english
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Barreda remporte le Rallye des Pharaons

Przygonski et Viladoms sur le podium

Les Husqvarna et KTM prêtent à s'affronter sur le Dakar

Barreda remporte le Rallye des Pharaons - Crédit photo : DRAprès une semaine passée dans le désert, les rescapés de la 15ème édition du Rallye des Pharaons ont rejoint les Pyramides de Ghiza au Caire pour y être récompensés au terme d’une semaine d’efforts! A moto, l’espagnol Joan Barreda sur Husqvarna a été reçu par les autorités égyptiennes avec les honneurs pour fêter leurs premières victoires dans ce rallye.

Agé de 29 ans, Joan Barreda remporte la première victoire de sa carrière en rallye-raid (deux saisons) dans une épreuve majeure au guidon de la nouvelle Husqvarna développée pour le Dakar. On voit en lui, dans les futures années, le successeur de son compatriote Marc Coma, Champion du Monde 2012 et absent de cette manche finale. Pour Joan Barreda, concentré, appliqué et timide, cette victoire tombe à pic, le rassure à deux mois de l’échéance qui leur tient tous à cœur : le Dakar.

Goncalves manque le podium

Bien parti pour réaliser le doublé pour le Team, Paulo Gonçalves, vainqueur du dernier secteur sélectif macérait des regrets. Son jardinage de la veille (1h 26mn) dut à un manque de concentration, lui coûte cher au point de terminer au pied du podium à la 4ème place.

Une deuxième place qui ouvrait grands ses bras à Jakub Przygonski (KTM), régulier (1 victoire d’étape) mais légèrement en retrait comparativement à ses adversaires Husqvarna. Cette position finale en Egypte permet au polonais de terminer à la 3ème place du Championnat du Monde, position qu’il occupait déjà l’an dernier.

Viladoms assure sa place de vice-champion du monde

Przygonski, Barreda et Viladoms sur le podium final - Crédit photo : DRQuant à Jordi Viladoms, sa chute dans l’étape 3 lui a laissé des traces dont il se serait volontiers passé. Jonglant entre un moteur affaibli et des côtes blessées après une chute, l’espagnol, vainqueur en Sardaigne, se réconfortait par sa 2ème place finale dans le Championnat du Monde et l’accueil chaleureux de son ami Alessandro Botturi du Team Bordone-Ferrari.

Le Bolivien Juan Carlos Salvatierra (Honda) termine à une valeureuse 5ème place et précède le Polonais, Jacek Czachor du Orlen Team (KTM). Celui-ci avait une pensée pour son camarade Marek Dabrowski qui s’est cassé les deux poignées.

Réactions des pilotes

Joan Barreda (HVA), vainqueur du Rallye des Pharaons :

Je suis très heureux de cette semaine en Egypte. Toutes les journées ont été difficiles. Je suis particulièrement satisfait du travail effectué par toute l’équipe, il a porté ses fruits et je tiens à les en remercier. Une première victoire en Championnat du Monde après celle remportée en juillet dernier à la Baja en Espagne, vont dans le bon sens.

Jakub Przygonski (KTM), 2ème au général :

Depuis l’erreur de Paulo (Gonçalves) les places pour le podium étaient figées. Durant la dernière spéciale, j’ai encore tout donné après avoir roulé avec Barreda qui n’était pas constant sur la piste. Deuxième ici, 3ème au Championnat du Monde, la semaine est satisfaisante d’autant que j’ai commis très peu d’erreurs de navigation.

Jordi Viladoms (KTM-Bordone Ferrari), 3ème :

Personnellement, ce ne fut pas un rallye facile avec des problèmes moto et physique conjugués. Après ma chute, je me suis battu intérieurement pour surmonter mes douleurs et, franchir l’arrivée, ma position au Championnat du Monde en dépendait…

Paulo Gonçalves (HVA), 4ème :

Sur le plan roulage, je n’ai pas grand-chose à me reprocher. Par contre, sur le plan navigation, j’ai payé comptant mon erreur. Mon point positif, j’ai toujours était omniprésent réalisant avec Joan deux doublés pour la marque et signé une victoire d’étape. C’est très important et positif dans son ensemble, ce l’est beaucoup moins pour le Championnat du Monde où je perds le podium après avoir joué la 2ème place.

Plus d'infos sur le Rallye des Pharaons