english

Superenduro : Interview de Christophe Bruand

Originaire du Trial, nouveau venu en Enduro

“Cette discipline est très aléatoire!”

Superenduro : Interview de Christophe BruandTrois jours seulement avant le début du Championnat du Monde FIM de SuperEnduro version 2012-2013, focus sur une nouvelle tête de la discipline : le pilote Sherco Christophe Bruand qui évoque ses objectifs et ambitions au travers d'une petite interview.

Christophe Bruand, vous êtes originaire du Trial et donc encore peu connu du monde de l’Enduro… Une petite présentation ?

J’ai 29 ans et j’ai débuté le Trial à l’âge de 8 ans. En 2007, j’ai arrêté le Championnat du Monde avec une 10ème place et en 2008, j’ai arrêté la compétition sur un titre de Champion de France Expert. Depuis, je fais des Show Trial pour des salons et des organisations !

C’est votre première saison en SuperEnduro, qu’est-ce qui vous attire dans cette discipline?

Je suis le Championnat depuis sa création. Encore plus depuis que Taddy (Blazusiak), qui est un ami, domine la discipline. J’ai toujours été très attiré par l’Enduro et en 2011, j’ai été invité pour un Show à l’EnduroCross de Las Vegas. Arrivé là-bas, Eric Peronnard m’a proposé de me trouver une moto et de participer aussi à la course où je n’ai malheureusement pas réussi à passer les qualifications. Cette année, Eric m’a proposé de me faire rouler aux X-Games où je fais 8 et 9 durant les qualifs…

« Marc Teissier m’a demandé de ne pas trop m’éparpiller ! »

Vous ne délaissez pas pour autant vos Show Trial…

Bien sûr, je continue toujours les shows. Depuis Octobre, je n’ai plus de shows et je me suis donc concentré sur un entrainement spécifique SuperEnduro. Dès Janvier, je vais reprendre mes Shows Trial donc je vais jongler entre les deux pour les Grand Prix à Barcelone et à Tours.

Christophe Bruand durant le de ses show Trials au Parc des Princes à ParisComment la décision de participer au Championnat du Monde de SuperEnduro a-t-elle été prise avec la firme Française Sherco ?

L’an dernier, Scorpa m’avait contacté pour rouler en Trial. Et comme Scorpa et Sherco ont fusionné, qu’en plus j’étais vraiment très intéressé par cette discipline et qu’ils n’avaient pas de pilotes pour les représenter, j’ai proposé à Marc Teissier (Directeur de Sherco) de devenir pilote Sherco pour les épreuves d’Enduro Extrême et de SuperEnduro. Marc m’a alors dit de ne pas trop m’éparpiller et j’ai donc décidé de me concentrer sur l’Enduro Indoor. J’ai reçu ma moto il y a 10 jours et depuis je travaille beaucoup pour m’habituer.

Quels sont vos objectifs pour cette première saison face à Blazusiak, Knight et consorts ?

Je veux avant tout véhiculer l’image de Sherco. Maintenant, je commence à bien connaître cette discipline qui est très aléatoire. Par exemple, aux X-Games j’étais très bien parti par rapport à certains mais j’ai chuté au final et je n’ai pas pu me qualifier alors que ceux qui étaient partis derrière moi ont terminé devant. Mon principal objectif cette saison sera toujours d’atteindre la finale. Physiquement ce Grand Prix à Lodz sera très difficile, je reviens juste d’une blessure au poignet mais j’espère pouvoir accrocher des pilotes comme Alfredo Gomez ou Mike Hartmann !

Plus d'infos sur les interviews et pilotes enduro

Pirelli