Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

"Sans casque à vélo, votre enfant risque plus qu'un bobo"

La nouvelle campagne de la sécurité routière pour le port du casque

Le casque vélo obligatoire pour les moins de 12 ans à partir du 22 mars

'Sans casque à vélo, votre enfant risque plus qu'un bobo'Terminé de voir les plus jeunes à vélo sans casque. A partir du 22 mars, le port devient obligatoire pour les moins de 12 ans. A cette occasion, la Sécurité routière lance une campagne de prévention à destination des parents, dans la presse. L'objectif est de montrer que le port du casque est avant tout une nécessité pour leur sécurité, avant d'être une obligation.

Selon la Sécurité routière, les chocs provoqués à la tête chez les jeunes enfants peuvent causer des traumatismes beaucoup plus graves que chez les adultes ou adolescents, pour une chute ou un choc à la même vitesse. Le port du casque permettrait de diminuer le risque de blessure sérieuse à la tête de 70%, le risque de blessure mineure de 31% et le risque de blessure au visage de 28%.

Une étude récente menée par l'Université de Strasbourg sur le risque de lésions neurologiques dans la tête d’enfant de 6 ans casquée et non casquée va également dans ce sens. Le port du casque diminuerait drastiquement le risque de perte de connaissance : à plus de 10 km/h, il passe de 98% dans le cas d’une tête non casquée à 0,1% pour une tête casquée.

5,5 millions de cyclistes de moins de 12 ans sur les routes

Il y aurait sur les routes 5,5 millions de jeunes cyclistes de moins de 12 ans selon la Sécurité routière. De 2011 à 2015, 1.178 enfants de moins de 12 ans ont été impliqués dans un accident de vélo, parmi lesquels 26 enfants ont été tués et 442 hospitalisés. Des blessures qui ont lieu selon l'ONISR en ville : 95% des accidents se sont produits en agglomération.

Le décret n° 2016-1800 relatif à cette obligation, paru au Journal officiel le 22 décembre 2016, a prévu un délai de 3 mois pour que chaque famille puisse avoir le temps de s'équiper correctement. L'entrée en vigueur de cette obligation sera donc effective à compter de ce 22 mars 2017. Attention en cas de défaut de port du casque. La responsabilité de l’adulte est engagée s'il transporte à vélo un enfant passager non casqué ou accompagne un groupe d'enfants non protégés et il risque une forfaitaire amende de quatrième classe (90 euros).

Plus d'infos sur les casques

Plus d'infos sur les campagnes de la sécurité routière