapte très bien à toutes les vestes et blousons.

Le mécanisme de déclenchement se compose d'un câble accompagné d'une ceinture spécifique, c'est cette dernière qui est connectée à la moto. Dès que le pilote est éjecté de la moto suite à un impact, le câble déclenche en seulement 80 milli-secondes le gonflement du coussin à air sur toute la longueur du dos.

Avec un temps aussi réduit, le MOTOAIRBAG est aux premiers rangs des systèmes déjà existants sur le marché. Du côté de la réglementation, malgré l'absence de protection rigide, le gilet rentre cependant dans la catégorie des vêtements liés à la protection des utilisateurs de deux roues. Il est donc soumis et conforme à la réglementation européenne selon les normes EN1621 / 2:2003, à savoir la catégorie intitulée : « Vêtements de protection pour motard contre l'impact mécanique - Partie 2: Protecteurs dorsaux ".

Le produit

airbag opening test

Le système d'Airbag s'active lors de l'éjection et se déploie quasi-instantanément pour assurer la protection de la colonne vertébrale lors de l'impact. La zone protégée lorsque le coussin est déployé offre une protection bien plus étendue qu'une simple protection dorsale rigide. De la même manière, par rapport à d'autres systèmes commercialisés, la protection est plus importante sur le MOTOAIRBAG en s'étendant du cou jusqu'au sacrum.

Fonctionnement :

Quelques milli-secondes après l'éjection, le câble se tend et suffit à déclencher le gonflement dès 12 kilos de tension. La liaison entre le motard et la moto est faite via un câble, c'est encore aujourd'hui la solution la plus fiable et la plus simple. Ce système est efficace quelques soient les conditions climatiques, la position du pilote et celle de la moto. Le câble ne nécessite aucun entretien et n'entraîne aucune restriction dans les mouvements sur la moto. L'extraction de la goupille/valve déclenche quasi-instantanément l'explosion à froid. Lorsque le système MOTOAIRBAG est activé et gonflé, le motard n'est alors plus relié à la moto, il peut alors s'écarter rapidement afin de se mettre à l'abri si possible.

Le système ne se déclenche qu'à partir de 12-15 kg de pression exercé sur le câble, de plus une partie du câble est extensible pour faciliter les mouvements sur et autour de la moto. Il y a donc peu de risques de déclencher le gonflement du coussin par inadvertance. Mais dans le cas contraire, le système de gonflage est très aisément interchangeable. Au cours des premiers tests, le raccordement du système à la moto est devenu un automatisme que les premiers utilisateurs ont parfaitement assimilé. De la même manière que pour la ceinture de sécurité lorsque l'on monte dans son véhicule ; on l'attache, on descend, on la détache…

Tailles :

MOTOAIRBAG est un gilet conçu pour être porté par-dessus n'importe quel blouson moto, cuir ou textile. Il est fabriqué avec des matériaux résistants et dispose d'inserts latéraux élastiques réglages permettant un ajustement précis (il n'est donc pas nécessaire d'acheter une taille au-dessus).

Taille : S (44-46) M (48-50) L (52-54) XL (56-58) XXL (60-62)
Tour de poitrine en cm 89-108 108-120 120-132 132-144 144-156

A noter que le système Airbag peut être complètement extrait du gilet pour être révisé, remplacé ou simplement permettre le nettoyage de la partie externe du gilet.

Déclenchement :

Ce système permet de repousser les limites des airbags traditionnels, basés quant à eux sur un déclenchement au moyen d'explosif générant une très forte chaleur. La chaleur générée est telle que ce type de déclenchement ne peut être employé pour des systèmes corporels, sous peine de créer de graves brûlures et des lésions supplémentaires.

Fondamentalement, l'efficacité d'un système d'airbag repose avant tout dans sa capacité à se gonfler rapidement et au bon moment tout en évitant les gonflements intempestifs. A cela il faut que la protection appliquée soit nécessaire et suffisante. Avec un déclenchement «à explosion froide» le temps de déclenchement est à la fois rapide et sans risque de lésion supplémentaire, ce qui permet un plus large champ d'application, compte tenu des multiples configurations possibles lors d'accidents à moto.

Explosion froide

Tous les dispositifs d'Airbag, pour être efficaces, doivent s'ouvrir dans un laps de temps très court ou plus exactement avant que le motard, ne soit complètement éjecté de sa moto et n'entre en collision avec un obstacle. Le dispositif de MOTOAIRBAG se gonfle en seulement 80 millisecondes [ms]. Cela signifie donc qu'en cas de chute à une vitesse de 50 km/h, MOTOAIRBAG est entièrement gonflé après 110 cm. Le câble entraîne l'activation d'un générateur de gaz entièrement mécanique à expansion froide qui n'emploie aucun composant explosif, mais une bombonne « aérosol » de CO2 en pression. Une fois activé MOTOAIRBAG reste gonflé pendant environ une minute, après quoi il se dégonfle progressivement.

Ce générateur de gaz, s'il est activé sans impact, peut être régénéré facilement en utilisant un kit de recharge (non inclus dans le pack de base).

Le processus de recharge a été étudié en détail pour qu'il puisse être effectué par le motard lui-même sans possibilité d'erreur, cela signifie que MOTOAIRBAG se recharge complètement avec un kit neuf aisément, soit le remplacement ne s'effectue pas et à ce moment là le gilet est endommagé et il faut remplacer l'intégralité du système. Il n'y a aucun risque de recharge partielle sans que le système n'en témoigne les signes clairs.

Recharge

Certifications :

L'Airbag pour les motards est un concept relativement nouveau pour le marché en comparaison d'autres équipements, mais il représente l'avenir à l'image de l'automobile. Actuellement, une nouvelle norme est à l'étude pour les protections à airbag des motards (EN1621 / 4. "Protecteur gonflable") qui complète les normes en vigueur EN 1621 / 1 et EN 1621 / 2 actuellement utilisées pour tester les protections classiques rigides. Pour cette raison, aujourd'hui MOTOAIRBAG est certifié comme s'il s'agissait d'une protection rigide EN1621 protecteur dur / 2:2003, avec l'ajout du temps d'activation.

MOTOAIRBAG a démontré lors des tests une énergie à l'impact de seulement 0,9 kN, une valeur satisfaisante bien en dessous du maximum autorisé par cette norme.

Synthèse

En conclusion, le système c'est :

  • un gonflage ultra rapide,
  • une capacité élevée de protection,
  • une fiabilité du système de reconnaissance,
  • une facilité d'utilisation,
  • un processus de recharge défiant toute erreur,
  • un poids total contenu 1400 grammes,
  • un confort et la satisfaction des exigences pour la certification,

Le système a déjà pu faire ses preuves en situation réelle et l'actualisation du produit au fil du temps permet de prendre en compte les différents types d'accidents rencontrés.

Données techniques airbag

  • Poids 1400 grammes
  • Déclenchement 80/85 millisecondes
  • Maille 3D pour une utilisation estivale
  • Taille ajustable
  • 3 Poches

Disponibilités / Prix

  • Tailles : S à 2XL
  • Coloris : Noir
  • Prix : 399 €
  • prix de la recharge de gaz

A propos de la société MOTOAIRBAG

La société italienne est le résultat de l'association de deux entités : DPI Safety d'une part et Alfredo Grassi Spa d'autre part.

DPI Safety est une société spécialisée dans la conception et l'intégration d'Airbags dans les équipements individuels. De son côté, la société Alfredo Grassi SpA, est leader dans la production de vêtements techniques.

D.P.I. Safety est une société fondée en 1996, elle-même appartenant à un groupe industriel qui existe depuis 1944. La mission de D.P.I. Safety est depuis sa création, la conception, la construction et la fabrication de systèmes Airbags intégrables aux vêtements. Mais avant toutes choses, il aura fallu résoudre un problème primordiale : le déclenchement, comment ne pas créer de brûlures lors de l'explosion et du gonflement ! Le point de départ pour D.P.I. Safety a été de mettre au point un système de gonflage approprié, ce système de gonflage aujourd'hui breveté est de type « à explosion froide ».

De son côté, Alfredo Grassi SpA, fabrique des vêtements techniques mais aussi des uniformes depuis 1925. Ces équipements vont du vêtement de travail aux équipements de protection individuelle (EPI), tels que les uniformes pare-feu des pompiers et des forces de l'ordre. La société intègre et regroupe au sein de sa structure : le tissage, la coupe robotisée au laser et la confection. Les unités de production d'Alfredo Grassi SpA emploient aujourd'hui plus de 600 personnes et sont équipées de machines aux technologies de pointe pouvant produire jusqu'à 9000 pièces par jour. La synergie étroite entre les différents sites de production permet de tenir sous surveillance chaque étape du processus de production, depuis la conception jusqu'à la livraison des vêtements finis. A noter que la société est agréée et conforme à la norme ISO 9001:2000.

Plus d'infos sur MotoAirbag

Mutuelle