Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Une Baja en Suzuki GSX-R

Un pilote portugais relève le défi du tout-terrain avec son hypersportive

Une Baja en Suzuki GSX-ROn a déjà vu des motos sportives être détournées de leur utilisation première pour de brèves sorties sur neige ou dans la boue, mais rarement pour disputer une épreuve complète en tout-terrain.

C'est pourtant le pari que s'était lancé Ricardo Domingos lors de la dernière édition de la Baja Portalegre disputée au Portugal puisque ce dernier s'est engagé au guidon d'une... Suzuki GSX-R 1000 R.

Pilote du team Arrepiado qui s'illustre régulièrement lors de démonstrations de stunt, le Portugais pratique également le tout-terrain de manière régulière. Pour la Baja, son objectif était de terminer la course au guidon d'une machine improbable.

Pour l'occasion, quelques modifications avaient été réalisées sur la Gex avec notamment le changement des suspensions, l'installation de pneus off-road, d'un guidon relevé et de barres de protection. L'objectif était de garder une moto le plus proche possible de la version de série.

Malgré la casse de son amortisseur arrière à 50 km de l'arrivée et la perte de sa plaque d'immatriculation, Domingos est parvenu à boucler les 217,1 km de la Baja en 3h23 et à atteindre la 24e place sur les 70 inscrits au départ de sa catégorie et surtout, sans la moindre chute.

Plus d'infos sur la Baja Portalegre

Commentaires

tom4

ça fait plaisir de voir qu'il y a encore des doux dingues dans ce monde :)

tom4

26-04-2019 07:25 
fift

J'adore .
Et 24è sur 70, c'est loin d'être déshonorant !

26-04-2019 08:20 
Flakes

Haha super :D

Comme ce gars qui avait fait un tour du monde en R1!

26-04-2019 08:49 
tom4

avec des images qui bougent :

[www.youtube.com]

tom4, chui fan

26-04-2019 10:38 
Fangstergangsta

"ça fait plaisir de voir qu'il y a encore des doux dingues dans ce monde :) "

Enfin je dirais plutôt des mecs qui ont suffisamment de caillasse pour se permettre d'exploser une GSXR.

26-04-2019 11:06 
fift

Vu le coût de l'engagement dans une telle épreuve, je ne suis pas sûr qu'utiliser une GSX-R 1000 ou une enduro de compétition change vraiment la donne.


Par contre, ce qui serait rigolo, c'est de faire l'inverse : engager une enduro au Bol d'Or, avec des slicks et des bracelets dingue.

26-04-2019 11:30 
thom

l'es pas manchot, le gars !

26-04-2019 11:31 
L'iguane

Pas sûr qu'elle finirait 24è...
















Pas sûr qu'elle finirait le 1er tour en fait.

26-04-2019 11:32 
BIG83

Salut
...et pourtant un jour y'en a eu pour avoir l'idée saugrenue de faire le B.O avec un 750 2 temps....

Bon après, peut être avec un KTM 950 enduro, le truc des bucherons sourire
V

26-04-2019 12:31 
Godzilla

Citation
fift
Vu le coût de l'engagement dans une telle épreuve, je ne suis pas sûr qu'utiliser une GSX-R 1000 ou une enduro de compétition change vraiment la donne.


Par contre, ce qui serait rigolo, c'est de faire l'inverse : engager une enduro au Bol d'Or, avec des slicks et des bracelets dingue.



Aucun risque de revoir un truc un peu original comme ça.

Souvenez-vous du bazar que ça avait fait quand Sebileau avait roulé avec une ZX12R à une course de 24h...

26-04-2019 13:06 
fift

C'était quoi le souci avec une ZX-12R ?

26-04-2019 13:19 
Godzilla

Ben à l'époque il y avait une catégorie "Open" dans les courses de 24h, qui autorisait quelques délires.
(Maintenant, on appelle ça "Experimental")

Comme une ZX12R de 225 cv. En 2001.
Et ça faisait grincer des dents dans les équipes de pointe qui jouaient la gagne.

En gros, tant que ça concernait des trains avant non conventionnels (JBB par exemple) ou des petites cylindrées, ça leur allait.
Mais si ça concernait un missile rapide en ligne droite mais "camion" en courbe (en plus, avec Sebileau dans les pilotes), ça devenait un sujet.

En 2001, il y avait la VTR1000SP1 officielle, la 1000 GSXR du SERT, la R7 de Yam, et la gagnante, la GSXR du GMT94.
Grosses différences de comportement donc entre ces motos et une ZX12R qui tourne mal mais très puissante, donc risque.

Et le risque, ça donne des boutons aux organisateurs.ange
L'avis de Bertrand Sebileau sur la moto :
[www.esprit-racing.com]



D'ailleurs, en fouinant, j'ai trouvé qu'une Z1000 a été engagée en 2003, dans cette catégorie "Open". Qualifiés 55e et 37e à l'arrivée.

Y'a eu aussi la RC30 engagée par MotoJournal en 2009. 26e à l'arrivée, bien aidée par la pluie presque toute la course.

Personne de grogne quand ce genre de délire reste "sympa" mais faut que ce soit pas trop décalé côté performances.

26-04-2019 23:10 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous