Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

La Sécurité Routière en campagne contre le téléphone

9% des accidents corporels liés à l'usage du smartphone pendant la conduite

"Au volant, le téléphone peut tuer"

La Sécurité Routière en campagne contre le téléphoneLa Sécurité routière lance une nouvelle campagne de prévention et s'attarde désormais sur la lutte contre l'utilisation du téléphone pendant la conduite. A partir de jeudi 20 octobre, la Sécurité routière tentera de sensibiliser les usagers de la routes aux dangers liés à l'utilisation du téléphone à travers des affichages et des spots radio.

L'axe de cette campagne repose sur le détournement d'attention que provoque indubitablement l'utilisation d'un smartphone, que ce soit en passant un appel, en écrivant un texto, en suivant les réseaux sociaux ou en vérifiant sa boite mail.

61% des conducteurs âgés de moins de 35 ans lisent leurs SMS en conduisant (et 32% en écrivent)

Ces dernières années, la pratique s'est largement répandue et près d'un automobiliste sur deux reconnaissait qu'il lui arrivait d'utiliser son téléphone en conduisant. Dans le même temps, l'ONISR (Observatoire National Interministériel à la Sécurité Routière) indique que 9% des accidents corporels sont directement liés à l'utilisation du téléphone, soit plus de 5.300 blessés chaque année si l'on s'en réfère aux 59.000 accidents corporels des 12 derniers mois.

A 50 km/h, pendant que l'on regarde l'écran pendant 5 secondes, le véhicule parcoure 70 mètres, une distance pendant laquelle on ne regarde pas la route. La sécurité routière estime que l'usage du smartphone multiplie par trois le risque d'accident pendant la conduite.

Rappelons qu'en France, l'article R.412-6-1 du Code de la route sanctionne l'utilisation du téléphone au volant par un retrait de 3 points et une amende de 135 euros. Depuis l'été 2015, en plus du téléphone tenu en main, il est également interdit d'utiliser un système intra-auriculaire susceptible d'émettre un son.

Trois chiffres à retenir sur le téléphone au volant

  • 1 personne sur 2 déclare utiliser son téléphone au volant
  • 3 fois plus de risque d'accidents
  • 9% des accidents corporels liés à l'usage du téléphone au volant

Plus d'infos sur les campagnes de prévention