Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

La FFM valide un réducteur de bruit universel

Impact Racing accompagne la FFM dans la lutte contre la nuissance sonore

Réducteur de bruit universel FFM - Impact RacingMercredi 30 mars, la FFM présentait, sur le circuit de Machery (Essonne), un réducteur de bruit universel développé par Impact Racing.

Les nuisances sonores engendrées par le motocross sont aujourd'hui devenues un des principaux problèmes que rencontre le développement du sport moto. Suites aux plaintes déposées par les riverains, de plus en plus de circuit de motocross se voient dans l'obligation de fermer. La fédération à donc lancée, l'été dernier, une campagne de rachat et de soutien des circuits en difficultés afin de stabiliser le secteur sportif. Consciente de l'impact sonore du motocross, la fédération étudiait depuis 2 ans différents système de réduction de bruit.

Si les performances de ces réducteurs étaient tout à fait convaincantes, leur défaut majeur résidait dans le fait qu'ils ne sont adaptables que sur certains types de silencieux ; le réducteur de bruit développé par Impact Racing s'adapte quand à lui à plus de 95% des modèles. Imposer un réducteur ne pourrait pas se faire sans cette universalité.

Maintenant que la fiabilité du réducteur est approuvée, la FFM souhaite le démocratiser au sein des clubs pour apaiser les problématiques existantes et, à terme, imposer une réduction de bruit plus importante qu'à l'heure actuelle : le seuil de bruit autorisé devrait être réduit de 3db d'ici 2014, la FIM travaillant en collaboration avec les constructeurs pour que ceux-ci réduisent le son produit par les motos neuves.

Le réducteur de bruit universel Impact Racing

Le réducteur de bruit universel en détailsLe réducteur présenté permet de réduire le diamètre d'ouverture du silencieux à 20mm. Il est constitué de plusieurs anneaux amovibles, permettant d'ajuster la largeur du réducteur au modèle souhaité, formant un venturi à l'intérieur du silencieux, ce qui empêche les gazs de venir claquer contre le dispositif et minimise ainsi la perte de puissance. L'ensemble se fixe grâce à trois vis et ne prend que 2 minutes de montage ou de démontage. Il est également possible d'utiliser une pâte en silicone pour améliorer l'étanchéité à la sortie.

Au niveau des performances observées on peut voir que le réducteur permet en moyenne une diminution de 2 db à l'arrêt et en roulage, cependant certaines moto, plus bruyantes, affichent des résultats allant jusqu'à moins 12db. Si les 2db de moyenne semblent faibles sur le papier, la différence sonore est flagrante entre les passages avec et sans réducteur, comme le précise Jacques Bolle, Président de la FFM :

Le bruit ressenti suit une courbe exponentielle : plus le nombre de décibels est élevé, plus chaque décibel supplémentaire est entendu. La différence est donc d'autant plus forte quand on passe de 120 à 117 db que de 53 à 50 db.

La réduction de bruit entraine également une réduction de puissance ; la perte est estimée à 3ch et n'impacte que peu sur la puissance du moteur, reste cependant à voir l'influence sur l'accélération.

Fixation du réducteur de bruit universel

Intérieur du réducteur de bruit universel

Contrôle du son à l'arret

Contrôle du bruit sur piste

Commercialisé par la FFM, le réducteur sera disponible dans les prochains mois et devrait pouvoir équiper les motos pour la saison 2012.Pour l'instant, la politique d'acquisition du réducteur n'est pas encore définie : la fédération vendra les réducteurs aux clubs qui pourront ensuite les vendre, les louer ou les donner à leurs licenciés. Notons toutefois que le prix de vente n'excèdera pas 75 €

Plus d'infos sur le réducteur de bruit universel