Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

225 pilotes pour le Rallye du Beaujolais

Un parcours de 510 km composé de 12 spéciales

Record d'affluence pour la 49e édition les 10 et 11 mai à Blacé

Schiltz lors de sa victoire au Beaujolais en 2017 - Crédit photo : Francesco SCUDERI/FFMAprès les Cévennes et la Sarthe, le Championnat de France des Rallyes Routiers prend ce week-end la direction de Blacé à l'occasion de la 49e édition du Rallye du Beaujolais. Organisée tous les deux ans, cette épreuve reste l'une des plus populaires de la saison, comme en témoigne le nombre de demandes d'engagements qui a explosé avec 225 inscriptions.

Malheureusement, tous ne seront pas au départ puisque l'épreuve qui se dispute entre les vignobles et monts du Beaujolais est limitée à 180 pilotes.

Pour cette 49e édition, le Club Motocycliste Beaujolais a concocté un programme routier de 510 kilomètres comprenant pas moins de 12 spéciales.

12 spéciales pour le rallye

La première étape de 280 km permettra ainsi aux concurrents d'effectuer un tour de reconnaissance sur 50 km avant de réaliser deux boucles de 120 km et 110 km. Lors de chaque tour, les pilotes prendront part à trois spéciales, dont une nouvelle variante de 3,6 km du col de Saint Bonnet lors du premier passage à Montmelas. Celle-ci sera suivie de la spéciale des Deux Croix (2 km, route départementale) disputée entre les cols de la Croix Rosier et de la Croix Marchampt avant de revenir sur la première spéciale. La deuxième étape reprendra le même schéma.

Les forces en présence

Lors de l'édition 2017, c'est Bruno Schiltz qui s'était imposé dans des conditions climatiques dégradées. Alors que la météo devrait encore faire des siennes, le leader du championnat sera de nouveau favori. Face à lui, il retrouvera un Luc Breban bien décidé à se relancer sur sa KTM 790 Duke après un rallye sarthois en demi-teinte tandis que Benoit Nimis tentera lui de poursuivre sur sa lancée au guidon de sa KTM 690 Duke. Les autres animateurs du championnat, comme Tanguy Brebion en Rallye 1, Mathias Courtaud en Rallye 3, Jean-Luc Duris et Johan Daval en Classique ou encore les Chanal et Galvani/Bresse en sidecar seront également à surveiller.

Plus d'infos sur le Rallye du Beaujolais