english

Campagne Sécurité routière : "Alcool, fatigue ou médicaments ? Passe le volant"

1/3 des décès sur routes liés à l'alcool et 20% liés à l'endormissement

1 français sur 2 ne passe pas le volant lorsqu'il le devrait

Campagne Sécurité routière : alcool, fatigue ou médicaments, passe le volantAprès la campagne spéciale motards du printemps dernier, la Sécurité Routière lance un nouveau spot de prévention sur les comportements à risque des usagers de la route.

Alcool, fatigue, médicaments altèrent les facultés de chacun et sont régulièrement impliqués dans la survenue d’accidents. Pourtant, de nombreux conducteurs ne veulent pas laisser le volant, même s’ils ne sont pas en capacité de conduire. Diffusée à partir du vendredi 21 septembre, la nouvelle campagne de la Sécurité routière incite les conducteurs à adopter un réflexe simple : passer le volant.

Les chiffres clés

L'alcool est la première cause de mortalité sur les routes, plus de 3 personnes meurent chaque jour sur la route dans des accidents liés à l'alcool. En 2011, 30,8% des décès sur routes l'ont été dans un accident avec alcool.

La somnolence est la première cause de mortalité sur autoroute avec 1 accident mortel sur 3 et occasionne 15 à 20 %

En France, 1 personne sur 4 consomme au moins une fois par an des médicaments psychotropes, 1 personne sur 10 en consomme régulièrement. Les principaux effets des médicaments psychoactifs sont notamment la somnolence, les vertiges, les étourdissements, les troubles visuels, les troubles auditifs, les sensations d’ébriété, les modifications du comportement ...

Globalement, moins d'un français sur deux passe le volant lorsqu'il le devraient. Les conducteurs déclarent « rarement ou ne jamais passer le volant » :

  • à 43% en cas de longs trajets
  • à 47% en cas de fatigue
  • à 54% en cas de consommation d’alcool
  • à 63% en cas de consommation de psychotropes

Passer le volant, le réflexe de bonne conduite

Au centre de la campagne, le spot TV de la Sécurité routière est rythmé par les tranches de vie d'un automobiliste qui ne lâche jamais son volant : une réunion de travail, un repas au restaurant avec sa famille, le spectacle de fin d’année de sa fille, une promenade avec son chien, la piste de danse d’une discothèque…

La particularité est qu’à chaque image cet homme tient le volant de sa voiture dans sa main. Il s’y accroche furieusement et refuse de s’en séparer chaque fois qu’un proche tente de le lui prendre. Le tout est conclut par le slogan "Mieux vaut s'accrocher à la vie qu'à son volant".

Avec cette campagne au ton volontairement décalé, la Sécurité routière souhaite interpeller les usagers de la route sur leur comportement à l’égard du volant (ou du guidon) ainsi que sur les risques encourus dans certaines situations de conduite. Le message s’adresse à ceux qui ne veulent pas lâcher le volant, mais aussi à ceux qui pourraient prendre le relais et se laissent conduire par habitude ou par lassitude de se voir refuser « les commandes ».

Vidéo - Spot TV "Passe le volant"

Plus d'infos sur les campagnes de Sécurité Routière

Suzuki