english

WSBK : dans les coulisses de la retransmission TV

14 épreuves, 6600 heures d'images enregistrées pour une retransmission télévisuelle

Du Repaire des Motards au Repaire des Monteurs

WSBK : dans les coulisses d'une retransmission TVCe week-end, le Repaire des Motards vous propose de vivre la manche française du WSBK de l'intérieur, tellement à l'intérieur qu'on vous emmène dans un endroit ou personne ne rentre habituellement : le camion de retransmission TV. C'est le centre névralgique d'où partent toutes les images retransmisses dans le monde entier.

Que vous regardiez la course sur la télé, en streaming, par n'importe quel moyen et sur la chaîne que vous voulez, les images de la course sont les mêmes. Qui n'a jamais regardé une course où les commentateurs demandent désespérément à ce que la réalisation nous repasse une action jugé capitale sur la course, image mais qui ne reviendra jamais car la course, elle continue... C'est pour une raison simple : seule l'organisation du WSBK possède des caméras fixes au bord du circuit retransmettant la course en direct.

Sur le circuit de Magny Cours, 18 caméras se partagent les 4,411 kilomètres de piste que dévorent les pilotes tout au long du week-end. La totalité du circuit est couverte, pour suivre les pilotes tout au long de leur progression sur le circuit. En Pitlane, la réalisation dispose de deux caméras supplémentaires et pour suivre la course au plus près des pilotes, des dispositifs embarqués. Seuls deux pilotes en disposent, Tom Sykes et Jonathan Rea (KRT). Cette diversité d'image doit permettre au téléspectateur de vivre l'événement comme s'il était sur le circuit.

WSBK : logistique de retransmission TV

Pour coordonner toute cette installation, le camion de la réalisation TV entre en scène. C'est réellement le centre névralgique de la course. A l'intérieur, Tout le montage se fait en direct.

24 écrans sont ainsi installés pour que les images filmées par les caméras soient visibles. En chef d'orchestre, le responsable de la réalisation fait la bascule entre les différentes caméras et choisit quels moment de la course doivent être proposés en ralenti. 20 personnes en tout travaillent dans ce centre pour que les images soient envoyées à toutes les chaines qui ont acheté les droits de retransmission.

WSBK retransmission TV

Envoi par satellite. Toutes les chaînes nationales disposent du même bouquet d'images

L'envoi des images se fait par satellite. Toutes les chaines ont les mêmes images et choisissent quelles sessions elles souhaitent retransmettre. En tout sur un week-end de course, c'est environ 10 heures de programmes qui sont envoyées aux chaines. Si on met bout à bout toutes les images enregistrées par chaque caméra, on arrive à plus de 6600 heures sur toute une saison ! Au niveau de l'audience, on arrive à 434 millions de téléspectateurs tout au long de l'année.

WSBK : 18 caméras autour du circuit

L'installation d'un tel dispositif demande beaucoup de ressources, qu'elles soient humaines ou matérielles. En plus du camion de réalisation TV, un autre camion transporte toutes les caméras et le matériel nécessaire à couvrir tout le circuit. Le système est si conséquent que l'installation commence le lundi précédent la course, soit cinq jours avant. 90 personnes se relaient pour mettre le dispositif au point avant les premières séances d'essais du vendredi, toujours la même équipe selon la direction.

Une fois les festivités terminés, la désinstallation du système de retransmission est beaucoup plus rapide, entre un et deux jours, pour suivre la cadence et se préparer pour les prochains rendez-vous...

WSBK : camion de retransmission TV

Plus d'infos sur le WSBK à Magny Cours