Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

24h du Mans : abandon du team DG Sport Herock

Surchauffe moteur, durite perçée, fuite d'huile, chute ....

Des problèmes en cascade et une croix sur le titre

24h du Mans : Abandon du team DG Sport Herock - Crédit photo : DGSportEn course pour la couronne mondiale de la catégorie Superstock, le team DG Sport a été le premier équipage à abandonner lors des 24h du Mans.

A 7 points du leader Motors Events le team belge pouvait garder espoir quant à ses chances de titre. D'autant plus qu'au départ Didier Van Keymeulen parvient à prendre la 14ème place au scratch.

Après seulement 3 tours le pilote rentre aux stands car le moteur atteint les 118°. Deux tours perdus plus tard et avec un moteur refroidi il s'élance à nouveau sur le circuit Bugatti mais fait un nouveau retour prématuré. Le moteur affiche alors 120°.

Un arrêt de plus de 20 minutes s'impose pour le team qui change une durite percée. Trois tour après être reparti le team poursuit sa série noire avec une chute de son pilote, de l'huile et de l'eau s'étant incrustés sur la roue.

Les mécanos peuvent alors reprendre leur travail pour remettre la moto en état. Van Keymeulen repart après 25 minutes dans les stands, le team accuse alors un retard de 35 tours sur les leaders. Les malheurs de l'équipe ne s'arrêtent pas là puisque quelques minutes après le joint de base du moteur cède, entrainant l'abandon final.

Le DG Sport Herock rejoint la liste des 14 équipages ayant du abandonner l'épreuve 2011 des 24h du Mans.

Plus d'infos sur les abandons pendant les 24h du Mans