english

Quand on essaye, c'est à fond

Prise de vue mais pas de tête !

Ah la vision idéale du métier de rêve que celui d'essayeur moto ! Etre payé pour ce que tous les motards font par loisir et par plaisir : essayer des motos ! L'essayeur moto est à la moto ce qu'est le gastronome pour le guide Michelin ! Mais peut on encore parler de travail quand on se fait plaisir tous les jours ? Et encore vous n'avez rien vu, entre hôtels 4 et 5 étoiles... Mais c'est juste pour vous faire saliver, parce que c'est vrai, on s'e marre !

Quand on essaye, c'est à fond

Billevesées diraient certains ! Le temps des invitations à grands renforts de jet privés pour vous amener dans des lieux paradisiaques n'est plus !

On s'en moque pour tout dire ! Qu'importe le flacon pourvu qu'on ait l'ivresse ! Et n'en déplaise à certains, le métier d'essayeur est plaisant, même sous la pluie, même après 20 heures de vol pour aller fouler un circuit à l'autre bout du monde sur lequel on n'aurait jamais la possibilité de rouler en temps ordinaire et même quand c'est à Fontainebleau pour une simple mise en jambe sur le circuit de la gendarmerie.

Oui, il y a les séances photos interminables sous la combarde sous le cagnard pendant des heures en attendant que les confrères passent aussi sous l'oeil du photographe, en tout cas quand on fait un tir groupé ! Que dire des gros plans, surtout quand on est très timide ! Que dire des positions invraisemblables dans lesquelles le photographe sournois vous surprend ? Mais on oublie très vite.

Souriez !

Parce que derrière quelques minutes de travail, il y a le roulage, sur route, par tous les temps mais aussi la piste. Car quand on essaye une Tuono comme la 1100 RR dernièrement, comment prétendre à un essai sans emmener la bête sur la piste et pas n'importe laquelle, celle sur laquelle les F1 ont laissé leurs pneus ?

Photos ! Quand on essaye, c'est à fond

Et on s'étonne de recevoir autant de candidatures spontanées au Repaire pour embrasser la profession avec passion ? Non, c'est vraiment bien. Et on aime tellement çà qu'on continue ! Pour votre plaisir j'espère...

Plus d'infos sur l'ambiance du mag'

Suzuki