english

Sylvain Guintoli, Champion du Monde Superbike 2014

Finale du Championnat du Monde Superbike au Qatar

Sylvain Guintoli, Champion du Monde Superbike 2014Après avoir remporté la première course, Sylvain Guintoli conforte son pilotage en remportant également la deuxième course au guidon de l'Aprilia RSV4 et réussit ainsi à rattraper ses douze points de retard sur Tom Sykes lors de l'épreuve du Qatar. Il est ainsi proclamé Champion du Monde Superbike 2014 à l’issue d’une soirée exceptionnelle sur la piste illuminée du Circuit International de Losail, avec six points de plus que le Britannique.

Qualifié en deuxième ligne, le Français avait dominé la première course et en a fait de même lors d’une deuxième épreuve décisive, qu’il a terminée avec plus de quatre secondes d’avance et une victoire synonyme du premier doublé de sa carrière en World Superbike. Né à Montélimar, Guintoli est le premier Français à remporter le Championnat du Monde Superbike depuis Raymond Roche en 1990.

Sylvain Guintoli : « Je n’arrive pas à réaliser. J’ai passé tout le mois dernier à imaginer ce doublé de victoires. Je ne m’étais jamais senti aussi bien sur cette moto ou sur une autre. Je me suis vraiment fait plaisir. Nous avions travaillé très dur toute la saison, en essayant de ne pas faire d’erreur. Tom a été très rapide et régulier. Après Laguna, l’écart était de 44 points, la situation était difficile mais nous sommes revenus et ce week-end j’ai montré que j’avais la vitesse et ce qu’il faut pour gagner. Je me le suis prouvé à moi-même et je suis heureux. Je pense qu’il va me falloir un peu de temps pour assimiler tout ça ! »

Au départ de la course, Tom Sykes avait pris l’initiative en s’installant en tête avec la Kawasaki ZX-10R mais a rapidement été rattrapé par Guintoli ainsi que Jonathan Rea sur Honda CBR 1000 RR (Pata Honda World Superbike Team), qui est parvenu à dérober la seconde place à son compatriote à deux tours de l’arrivée.

Tom Sykes : « Kawasaki et moi avons travaillé très dur tout au long de l’année, nous avions eu l’opportunité de creuser l’écart à la mi-saison mais un incident nous en a malheureusement empêché. Après les dernières manches, nous savions que Sylvain et Aprilia allaient être forts ici. Ça s’est fini sur une course où le vainqueur allait tout remporter et je n’ai pas de mal à tirer mon chapeau à Sylvain, il a fait une excellente saison. Par chance, cette course a lieu en fin d’année et je ne vais pas avoir trop de temps à me morfondre. Le début de la saison prochaine ne se fera pas attendre et je vais concentrer mes efforts là-dessus. »

Marco Melandri (Aprilia Racing Team) a fini quatrième et concédait la troisième place du classement général à Rea tandis que Chaz Davies (Ducati Superbike Team) et Toni Elías (Red Devils Roma Aprilia) complétaient le Top 6 en course.

Sortie de piste en départ suite à une collision avec Leon Haslam (Pata Honda World Superbike Team), Loris Baz (Kawasaki Racing Team) a fini sa dernière course en World Superbike à la septième place, devant Davide Giugliano (Ducati Superbike Team), Alex Lowes (Voltcom Crescent Suzuki) et Haslam.

David Salom (Kawasaki Racing Team), le Champion de la catégorie EVO, a battu Niccolò Canepa (Althea Racing Team) sur la ligne pour s’offrir une nouvelle victoire EVO et finissait en onzième position.

Jérémy Guarnoni (MRS Kawasaki) a malheureusement fini sa saison sur une chute après avoir été percuté par un autre pilote. Eugene Laverty (Voltcom Crescent Suzuki), Aaron Yates (Team Hero EBR) et Sylvain Barrier (BMW Motorrad Italia) ont eux aussi été contraints à l’abandon.

Résultats de la deuxième course sur le circuit de Losail au Qatar en WSBK

  1. Guintoli (Aprilia) 17 tours/91.460 km en 33'41.803 vit. moyenne 162.853 km/h
  2. Rea (Honda) 3.568
  3. Sykes (Kawasaki) 5.092
  4. Melandri (Aprilia) 8.305
  5. Davies (Ducati) 8.390
  6. Elias (Aprilia) 8.654
  7. Baz (Kawasaki) 9.115
  8. Giugliano (Ducati) 13.015
  9. Lowes (Suzuki) 13.478
  10. Haslam (Honda) 25.471
  11. Salom (Kawasaki) 37.964
  12. Canepa (Ducati) 38.001
  13. Staring (Kawasaki) 46.248
  14. Corti (MV Agusta) 51.926
  15. Andreozzi (Kawasaki) 56.331
  16. May (EBR) 1'23.937
  17. Toth (BMW) 1 Lap
  18. Cudlin (Kawasaki) 1 Lap

RT. Barrier (BMW); RT. Yates (EBR); RT. Guarnoni (Kawasaki); RT. Laverty (Suzuki).

Classement final

  1. Guintoli 416
  2. Sykes 410
  3. Rea 334
  4. Melandri 333
  5. Baz 311
  6. Davies 215
  7. Haslam 187
  8. Giugliano 181
  9. Elias 171
  10. Laverty 161
  11. Lowes 139
  12. Salom 103
  13. Canepa 73
  14. Guarnoni 45
  15. Barrier 40
  16. Camier 37
  17. Corti 27
  18. Morais 24
  19. Andreozzi 22
  20. Foret 20
  21. Lanzi 19
  22. Staring 18
  23. Neukirchner 17
  24. Scassa 16
  25. Rizmayer 7
  26. Allerton 6
  27. Bos 5
  28. Toth 5
  29. Goi 5
  30. Russo 5
  31. Pegram 2
  32. Fabrizio 2
  33. Lanusse

Classement constructeurs

  1. Aprilia 468
  2. Kawasaki 431
  3. Honda 350
  4. Ducati 291
  5. Suzuki 234
  6. BMW 81
  7. MV Agusta 34
  8. EBR 2.

Plus d'infos sur le Championnat du Monde Superbike

Commentaires

waboo

Génial !!

03-11-2014 11:29 
olivierzx

Quelles courses fabuleuses, et Sylvain mérite ce titre.

Franchement les pilotes de MotoGP devraient s'inspirer de ces courses.
Peu de chutes, mais pas de cadeaux.

03-11-2014 17:51 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous

24h