Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

Endurance : top départ pour les 8h du Slovakia Ring

34 équipes engagées sur les 8 Hours of Slovakia Ring

Championnat du monde d'endurance en Slovaquie

C'est parti pour le début des hostilités pour les 8h de Slovaquie avec le Slovakia Ring avec les essais libres, la première séance qualificative et les essais de nuit ce soir sur le c ircuit slovaque… Et les changements d'horaires ne changeront pas grand choses pour les 34 teams engagés.

Endurance : top départ pour les 8h du Slovakia Ring

Parce qu'on ne parle pas d'une petite épreuve internationale mais bien de la troisième manche du Championnat du monde FIM EWC 2017-2018 qui compte bel et bien pour le Championnat Mondial. Certes, c'est loin, voire beaucoup plus loin que les 24h motos ou le Bol d'Or, mais cela n'enlève rien à la motivation des 34 équipages qui ne vont rien lâcher pour la première séance officielle chronométrée.

On attend forcément les résultats des favoris et notamment du F.C.C. TSR Honda France, victorieux aux 24h motos et qui est en tête du classement provisoire mondial. Par contre, le tean est cette fois-ci au guidon de la Honda Fireblade CBR 1000 RR 2018 et non pas du millésime précédant. Et changer une machine et des habitudes en endurance, c'est toujours une prise de risque. Autant dire, que Josh Hook, Freddy Foray et Alan Techer roulent sur des oeufs surtout depuis qu'Alan Techer a chuté lors des essais privés, mettant quasiment HS la moto. Heureusement, le pilote n'a rien.

Mais quand on parle de chute, personne n'y échappe, pas même le GMT 94, qui a également chuté lorsque Niccolò Canepa était au guidon de la R1. Et l'YZF a bien morflé dans l'histoire. Et il ne faut rien lâcher pour le team qui n'est qu'à 4 points derrière le FCC et donc tout est encore possible pour David Checa, Niccolò Canepa et Mike Di Meglio.

Coté Kawasaki, Gines n'ayant toujours pas récupéré de son opération, c'est Julien Da Costa qui prend le guidon aux côtés de Randy de Puniet et de Jérémy Guarnoni.

Mais en République slovaque, il y a aussi des équipages tchèque Mercury Racing.

On attend naturellement d'autres favoris comme le Suzuki Endurance Racing Team, le Team April Moto Motors Events ou encore le Bolliger Team Switzerland qui ont souffert au Mans.

Un petit coup de pouce de rappel pour situer la Slovaquie, encerclée par l'Autriche, la Hongrie, la Tchèquie, la Pologne et l'Ukraine.

La Slovaquie

Plus d'infos sur les 8h du Slovakia Ring

Bridgestone