english

Nouveauté 2013 : BMW R1200GS

Flat Twin de 1.170 cm3 développant 125 ch et 125 Nm pour 238 kg

Ride-by-Wire, ABS de série, suspensions Telever et Paralever, nouveau cadre périmétrique

Nouveauté 2013 : BMW R1200GSBMW dévoile la dernière évolution de son trail R1200GS. En tête des ventes de trails depuis près de 10 ans sur ce segment, le constructeur répond à la concurrence de plus en plus présente.

Pour succéder à son best-seller, la firme bavaroise avait pour objectif de conserver les qualités actuelles de la machine tout améliorant les qualités de franchissement et routière. Le trail devait également offrir plus de maniabilité, réduire ses émissions de CO2 et son niveau sonore ou encore améliorer la sécurité du pilote.

La conception du Flat Twin bavarois revue

Afin de satisfaire les objectifs fixés en terme de puissance et d'émissions polluantes, la marque a entièrement revu la conception de son moteur notamment grâce à la redéfinition du système de refroidissement. Si le bicylindre à plat équipant la nouvelle R 1200 GS continue à faire confiance à un refroidissement air/liquide, il mise désormais sur un mélange glycol/eau au lieu de l’huile moteur comme fluide de refroidissement. Ce fluide de refroidissement ayant une capacité d’absorption thermique supérieure, le nouveau système se distingue par une évacuation plus efficace de la chaleur.

Le nouveau bicylindre à plat BMWCe système dit de refroidissement de précision, le liquide de refroidissement ne refroidit que les éléments du moteur soumis à des contraintes thermiques particulièrement élevées. Le moteur fait toujours essentiellement appel au refroidissement par air et conserve ainsi le look typé du boxer.

Pour améliorer le remplissage des cylindres, le flux des gaz passe désormais dans le sens vertical au lieu d’horizontal sur le modèle précédent et le carter moteur intègre la boîte à six rapports ainsi qu’un embrayage en bain d’huile à fonction anti-dribble au lieu de l’embrayage à sec connu. La transmission secondaire avec l’arbre à cardan est désormais logée côté gauche.

Ce nouveau moteur développe désormais 92 kW (125 ch) à 7 700 tr/min et 125 Nm à 6 500 tr/min, soit 15 ch et 5Nm de plus que sur l'actuelle GS.

En revanche si le trail gagne en performance, il gagne aussi en poids. Doté d'un réservoir de capacité similaire (20 litres) la GS affiche désormais 238 kg contre 229 précédemment (poids à vide en ordre de marche selon la norme DIN).

Nouveauté 2013 : BMW R1200GS

Rigidité et maniabilité améliorées

La partie cycle désormais repose sur un cadre périmétrique continu en tubes d’acier avec cadre arrière boulonné. Ce cadre ainsi que les nouvelles suspensions Telelever avant et Paralever EVO à l’arrière ont permis d’accroître la rigidité torsionnelle et par conséquence la stabilité et la précision directionnelles.

La maniabilité est optimisée grâce à la géométrie de base affinée de la partie cycle, alors qu’un bras oscillant plus long améliore la traction, notamment en tout terrain. La R 1200 GS évoluera sur des pneus de nouvelles dimensions, soit 120/70 R19 à l’avant et 170/60 R17 à l’arrière.

Le cadre périmétrique a également été revu

ABS de série et étriers monobloc Brembo

Le système de freinage de la R 1200 GS a également fait l’objet d’une refonte. Il comprend désormais des étriers monobloc Brembo en disposition radiale à l’avant et un disque plus grand à l’arrière.

Dans l’esprit du principe de la « Sécurité à 360° » cher à BMW Motorrad, la GS est équipée en série de l’ABS BMW dans sa version partiellement intégrale.

Le trail est équipé de l'ABS de série

Poignée des gaz électronique

Accélérateur électronique et nouveau instruments de bordLa GS ne résiste pas à l'appel du Ride-by-Wire et inaugure ainsi une poignée des gaz électronique dans la gamme bavaroise. Ce dispositif, destiné à améliorer le dosage et la réactivité, est constitué par un capteur placé sur la poignée des gaz transmet la demande du pilote directement à la gestion moteur qui actionne le papillon des gaz par voie électronique.

Un régulateur de vitesse, disponible en option, a également été développé.

Le réseau de bord hérité de la K1600GT

La moto bavaroise reçoit le réseau de bord inauguré sur les modèles à six cylindres K 1600 GT et GTL avec cependant un partitionnement différent. Comme sur ces modèles, il fait appel à la technologie du bus CAN (Controller Area Network) et du bus LIN (Local Interconnect Network) et nécessite donc moins de câbles que les systèmes classiques. Le boîtier d’asservissement central (ZFE) utilisé jusqu’ici a été subdivisé en deux boîtiers séparés.

Le multi-contrôleur désormais aussi disponible sur la GS permet une commande rapide du système de navigation BMW Motorrad Navigator IV. Il est logé sur le guidon, sur le côté intérieur de la poignée gauche. Contrairement à une commande par touches, le pilote est ainsi moins déconcentré lorsqu’il choisit une fonction et il peut, de plus, laisser la main sur le guidon.

Nouveauté 2013 : BMW R1200GSSaute-vent, guidon et selles réglables

Le saute-vent développé pour le millésime 2013 se règle d'une main grâce à une molette. Il devrait protéger davantage le pilote du vent et des intempéries en limitant le bruit et les remous.

La selle pilote peut quant à elle être régler en hauteur et en inclinaison tandis que la selle passager est aussi ajustable. Le nouveau guidon peut être tourné vers le haut pour améliorer le confort de conduite lors des sorties tout-terrain.

Les options

Comme à son habitude, le constructeur allemand propose une foule d'options permettant une personnalisation totale de la moto. On trouveras notamment les traditionnelles poignées-chauffantes, les selles hautes ou basses, les jantes à rayons ... La marque ne s'est cependant pas privé pour étoffer son offre et proposer quelques nouveautés.

Suspension semi-active ESA dynamique

La suspension semi-active ESA dynamique (Electronic Suspension Adjustment) fonctionne grâce à un capteur de débattement avant et arrière qui saisit plusieurs paramètres, dont le mouvement vertical du guidage de la roue avant et de la roue arrière, pour régler l’amortissement automatiquement aux conditions repérées. Des valves de réglage pilotées par voie électrique se chargent de l’adaptation des amortisseurs avant et arrière.

Phare à LEDs à éclairage diurne

La R1200 GS pourra recevoir un phare principal à LEDs avec éclairage diurne intégré. Ce système optionnel inédit sur une moto, maximise l’éclairage de la route.

La GS peut être équipée d'un phare à LEDs

Antipatinage ASC et modes de pilotage

Il sera possible de disposer de cinq modes de pilotage qui pourront être sélectionné librement et qui offrent trois lois différentes pour la poignée des gaz électronique.

L’antipatinage ASC (Automatic Stability Control), configuré spécifiquement pour l’enduro, est couplé avec ces modes. Lorsque cette option est choisie, l’ABS BMW Motorrad, l’ASC et, si la moto en est équipée, la suspension semi-active, sont adaptés au profil d’utilisation de ces cinq modes.

Photos BMW R1200GS 2013

Nouveauté 2013 : BMW R1200GS

Nouveauté 2013 : BMW R1200GS

Nouveauté 2013 : BMW R1200GS

Nouveauté 2013 : BMW R1200GS

Nouveauté 2013 : BMW R1200GS

Nouveauté 2013 : BMW R1200GS

Nouveauté 2013 : BMW R1200GS

Nouveauté 2013 : BMW R1200GS

Nouveauté 2013 : BMW R1200GS

Nouveauté 2013 : BMW R1200GS

Nouveauté 2013 : BMW R1200GS

Nouveauté 2013 : BMW R1200GS

Nouveauté 2013 : BMW R1200GS

Caractéristiques techniques BMW R1200GS

Moteur

  • Cylindrée : 1170 cm3
  • Alésage / course : 101/73 mm
  • Puissance : 92 kW / 125 ch à un régime de 7.700 tr/min
  • Couple : 125 Nm à un régime de 6500 tr/min
  • Architecture : bicylindre à plat (boxer) refroidi par air/eau
  • Nombre de cylindres : 2
  • Rapport volumétrique/carburant : 12,5 à 1 / supercarburant sans plomb (RON 95)
  • Distribution : double ACT
  • Soupapes par cylindre : 4
  • Ø admission / échappement : 40/34 mm
  • Ø papillons des gaz : 52 mm
  • Alimentation : BMS-X
  • Dépollution : pot catalytique trifonctionnel réglé par sonde lambda

Système électrique

  • Alternateur : 620 W
  • Batterie : 12V / 12Ah, exempte d’entretien
  • Phare(s) : H7 / LEDs (option)
  • Démarreur : 0,9 kW

Transmission / B.V.

  • Embrayage : multidisques anti-dribble en bain d’huile
  • Boîte de vitesses : mécanique à 6 rapports, sélection par fourchettes et crabots
  • Rapport de réduction primaire : 1 / 1,65
  • Transmission secondaire : par arbre à cardan
  • Rapport de réduction secondaire : 1 / 2,91

Partie cycle

  • Type de cadre : cadre périmétrique en tubes d’acier, moteur à fonction porteuse
  • Suspension roue AV : Telelever BMW
  • Suspension roue AR : Paralever EVO BMW
  • Débattement AV / AR : 190/200 mm
  • Chasse : 99,6 mm
  • Empattement : 1.507 mm
  • Angle de tête de fourche : 64,5°
  • Frein AV : double disque flottant à commande hydraulique, Ø 305 mm,
  • Frein AR : frein monodisque, Ø 276 mm
  • ABS intégral BMW Motorrad (de série en version partiellement intégrale, déconnectable)
  • Roues en aluminium coulé
  • Roue AV : 3,0 x 19”
  • Roue AR : 4,5 x 17”
  • Pneu AV : 120/70 R19
  • Pneu AR : 170/60 R17

Dimensions et poids

  • Longueur totale : 2.207 mm
  • Largeur totale, rétroviseurs compris : 953 mm
  • Hauteur selle : 850/870 mm
  • Poids à vide selon la norme DIN, en ordre de marche : 238 kg
  • PTMA : 450kg
  • Capacité réservoir : 20 l

Performances routières

  • Consommation de carburant
    90 km/h : 4,1l/100 km
    120 km/h : 5,5l/100 km
  • Accélération 0 à 100 km/h : 3,6 s
  • Vitesse maxi. : >200 km/h (sur circuit)

Disponibilités / Prix

  • Coloris : Blanc alpin, Rouge racing, Bleu flamme et Thundergrey métal
  • Disponiblité et prix : non communiqués

Plus d'infos sur les nouveautés BMW

Commentaires

Le Modérateur

Malgré une concurrence désormais exacerbée, la 1200 GS reste au top des ventes de trail ! Avait-elle besoin d'évoluer avec toujours plus d'électronique pour convaincre ?

02-10-2012 13:51 
waboo

Pas mal le bloc optique... et l'esthétique globale est plutôt réussie.

Vite, un essai pour jauger le nouveau moteur et la partie cycle... !

03-10-2012 12:51 
Mike

Un moteur avec refroidissement liquide, le cardan à gauche, l'échappement à droite, un accélérateur électrique avec le régulateur..... cela me rappelle une production britannique avec 3 cylindres. Tiens tiens ne serais ce pas BMW qui copie ??
En tout cas, ils n'ont pas tout copié car chez l'entreprise Triumph le régulateur, la béquille centrale, etc ne sont pas en option !!! Allez c'est une bien belle moto, reste l'essai et le prix à connaître.

03-10-2012 19:06 
Christian Houche

une bien belle moto,en effet...reste le prix à connaître...Le prix d'une belle petite voiture...??? Où va t'on dans la surenchére à l'équipement et à l'electronique...!!!
Je suis étonné quand même pour un régulateur sur une moto de ce type...!!!...Quelqu'un peut m'expliquer...???...Pour le désert ou le tous chemins???...Déjà quand je prends la moto(1200 roadster) ...je ne prends pas l'autoroute...Je le laisse au BAR...( je viens de faire 2500 kms Savoie/Pyrénées en 8 jours de vacances ) La France est magnifique par les petites routes...clin d'oeil)

04-10-2012 16:28 
jeandemi

moi je trouve qu'elle est esthétiquement plus lourde que le modèle précédent, elle s'empâte un gros coup!

04-10-2012 23:02 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous

Shoei