Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

ISDE : la France ouvre le bal

Prise de pouvoir des Bleus pour la journée d'ouverture à Brive

Les Juniors sont 3e et les Féminines 4e de leurs catégories respectives

ISDE : la France ouvre le bal - crédit photo : FIMLa 92e édition des ISDE vient de débuter ce lundi matin à Brive-la-Gaillarde (19) et aura permis aux pilotes de l'équipe de France de s'illustrer devant leur public en prenant déjà la tête de la compétition en Trophée Mondial.

A l'issue de cette première journée, Jérémy Tarroux, Loïc Larrieu, Christophe Charlier et Christophe Nambotin mènent ainsi l'épreuve devant la Finlande et l'Australie.

Pourtant, rien n'était joué d'avance, car les bleus ont dû partir derrière tous leurs adversaires comme ils avaient manqué l'édition de 2016. L'équipe a toutefois su parfaitement gérer la poussière et les fortes chaleurs (plus de 35°) pour remporter trois des cinq spéciales du jour. Dans la 4e spéciale, l'équipe s'est même offert un carton plein avec les 4 pilotes aux 4 premières places.

Christophe Nambotin :

Ce matin en partant on ne pensait pas se retrouver en tête dès ce soir, Fred (Weill) a toujours insisté sur le fait que les ISDE durent 6 jours et que la priorité est de tenir ces 6 jours. On a, je crois, fait du super boulot tous les quatre. Il faut maintenant bien négocier la journée de demain qui va être importante, car les spéciales vont être abimées. Mercredi, on attaquera un nouveau parcours vierge qui sera, je pense, à notre avantage et ensuite on verra ce que la météo nous réserve puisque des orages sont annoncés pour la fin de semaine.

Fred Weill, entraineur

On avait dit et répété aux pilotes de rouler avec la tête et ils l’ont fait. Les conditions étaient difficiles, mais le gros travail de préparation a payé et c’est bien parti. Il va désormais ne jamais falloir oublier que cette course dure 6 jours. On a vu aujourd’hui les Américains perdre toute chance dès la première spéciale avec la blessure d’un de leurs pilotes. Les juniors ont fait un peu trop de fautes aujourd’hui, ce sont des jeunes qui écoutent ce qu’on leur dit, mais qui manquent encore d’expérience. Ils étaient un peu tendus aujourd’hui, ils ont découvert l’ambiance des ISDE en France, mais ils sont déjà sur le podium. Les filles n’en sont pas loin, si bien que le bilan de cette première journée est positif.

En Trophée Junior, l'équipe emmenée par Jérémy Miroir, Hugo Blanjoue et Anthony Geslin se positionne pour sa part en troisième position derrière la Suède et l'Italie. Les jeunes ont perdu du temps en chutant tous dans une spéciale, mais parviennent malgré tout à rester au contact des leaders.

Dans le Trophée féminin, les Bleues ne sont pour l'instant que 4e derrière l'Espagne, l'Australie et les Etats-Unis.

Mardi, les pilotes emprunteront les mêmes spéciales que ce lundi, mais les parcours devraient être légèrement différents alors que plus de 600 pilotes les ont déjà arpentés aujourd'hui.

Plus d'infos sur les ISDE