Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Trèfle Lozérien : Emmanuel Albepart en tête

Le vainqueur de l'édition 2007, Emmanuel Albepart s'impose au terme de la première journée

535 pilotes au départ à la découverte de la Margeride

Trèfle Lozérien : Albepart en têteLe 26è Trèfle lozérien AMV a démarré ce matin au départ de Mende en Lozère. Les 535 pilotes se sont élancés à la découverte de la Margeride, région de hauts plateaux et de montagnes granitiques parsemées de genêts en fleur. Un parcours de 218 kilomètres ponctué de 5 spéciales chronométrées, dont une ligne à Chabalier. Le premier pilote s’est
élancé du paddock à 8h00 et était de retour à la dernière spéciale du jour, Mende La Vabre Lauze Boissons, à 15h40, soit 7h40 de roulage. Le soleil était au rendez vous et les têtes d’affiche ont échappé aux orages de fin d’après midi.

Le vainqueur de l’édition 2007, Emmanuel Albepart s’impose au terme de cette première journée, il devance Julien Gauthier de 3 secondes et Pierre Alexandre Renet, tenant du titre et champion du monde de motocross MX3 en 2009 de 9 secondes. Christophe
Nambotin véritable patron de l’enduro mondial (EWC - Enduro World Championship) depuis le début de saison, pointe en 4è position, à seulement 1 seconde du podium. Suivent Fabien Planet, Rodrig Thain, Jérémy Joly, Jérémy Tarroux et le double champion du monde d’enduro Antoine Méo.

Le jeune lozérien Romain Boucardey est 10è, Juha Salminen, 8 fois champion du monde est 11è. La double championne du monde d’enduro, Ludivine Puy, diminuée par un problème de santé qui lui a empêché de reconnaitre les spéciales comme elle l’avait envisagée est 75è. Elle nous confiait ce matin n’avoir jamais été véritablement à 100% de ses moyens sur l’épreuve, à son grand regret, d’autant plus que c’est sa dernière saison d’enduro.

Marc Germain, quintuple vainqueur de l’épreuve est 13è, les spécialistes du Dakar Stéphane Peterhansel et Cyril Despres, respectivement 29è et 30è. Le triple champion du monde de descente VTT, Fabien Barel, réalise une bonne performance pour sa première participation, trustant régulièrement le top 50 et signant le 35è temps sur la SP3 à Fenestres.

Dès 10h00, première épreuve chronométrée du jour avec la spéciale en ligne de Chabalier, une spéciale rapide tracée en sous bois. C’est Christophe Nambotin qui réalise le meilleur temps, il devance l’homme fort du jour Emmanuel Albepart de 1 seconde. Julien Gauthier est 3è à 2 secondes.

Les pilotes ont ensuite repris les chemins traversant la forêt de Mercoire pour rejoindre Langogne où les attendait une spéciale technique elle aussi tracée en sous bois, avec une vue sur le barrage de Naussac. Du déjà vu en 2011, mais cette année, ils effectuaient le parcours à l’envers. Le pilote Kawasaki Julien Gauthier signe le scratch en 4 mn 37 secondes, devant Emmanuel Albepart (5 mn 39 secondes) et Pierre Alexandre Renet (5 mn 41 secondes).

Après un ravitaillement à Grandrieu, la troisième spéciale du jour, à Fenestres, une prairie, permet à Emmanuel Albepart, spécialiste de ce type de terrain, de conforter son avance sur ses poursuivants, le duo Pela (Pierre Alexandre Renet) et Fabien Planet, étant relégués à 2,42 secondes.

Suivait la SP4 du Can de la Roche, avant la descente sur Mende, où Julien Gauthier remporte sa seconde spéciale du jour, 1,219 secondes devant Emmanuel Albepart. Suivait à nouveau Pierre Alexandre Renet, les deux hommes se tenant à moins de 1 centième de seconde.

La Spéciale de Mende La Vabre Lauze Boissons, située en centre ville, juste au dessus du paddock, a clôturé cette première journée. C’est le spectaculaire double champion du monde d’enduro, Antoine Méo, venu rouler pour passer du bon temps avec des amis et son numéro 200 qui fait claquer le scratch en 3,27 minutes, soit 2,8 secondes devant Christophe Nambotin et 3,3 de moins que Julien gauthier.

Samedi, direction le Gévaudan et les contreforts de l’Aubrac. Un parcours de 200 kilomètres ponctué de 2 spéciales chronométrées, dont une spéciale en groupe à saint Chély d’Apcher où les départs seront donnés par vagues de 20 pilotes. Le premier pilote partira de Mende à 8h00 du matin, pour un retour prévu à la spéciale de Mende La Vabre Lauze Boissons à 14h40, soit 6h40 de roulage. A noter une spéciale en groupe type motocross à Saint Chély d’Apcher aux alentours de midi.

Le rugbyman Christian Califano est arrivé à Mende et prendra le départ demain matin avec un numéro en 900. Il roulera avec Eric Bernard, team manager de KTM et Husaberg.

Plus d'infos sur le Trèfle Lozérien