Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

80 km/h : 230 millions d'euros de recettes

Selon une étude du ministère de la transition écologique et solidaire

Des résultats non probants de la réduction de vitesse maximale sur l'accidentalité

80 km/h : 230 millions d'euros de recettes

Ce n'est pas une nouveauté, on l'a déjà dit et redit, mais chaque abaissement de vitesse permet de générer plus de recettes. Les statistiques sont d'ailleurs là pour les années passées confirmant que 92% des 50 radars les plus rentables sont sur des portions de route à vitesse réduite.

Et c'est à nouveau confirmé, pas par la presse, mais par la dernière étude du ministère de l'Ecologie "L’abaissement des VMA de 10 km/h sur le réseau routier bidirectionnel présente un bilan positif de l’ordre de 230 M€". L'étude confirme surtout que la baisse des vitesses conduit à des effets assez disparates selon les réseaux considérés. La rentabilité socio-économique de la plupart des scénarios testés est négative. Elle est toutefois légèrement positive dans le cas d'une baisse de 10 km/h de la vitesse maximale autorisée sur routes bidirectionnelles.

L'étude démontre également que des réductions de vitesse sur certaines portions de route comme la rocade de Rennes, n'ont pas eu d'impact sur l'accidentalité.

Il convient de noter que cette relation positive entre accidentalité et vitesse observée dans la littérature et obtenue également dans les investigations économétriques menées dans le cadre de ce travail, n’a pas pu être observée lors de l’expérimentation mise en place entre le 1er octobre 2015 et le 30 septembre 2016 sur la rocade de Rennes (baisse à 90 km/h de la section à l’origine à 110 km/h et baisse à 70 km/h de la section à l’origine à 90 km/h). En effet les analyses réalisées dans le cadre de cette expérimentation ne révèlent pas d’impact significatif sur l’accidentalité.

Et comme l'étude parle également du positionnement de contrôles de radars, on sait qui va payer ! Vous en doutiez ? L'Etat le confirme.

Plus d'infos sur les recettes liées à l'abaissement de la vitesse sur route

Commentaires

Le Modérateur

qui en doutait ?

09-03-2018 17:41 
erpaludi

mais que faire contre ça ?

09-03-2018 21:02 
THE DUDE

Se bouger: manifs à 2 millions dans les rues, voter pour autre chose que toujours les mêmes, apaiser le pays ce qui apaisera aussi les relations sur les routes,...gros taf quoi triste

09-03-2018 23:05 
Chorus

Je suis toujours surpris des réactions systématiques CONTRE la sécurité routière. Comme si on parlait d'un nouvel impôt.
J'aimerais bien pouvoir décider de payer ou non mes impôts.

La seule chose qui nous semble positif en tant que motard, ce sont les sanctions renforcées pour conduite en téléphonant.
Càd la seule sanction qui concerne... les autres ! Excellent.

Et pour ce qui est de la limitation à 80km/h sur les départementales, je ne vois pas où est le problème.
AUCUN motard n'a jamais respecté les 90km/h sur route, ni les 50 en ville du reste.
Alors qu'est-ce que ça change ???

14-03-2018 10:21 
Gringo

Ca change pour les motards, les voitures, les camions, ect...

Ca change parce qu'on est quelques clampins à respecter les limitations (je m'inclue dedans). Je tiens à mon argent et à mon permis. A ma sécurité aussi, un peu.

'Faut arrêter avec les "Aucun motard n'a jamais respecté les 90 km/h", ça devient franchement lourd à force...

14-03-2018 12:56 
Godzilla

Citation
Chorus
Et pour ce qui est de la limitation à 80km/h sur les départementales, je ne vois pas où est le problème.
AUCUN motard n'a jamais respecté les 90km/h sur route, ni les 50 en ville du reste.
Alors qu'est-ce que ça change ???



Non, rien, ça ne change rien....

Plus on vous en met, plus vous êtes contents. Ils ont raison de continuer, donc.

14-03-2018 18:43 
Luch1801

"chorus" est il motard ou motophobe??? Et concernant son commentaire "ce qui est excessif est insignifiant"....

15-03-2018 06:47 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous