Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

3 fois plus de suicides que de morts sur les routes

Plus de 10.000 suicides par an en France, dont une partie par saut

Que fait la police ?

Plus de 10.000 suicides par an en France, soit 3 fois plus de suicides que de morts sur les routes. Et encore, les chiffres définitifs sont plutôt bons puisqu'il y a plus de 200.000 tentatives de suicides par an. Mais la sécurité routière a raison de fustiger la vitesse. Un suicidé qui se lance d'un toit peut en effet atteindre les 195 km/h, soit une vitesse bien trop importante, cause essentielle naturellement de sa mort. Cela en devient d'ailleurs un délit qui devrait être puni.

Plus de suicides que de morts sur les routes

Au vu des décisions prises en termes de délinquance routière, il est étonnant que l'on n'ait pas encore envoyé tous les suicidés en prison... Après tout, à une époque, on refusait d'enterrer les suicidés... ou plus exactement, ils n'avaient pas le droit à un enterrement religieux.

Pourquoi 195 km/h d'ailleurs ? il s'agit tout simplement de la vitesse terminale. La vitesse terminale est la vitesse atteinte par un objet lorsque la résistance du fluide dans lequel il se meut (l'atmosphère par exemple) compense son poids alors qu'il est en chute libre. Dans le cas d'un homme en chute libre, cette vitesse maximale est atteinte au bout de 550 mètres de chute libre. On parle ici d'un corps normal et non pas d'une chute travaillée, comme celle qui a permis à Felix Baumgartner de passer le mur du son en partant de 36 529 mètres de haut.

En attendant, les suicides font davantage de victimes que la guerre ou les catastrophes naturelles dans le monde, soit plus de 800.000 morts. Mais un délit routier rapporte plus et il est donc important de lutter d'abord contre le nombre de morts sur la route que contre les suicides. C'est plus simple aussi de prendre dans le portefeuille d'un vivant que dans la poche d'un mort.

Plus d'infos sur la mort

Commentaires

Le Modérateur

Que tous les suicidés se lèvent pour protester !

12-03-2018 12:48 
XM

et 20 000 pour les accidents domestiques, 60 000 pour le tabac, l'alcool, etc... mais ceux-là sont globalement très jeunes ou très vieux, donc il n'ont pas encore coûté, ou ne rapportent plus...
mode cynique off

12-03-2018 13:51 
Luch1801

Mais que fait la police? : le taux de suicide dans la police est trois fois plus important que dans la population générale...

12-03-2018 13:54 
Manu5108

Le pire, c'est que les nouvelles mesures routières seront fatalement efficace en matière de mortalité entre:

-La généralisation des controles de vitesse par les société privé.
-Le prix des amendes de stationnement qui augmentent.
-Les contrôles technique qui se durcisse (apparition de défault "critique" immobilisant l'auto)
-Le prix du carburant.
-Le prix des assurances et d'entretien en net augmentation également.
Nous assisterons à une diminution drastique du nombre de véhicule sur les routes donc forcement une diminution de mort.



12-03-2018 15:39 
Bronco

Réfléchissez un peu et vous verrez que la comparaison entre accidents de la route et suicides est assez inepte.

12-03-2018 15:54 
tom4

merci Bronco. je n'osais l'écrire

tom4

12-03-2018 17:25 
cologny

La comparaison est peut être inepte, mais on serait heureux de voir l'état déployer autant d'effort à rendre les gens heureux que les persécuter au niveau de la sécurité rentière !

12-03-2018 18:06 
Peterpan

Pas faux !.... c'est la répression rentière qui pourrait paraître inepte !!

12-03-2018 18:32 
Gringo

Je ne sais pas si les 2 infos doivent être comparées.

Mais oui, le nombre de suicides (et de tentatives de suicide, entre 130000 et 150000 par an selon les années) est alarmant. C'est très inquiétant, en tant que tel, sans avoir à être mis en balance avec la sécurité routière.

Comme le tabac, l'alcool, les accidents domestiques et les différentes causes de décès "évitables". C'est difficilement excusable ou compréhensible quand tu veux sauver des vies.

12-03-2018 18:51 
BIG83

Salut
... dans le Taquin... à la limite
Une comparaison sans aucun sens.
En 2017, il n'y a eu "que" 44 morts dans le transport aérien civil.
Je propose donc qu'on arrête d'entretenir les avions, et qu'on affecte tout le personnel de la maintenance aérienne à aller bercer les tendances suicidaires....
Puis en matière de vol, ils s'y connaissentmort
V

12-03-2018 18:54 
cajo

flute Bien vu BIG ...

Ceci dit, même si l'hypothèse est difficilement chiffrable, y'a aussi des accidents mortels qui sont des suicides ... et il ne s'agit pas forcément d'une ineptie.

Cette petite précision juste pour dire que les suicidaires sont capables de tout, les salauds !! Remember ce pilote allemand sur A320 en piqué vers Barcelonnette ... qui fout en l'air les statistiques !


clin d'oeil Cajo, arrêtes de pinailler, tu fais chier quoi ...!

12-03-2018 19:43 
Tempo

Non ce n'est pas inepte, si on accepte l'angle de vision proposé.
Vitesse = radar = pognon (c'est facile à mettre en œuvre)
Suicide = on aime pas trop en parler = aucun intérêt financier.
Accident domestique = pas intéressant = aucun intérêt financier.
Chacun pourra compléter la liste.

En revanche au sujet de la vitesse, si le gouvernement dit que ce n'est pas pour le pognon, alors qu'il propose un travail d'intérêt général à la place des PV.
Là on pourra juger de sa sincérité.

12-03-2018 20:03 
Didier Curren

Il y en a qui réagissent bien mal à du 2ème degré ! En tous cas, bien vu tempo.

13-03-2018 12:21 
james_bar

Raisonnement logique d'un enfant de 5 ans. Mais apparemment certains trouvent ça drôle.

13-03-2018 13:16 
dood

Pour l'humour, chacun jugera.
Mais c'est pas si con que ça que les mettre en balance.
Pour la sécurité routière, on argumente aussi la répression en terme de coût. (http://www.lerepairedesmotards.com/dossiers/cout-insecurite-routiere.php)
Les suicides, les accidents domestiques, ont aussi un coût financier, humain... Mais les moyens accordés pour les prévenir (puisque les sanctionner est inepte) sont ils en cohérence avec l'enjeu (en comparaison avec le prix des efforts-radars-de-prévention)?

13-03-2018 15:02 
did49

"C'est plus simple aussi de prendre dans le portefeuille d'un vivant que dans la poche d'un mort"


Ben si même quand tu es mort, l'Etat pique une partie de l'argent sur laquelle tu as déjà payé des impôts et de la TVa et qui devrait revenir aux descendants.

13-03-2018 21:50 
Noar13

Bonjour à tous

Nous sommes motards, certes, mais aussi citoyens et - il faut l'espérer - humains. Cette comparaison tombe à point nommé et je m'en faisais le chantre auprès de mes amis motards. Elle n'est au fond pas inepte. Qu'oppose-t'on? Les effets sur des corps consentants (mais pas à mourir, on est d'accord) lancés à certaines vitesses et victimes de décélérations brutales dues aux chocs lorsqu'intervient le facteur humain (= erreurs irréductibles!!!) parfois la malchance, la déficience des équipements, la météo et je passe tout ce qui caractérise un accident... avec les personnes qui sont tellement affectées, malades - psychologiquement et psychiatriquement, sans dénigrement aucun - et à ce point malheureuses pour décider de descendre du manège. Essayez ne serait-ce que de coller une cartouche de chevrotine contre votre tempe et vous constaterez à quel point non seulement vous êtes mal à l'aise et à quel point il est difficile de se résoudre à braver l'instinct de survie et de quitter la vie. Ces personnes méritent non seulement notre compassion mais aussi une réelle PREVENTION (= coûte de l'argent donc pas intéressant). A contrario, dans ce bain putride et nauséabond de la sacro-sainte "Bien-Pensance" ambiante il est de bon ton de taxer, de vampiriser à mort tout ce qui est possible en prétextant agir pour notre bien contre notre volonté ignare mais certainement pas pour améliorer les infrastructures, non! Tout cela caractérise manifestement un mépris de l'humain - vous savez, ce truc qui est sensé nous rendre supérieur aux animaux! - au profit d'une adoration perverse du pognon. La messe est dite! Alors c'est quand qu'on fout le feux à tout ça et qu'on danse sur les braises? Le reste on verra plus tard. Grand V et poignée en grand à tous.

18-03-2018 21:41 
Noar13

Bonjour à tous

Nous sommes motards, certes, mais aussi citoyens et - il faut l'espérer - humains. Cette comparaison tombe à point nommé et je m'en faisais le chantre auprès de mes amis motards. Elle n'est au fond pas inepte. Qu'oppose-t'on? Les effets sur des corps consentants (mais pas à mourir, on est d'accord) lancés à certaines vitesses et victimes de décélérations brutales dues aux chocs lorsqu'intervient le facteur humain (= erreurs irréductibles!!!) parfois la malchance, la déficience des équipements, la météo et je passe tout ce qui caractérise un accident... avec les personnes qui sont tellement affectées, malades - psychologiquement et psychiatriquement, sans dénigrement aucun - et à ce point malheureuses pour décider de descendre du manège. Essayez ne serait-ce que de coller une cartouche de chevrotine contre votre tempe et vous constaterez à quel point non seulement vous êtes mal à l'aise et à quel point il est difficile de se résoudre à braver l'instinct de survie et de quitter la vie. Ces personnes méritent non seulement notre compassion mais aussi une réelle PREVENTION (= coûte de l'argent donc pas intéressant). A contrario, dans ce bain putride et nauséabond de la sacro-sainte "Bien-Pensance" ambiante il est de bon ton de taxer, de vampiriser à mort tout ce qui est possible en prétextant agir pour notre bien contre notre volonté ignare mais certainement pas pour améliorer les infrastructures, non! Tout cela caractérise manifestement un mépris de l'humain - vous savez, ce truc qui est sensé nous rendre supérieur aux animaux! - au profit d'une adoration perverse du pognon. La messe est dite! Alors c'est quand qu'on fout le feux à tout ça et qu'on danse sur les braises? Le reste on verra plus tard. Grand V et poignée en grand à tous.

18-03-2018 23:33 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous