english

8h de Doha : victoire du Yamaha Racing France GMT 94 Ipone

Le Suzuki Endurance Racing Team remporte son 11e titre mondial

La BMW 99 termine 3e

8h de Doha : victoire du Yamaha Racing France GMT 94 IponeContre toute attente alors que le SERT et la BMW 99 étaient partis favoris, le Yamaha Racing France GMT 94 Ipone s’impose aux 8 Heures de Doha après avoir pris la tête de la course à mi-course. David Checa, Kenny Foray et Matthieu Lagrive décrochent ainsi une superbe et première victoire cette saison et offrent ainsi à la Yamaha officielle française une superbe troisième place au Championnat du Monde FIM Qtel d’Endurance 2011.

Au prix d’une fin de course menée sur un train d’enfer, la BMW Motorrad France 99 termine deuxième à Doha. Sébastien Gimbert, Erwan Nigon et Damian Cudlin devancent sur le fil et pour l’honneur le Suzuki Endurance Racing Team de Vincent Philippe et Anthony Delhalle. Cette troisième place permet tout de même au Suzuki Endurance Racing Team de décrocher son onzième titre mondial avec quatre points d’avance sur BMW Motorrad France 99.

La course a débuté sur un train d’enfer par le holeshot de Vincent Philippe et la prise de commandement successif de Yamaha Racing France GMT 94 Ipone puis de Monster Yamaha YART et de BMW Motorrad France 99. L’accrochage entre la BMW et la R1 Monster Yamaha YART dès le neuvième tour a laissé le champ libre à Yamaha Racing France GMT 94 Ipone.

La Yamaha officielle française a conservé la tête de la course malgré les efforts du Suzuki Endurance Racing Team. Honda TT Legends prend une 5e place très méritée grâce à sa bonne gestion des arrêts ravitaillements. La Honda anglaise de John McGuinness, Keith Amor et Glen Richards devance la Yamaha espagnole du YMES Folch Endurance confiée à Dani Ribalta, Pedro Vallcaneras et Jose Manuel Luis. Maco Racing Team, Motobox Kremer Racing by Shell Advance, le Team FMA Assurances, le Team R2CL font un tir groupé dans le top 15 en EWC. Le Bolliger Team Switzerland a perdu le bénéfice d’un beau début de course sur des problèmes d’injection et termine 16e au scratch et 11e en EWC.

7e au classement scratch, la Yamaha DG Sport s’impose en Superstock grâce à sa gestion pneumatique en conservant le même train de Michelin pour deux relais successifs et à un trio de pilotes affûtés, Hugo Marchand, Josep Monge et Raymond Schouten. DG Sport a pu ainsi contenir la Suzuki du Team Motors Events Bodyguard AMT, déjà assuré de remporter la Coupe du Monde FIM 2011. La Suzuki du Qatar Endurance Racing Team renoue avec le podium et termine 3e Superstock à Doha devant MCS Racing Ipone et Endurance Moto 45.

L’équipage féminin du Qatar Endurance Racing Team (Nina Prinz, Nikolett Kovacs et Paola Cazzola) prend la 6e place en Superstock devant la BMW du Van Zon Boenig Motorsportschool Penz13 RT. Bien placée au départ, elle a rétrogradé sur panne d’essence mais termine tout de même la saison à la 2e place de la Coupe du Monde FIM.

Le team FMA termine la course en 19e position.

Certains favoris Superstock ont vu leurs espoirs de victoire s’évanouir dès le début de course et le Qatar a vu pas moins de 4 abandons. La Suzuki AM Moto Racing Compétition a abandonné sur problèmes d’injection et la Suzuki du No Limts Motor Team a chuté.

Plus d'infos sur les 8h de Doha

scorpion