english

Bouchons monstres en Ile-de-France

Des axes saturés avec la grève des transports et des conditions météo difficiles

Plus de 600 km d'embouteillages pendant plus d'une heure

Bouchons monstres en Ile-de-France - Crédit : SytadinJeudi 5 décembre marquait le début de la grève nationale interprofessionnelle en contestation à la réforme des retraites et à la suppression des régimes spéciaux. Alors que bon nombre d'usagers avaient anticipé les difficultés de jeudi et vendredi en évitant de se rendre dans les grandes zones urbaines, la situation s'est nettement dégradée ce lundi, surtout en Ile-de-France.

On ne va pas se le cacher, ça va mal pour les transports. En l'absence quasi totale de métro, la très forte réduction de RER et de transiliens, la SNCF invitait le week-end dernier ses usagers à ne pas se présenter en gare "pour leur sécurité" en raison "d'une affluence dangereuse" et les renvoyait ainsi vers les taxis et le covoiturage.

Comme si cela ne suffisait pas, des dépôts de bus RATP ont été bloqués et la météo est venue jouer les trouble-fêtes avec d'importantes pluies depuis la matinée. Conséquence logique du mouvement et de ces conditions exceptionnelles, le trafic est totalement surchargé dans la région.

L'état du trafic relevé par Sytadin faisait ainsi état d'embouteillages records avec déjà plus de 400 km de bouchons à 7 heures ! Du jamais vu si tôt. Accidents, voie inondée... la congestion ne fait depuis que s'accroître et atteignait les 600 km peu avant 8h00. Si le record de 628 km de bouchons ne sera pas forcément battu, c'est surtout la durée des embouteillages qui se montre exceptionnelle car là où ces valeurs maximales ne sont habituellement qu'un pic, les 600 km de bouchons ont été tenus pendant plus d'une heure.

La moto ou le scooter restent plus que jamais de bon alliés pour se défaire de ces embouteillages, à condition bien sûr de ne pas être trop frileux et d'être équipé d'une excellente combinaison de pluie, si possible fluo, la visibilité étant très mauvaise avec les chutes d'eau.

Plus d'infos sur le trafic en Ile-de-France

Commentaires

D3n1s57

Inadmissible ces régimes spéciaux, ils ne peuvent plus être pratiqué aujourd'hui dans l'heure actuelle, ce sont les plus favorisés et ce sont ceux qui font la grève et qui emmerdent les autres, le gouvernement à parfaitement raison, il faut enlever d'un côté pour redonner aux autres et refaire part égale. Moi j'te privatiserai tout cela et fini les planqués.

09-12-2019 10:39 
eriko

Tout a fait d'accord .surtout avant les fêtes la ou les commerçants font une grosse partie de leurs CA.Certains ne s'en remettront pas.

09-12-2019 11:01 
John Fistine

"Moi j'te privatiserai tout cela et fini les planqués."

Moi, je mettrai les mecs comme toi à la mine, au pain et à l'eau.


Chacun ses valeurs.

09-12-2019 11:04 
Karalex

A moto, j'ai pas vu un seul kilomètre d'embouteillage. sourire

09-12-2019 11:25 
D3n1s57

Chacun ses valeurs!! Justement, perso je suis aussi un planqué par la force des choses et de mon métier, mais crois moi je ne vaut pas plus qu'un mineur si cela peut te soulager.

09-12-2019 11:29 
kernel62

"Inadmissible ces régimes spéciaux" T'es au courant que la réforme concerne bien plus de monde que les régimes spéciaux ?
Ce matin sur l'A6 et sur le périph est exterieur, oui ça roulait bien en interfile. Mais en intramuros, même pour les petits scooters électriques, c'était un enfer.
En plus, avec la vidéo-verbalisation, on sait que le permis peut sauter sur un seul boulevard en faisant de la remontée de file. En espérant que les agents qui sont derrières les écrans soient un peu indulgents ces jours-ci.

09-12-2019 11:35 
D3n1s57

Non Non!! Je ne suis pas au courant, mais c'est quand même inadmissible
(ces régimes spéciaux) sourire Je suis sur que tu as compris maintenant.

09-12-2019 11:39 
Picabia

Le régime du privé est paritaire, géré par le patronat et les syndicats et à points (depuis 40 ans). Ironie, il est excédentaire car bien géré.
Les régimes dits spéciaux pour certains d'entres eux, pas tous, sont déficitaires, il reviendrait à ceux çi (les déficitaires) de s'auto alimenter plutôt que d'en redemander toujours plus au contribuable.
Cela dit est ce un "privilège" d'emmerder les gens qui veulent bosser pour nourrir leur famille. C'est un privilège quand on ne se met pas en danger.
Je n'ai pas besoin que l'on s'occupe de moi, je le fais tout seul depuis plus de 40 ans

09-12-2019 12:03 
Picabia

Je précise mon grand père était mineur, j'ai encore sa lampe gravée à son nom et on est jamais mort de faim.

09-12-2019 12:05 
Berny

Dites les gars, vous êtes sur un forum moto. Là, sur ce post, on parle embouteillage et circulation.

Relisez à tête reposée la charte.

charte du RDM

09-12-2019 13:06 
A-Lain

Vache 600 km ?
tu fais Marseille Paris bloqué en gros non ?

Cela ne doit pas arranger les chiffres de la pollution tout cela.

09-12-2019 13:51 
waboo

La moto est la solution au trafic. C'est d'autant plus évident les jours de greve...!

Quant au débat, je soutiens les gens qui bossent et, malgré tout hélas, cotisent aussi pour les grévistes.

09-12-2019 13:58 
Godzilla

Ca y est, les frustrés ont craché leur venin?

C'est cool ça, on vous agite devant le nez les "régimes spéciaux", et hop, il n' y a plus que ça.

Le doigt, la lune, tout ça...
Il est question d'une réforme des retraites pour TOUT le monde. Demandez donc à un médecin et à un avocat ce qu'il en pense.

Pour les privilégiés, un peu d'information ne peut pas faire de mal avant de parler. Il y a des listes de métiers qui peinent à recruter, et surprise, dedans on retrouve pas mal de ces "privilégiés".


Sinon, grosse surprise, ça coince pour aller au boulot. Ben on s'en doutait, non?

09-12-2019 15:24 
dante

Bizarrement y a pas de réformes des régimes spéciaux des hommes politiques … pourtant très très très spéciaux parfois.

[www.nouvelobs.com]

09-12-2019 15:36 
Karalex

Citation
Godzilla
Ca y est, les frustrés ont craché leur venin?

C'est cool ça, on vous agite devant le nez les "régimes spéciaux", et hop, il n' y a plus que ça.

Le doigt, la lune, tout ça...
Il est question d'une réforme des retraites pour TOUT le monde. Demandez donc à un médecin et à un avocat ce qu'il en pense.

Pour les privilégiés, un peu d'information ne peut pas faire de mal avant de parler. Il y a des listes de métiers qui peinent à recruter, et surprise, dedans on retrouve pas mal de ces "privilégiés".


Sinon, grosse surprise, ça coince pour aller au boulot. Ben on s'en doutait, non?

Diviser pour mieux régner, ça marche très bien et on en a encore la preuve aujourd'hui.

Les non-grévistes, gueulent contre les grévistes qui manifestent leur mécontentement et qui bloquent ainsi la circulation.

Le grévistes gueulent contre les non grévistes parce qu'ils vont bosser au lieu de manifester et qu'il sont des esclaves du système.

On voit ça tous les jours à la TV, dans les journaux, sur les réseaux sociaux, donc par pitié, épargnez notre site d'info moto préféré, n'alimentons pas ce jeu là. Si vous voulez vous taper sur la tronche, il y a twouitteur, Facebouque et tous les plateau TV.

Je suis non gréviste, j'ai pris ma moto ce matin pour aller bosser, j'ai fait un morceau de route avec ma petite femme sur le strapontin, je me suis bien marré en voyant les bouchons et je me suis dit qu'il y avait bien pire que ça, et les grévistes, tant qu'ils ne m'agressent pas, ils sont libres de bloquer le carrefour où je suis arrêté, ça fait partie du jeu. Au pire je finirai à pied.

Bonne semaine les gens. gros bisous

09-12-2019 16:49 
james_bar

@Godzilla les avocats sont dégoûtés parce qu'il vont devoir céder les réserves de leur caisse largement excédentaire pour renflouer les cheminots qui avec leur monopole (qui prendra heureusement bientôt fin) prennent tout le monde en otage. A part ça t’inquiète pas que le nouveau système aura pas d'impact pour les médecins et les avocats qui seront toujours très à l'aise.

09-12-2019 16:53 
Picabia

Après avoir bossé pour la retraite des autres, je comptes sur les autres pour payer la mienne. Cela mis à part, je limite mes déplacements au minimum, inutile d'en rajouter. On tape sur le deux roues mais c'est la meilleure solution, scooter (électrique ?), moto, trottinette, en tout cas cela prend 3 à 4 fois moins de place qu'une voiture et roule deux fois plus vite. Pour avoir travaillé en Hollande et au Danemark, ils sont éberlués par notre manque d'anticipation concernant ces modes de transport.Paris et sa proche banlieue est la capitale la plus merdique que je connaisse en Europe, a part peut être Rome mais là bas tous le monde déboule en Vespa

09-12-2019 18:14 
Petit d'homme !

Citation
james_bar
@Godzilla les avocats sont dégoûtés parce qu'il vont devoir céder les réserves de leur caisse largement excédentaire pour renflouer les cheminots qui avec leur monopole (qui prendra heureusement bientôt fin) prennent tout le monde en otage. A part ça t’inquiète pas que le nouveau système aura pas d'impact pour les médecins et les avocats qui seront toujours très à l'aise.

Les caisses de retraite autonome concernent largement plus que les médecins. Tous les auxiliaires médicaux (infirmiers, kinés etc.) par exemple sont aussi touchés. Au vu des dernières évolutions des montants des actes et de l'augmentation de plus de 20% des cotisations dans ses professions, dont les caisses sont excédentaires, on parle en 10 ans de prêt de 50% de baisse du pouvoir d'achat.
Je me demande qui ici où ailleurs est d'accord pour diminuer ses revenus par 2 tout en travaillant autant voir plus?

PS : attention à ne pas confondre régimes spéciaux et autonomes

10-12-2019 06:23 
CLEW

Si la réforme des retraites à l'origine des ces grèves et de ses bouchons monstres étaient la solution pour rééquilibrer les comptes des caisses ce serait génial mais à mon avis il y a autre chose qui se profile.

C'est toujours aisé de taper sur les "régimes spéciaux" enfin certains pas tous, à croire que nos médias ne savent que reprendre les éléments de langage que les communicants leur glissent. On oublie simplement que sans les cheminots, personne n'aurait de retraite puisque les première retraites ce sont eux... à cette époque les patrons voulaient garder leur main d’œuvre qualifiée alors ils payaient pour cela. Les sociétés de chemin de fer notamment, ont été nationalisées et les retraites ont été conservées par les personnels.

La caisse de certains de ces régimes est en déficit, je veux bien l'entendre mais on ne dit pas quel est le ratio de ce déficit par rapport aux budget des retraites et surtout on oublie de dire qu'avant que nos politiciens s'amusent à privatiser à tour de bras, ces régimes étaient à la charge de l'Etat...

Ensuite rien ne dit qu'une fois que ce régime à point sera généralisé, que tout le monde ne sera pas un jour ou l'autre impacté, même des personnes déjà en retraite. Imaginez un jour que l'on vous dise alors que vous êtiez en retraite avant la réforme, votre retraite de 1000 € équivaut à 1000 points et que le point qui était à 1 € passe à 0,98 €... Un de nos charmant politicien mis en examen a dit devant les patrons réunis en congrès « Le système par points, en réalité, ça permet une chose qu’aucun homme politique n’avoue : ça permet de baisser chaque année le montant des points, la valeur des points, et donc de diminuer le niveau des pensions » (François FILLON 10/03/2016), ça fait réfléchir ou ça devrait le faire.

Quand aux régimes spéciaux de certaines professions libérales, je peux entendre leur colère mais rien ne dit que ces régimes seront toujours excédentaires dans quelques années... et lorsque le passage au déficitaire sera là, c'est encore l'Etat qui devra boucher le trou...

10-12-2019 09:39 
Godzilla

Citation
james_bar
@Godzilla les avocats sont dégoûtés parce qu'il vont devoir céder les réserves de leur caisse largement excédentaire pour renflouer les cheminots qui avec leur monopole (qui prendra heureusement bientôt fin) prennent tout le monde en otage. A part ça t’inquiète pas que le nouveau système aura pas d'impact pour les médecins et les avocats qui seront toujours très à l'aise.


Ouais, je vois que les cheminots ont le dos large et font la cible habituelle des... euh...
Continue bien a regarder BFM, ne change rien.
Il y a encore des gens qui pensent que cette réforme ne sert qu'à mettre à bas les retraites des cheminots, après tout...



Et pour aller dans le sens de ce que dit CLEW, le conseiller "retraites" de Fillon à l'époque était Monsieur Delevoye....

10-12-2019 11:50 
CLEW

Godzilla t'étais pas obligé de le dénoncer

J'ai oublié la morale de ma prose, c'est d'ailleurs le leitmotiv des libéraux de toute sorte : privatisons les profits et mutualisons les pertes. Ainsi, à chaque fois qu'il y a un déficit dans le système, on demande à tout le monde de mettre la main à la poche et lorsqu'il y a des profits, on les partage entre les plus filous.

Encore du hors sujet
Sur la réforme des retraites, tout le monde s'accorde pour tirer sur les fonctionnaires qui ont la chance de voir leur pension calculée sur les six derniers mois. C'est injuste ! il faut les aligner sur le privé ! mais personne ne demande à ce que le privé soit aligné sur la fonction publique, pourquoi ?

10-12-2019 12:01 
L'iguane

Ca c'est une prise d'otages

[attachment 32506 po.jpg]


Ca c'est un mouvement social

[attachment 32507 ms.jpg]

10-12-2019 12:16 
L'iguane

Citation
CLEW
Si la réforme des retraites à l'origine des ces grèves et de ses bouchons monstres étaient la solution pour rééquilibrer les comptes des caisses ce serait génial mais à mon avis il y a autre chose qui se profile.


[www.blackrock.com]

10-12-2019 12:27 
Picabia

La valeur du point ne dépend que de la santé économique du pays et de son indexation soit sur l'euro soit sur l'inflation comme dans certains pays.
Dans un régime à répartition, on répartit, soit les gains, soit les pertes.
Les bénéficiaires compensent les déficitaires.
Au point : tout le monde y gagnera ou tout le monde y perdra. C'est aussi être solidaire dans le sens premier du terme

10-12-2019 13:43 
cajo

Citation
waboo
Quant au débat, je soutiens les gens qui bossent et, malgré tout hélas, cotisent aussi pour les grévistes.

Tu veux dire que tu voudrais bien ne plus cotiser pour d'autres, en l’occurrence aujourd'hui les grévistes ?



clin d'oeil

11-12-2019 08:48 
Picabia

Je rappelle que l'on cotise déjà indirectement pour le régime de la RATP et de la SNCF

11-12-2019 08:50 
CLEW

Citation
Picabia
Le régime du privé est paritaire, géré par le patronat et les syndicats et à points (depuis 40 ans). Ironie, il est excédentaire car bien géré.

Je découvre que le régime des retraites que veux instaurer EM existe déjà... et tout le monde semble l'ignorer la preuve ont n'arrête pas de nous dire que l'on calcule la retraite du privé sur les 25 dernières années et non pas aux nombres de points.

Citation
Picabia
Les régimes dits spéciaux pour certains d'entres eux, pas tous, sont déficitaires, il reviendrait à ceux çi (les déficitaires) de s'auto alimenter plutôt que d'en redemander toujours plus au contribuable.

Si on part du postulat que les régimes spéciaux sont ceux qui ne sont pas intégré au système universel, alors oui, il y en a qui sont déficitaires mais ne faut-il pas voir là la patte du politique qui a privatisé à tout crin en ignorant volontairement certaines données ? Il y en a aussi qui sont actuellement excédentaires mais le seront-ils encore dans 10 ans, dans 20 ans ? S'il y a une réforme des retraites, il faut tout mettre à plat et créer un système prenant en compte tous les cas de figure.

Citation
Picabia
Cela dit est ce un "privilège" d'emmerder les gens qui veulent bosser pour nourrir leur famille. C'est un privilège quand on ne se met pas en danger.

C'est vrai que lorsque l'on est salarié d'une société pétrolière et que l'on fait grève on emmerde tout le monde en générant une pénurie de carburant... ou lorsque l'on bloque des dépôts en étant dans le BTP ou lorsque l'on bloque la circulation avec des tracteurs ou...

11-12-2019 09:02 
A-Lain

Citation
L'iguane

Ca c'est un mouvement social
[attachment 32507 ms.jpg]
Tu noteras qu'il n'y a plus un seul drapeau CGT

Et un fauteuil roulant en première ligne, cela n'avance pas vite le combat syndical, tu m'étonnes qu'il y ait 600 km de bouchons en IdF.

11-12-2019 09:59 
L'iguane

[attachment 32511 20191208_115538.jpg]

11-12-2019 11:07 
cajo

L'iguane envoie du lourd ... j'aime bien !! clin d'oeil respect

11-12-2019 11:50 
L'iguane

Citation
Picabia
Je rappelle que l'on cotise déjà indirectement pour le régime de la RATP et de la SNCF

Je rappelle que les salariés SNCF RATP cotisent déjà 2 à 3 fois plus que ceux du privé (en proportion du salaire).

11-12-2019 11:56 
L'iguane

Citation
A-Lain
Citation
L'iguane

Ca c'est un mouvement social
[attachment 32507 ms.jpg]
Tu noteras qu'il n'y a plus un seul drapeau CGT

Non non, plus un seul...

[attachment 32512 a4_580x700.jpg]

pipeau

11-12-2019 12:03 
Godzilla

Citation
Picabia
Au point : tout le monde y gagnera ou tout le monde y perdra. C'est aussi être solidaire dans le sens premier du terme


Les intervenants a la télé, habituellement inféodés au pouvoir en place et à la pensée unique, s'accordent à dire que les perdants seront nombreux, et que les gagnants... et bien pas sûr qu'il y en ai, des gagnants.


Et c'est pas le parti communiste ni un syndicat qui le dit.

Même Monsieur Pascal Perry, économiste entre autres, dit que le système en place n'est pas mort, que si tout le momnde travaille UN an de plus, ça fait, hop, dix milliards en plus.
Et de sa part, j'attendais plutôt une adhésion sans réserve à la retraite par points.
La ficelle se voit maintenant on dirait, plus grand-monde ne se risque à essayer de la cacher.

11-12-2019 12:27 
AnKoR

De ce que j'ai lu, les régimes spéciaux c'est 4% +18% de fonctionnaires.
Le gros du soucis, c'est la quantité de retraites non-préfinancées par rapport à la génération d'actifs plus faible.

=> comment rattraper ça en restant juste ? Baisser les retraites, il y en a des (trop) petites pour ça. Taxons mieux ceux qui en profité de cet argent pour investir dans l'immobilier, la finance, etc : qu'ils renvoient la balle.

Entre régimes spéciaux et le régime général, je ne pense pas que ce dernier soit mieux géré.
En outre cette distinction pourrait être conservée et mieux équilibrée afin de laisser les avantages de l'un et l'autre. Qui voudra devenir fonctionnaire au SMIC demain ? Qui deviendra cheminots pour gagner la moitié du privé ?
Certains pensent troller en répondant 'les branleurs' mais ce n'est pas faux et je te laisse imaginer la qualité derrière. Pour avoir de bons éléments, il fut être compétitif et les avantages des régimes spéciaux permettent de ne pas jouer sur des salaires non-finançables par le contribuable.
=> réduisons les abus mais gardons cet attrait pour nos services publiques.
Pour les avantages, EDF par exemple, idem : fixons-en les limites pour tous.


Le sujet était les bouchons monstrueux non ? Vu la quantité de travailleurs à leur bureau, j'en déduis que le télé-travail temporaire en cas de grève n'est toujours pas autorisé.

11-12-2019 13:01 
Picabia

Pour en revenir aux bouchons puisque c'est le sujet principal, nous avons échoués collectivement dans notre organisation de l'espace public et raté l'esprit de la décentralisation voulue par le général de Gaulle. Au lieu de mieux la répartir la richesse entre ville et campagne, on a encouragé la concentration urbaine, en premier lieu parce que maire d'une grande ville confère un pouvoir local (et un bon revenu). Les partis politiques ont bien compris cela.La grande ville attire aussi plus facilement les subventions et aides de tous ordres, ce qui fait grimper la spéculation immobilière et refoule des millions de gens dans des banlieues périphériques.Quant à nos petites villes elles meurent à petit feu malgré la qualité de vie.
Je participe à mon niveau à la réflexion de l'aménagement du territoire rural, le plus souvent on va à l'inverse des effets recherchés.
Nos entrées et sorties de ville sont devenues des monstres commerciaux ou l'on s'entasse pour aller travailler ou faire ses courses. En fait on copie ce que les Américains font de mal et jamais ce que les pays qui nous entourent font de bien car notre économie ne tient en grande partie que grâce à la consommation. La Hollande pays très concentré en habitants, a développé il y a très longtemps des moyens de transports alternatifs et collectifs de qualité.Dans ma campagne nous avons un système de covoiturage animé par des bénévoles, très peu cher qui marche très bien, des solutions existent mettons les en oeuvre

11-12-2019 14:07 
cajo

Picabia > si on revient sur la question des bouchons dans un quotidien "ordinaire" (donc sans mouvements sociaux...) je partage en partie tes observations.
Nos villes et métropoles sont trop grosses, avec tous les effets négatifs que ça représente sur les transports, la qualité de l'environnement et les relations sociales ... donc sur la qualité de la vie.

Les entreprises se concentrent là où il y a des autoroutes et des voies ferrées, les salariés viennent donc habiter non loin et ainsi se constituent des zones industrielles, des quartiers et des banlieues, des villes nouvelles ... ce qu'on appelle aussi des bassins d'emplois.

Un bassin d'emplois, c'est la possibilité de maintenir un chômage structurel (globalement autour de 8 à 10%) bénéfique pour la gestion des ressources z'humaines disponibles et le maintien d'un ordre social où les employeurs (et au delà les actionnaires) sont dominants, au moins au sein de l'entreprise.

Très bien, le covoiturage, pour que les ruraux se rendent au boulot dans les zones industrielles qui concentrent l'emploi. Mais si les boites étaient réparties sur les territoires, on pourrait penser autrement cette question de transport, entre autres sujets...

Mais tu évoques aussi d'autres solutions, tu peux en dire plus ...?
clin d'oeil

11-12-2019 17:28 
CLEW

Globalement avec cette réforme des retraites certains point sont délibérément omis :
- Personne ne parle des "carrières longues" c'est à dire ces personnes qui sont entrées dans la vie active à 16 ans et qui, bien avant l'âge légal, auront tous leurs trimestres.
- Personne ne parle de ces gens qui ont la cinquantaine et ne trouvent plus d'emploi parce qu'ils sont trop vieux. Quand on veux que les gens partent à la retraite plus tard, encore faut-il qu'ils puissent travailler...
- La pénibilité est appréciée depuis un bureau de ministre. Il faudrait que nos politiciens aillent travailler un mois en tant qu'ouvrier du bâtiment pour comprendre ce que cela peut être.
- Personne ne dit que si on avait le plein emploi (taux de chômage inférieur à 5%), cela permettrait de rentrer plus de cotisation et d'avoir un régime excédentaire.

12-12-2019 08:53 
waboo

Tous ces embouteillages montrent effectivement le cruel immobilisme français. Tant dans le travail que dans les réformes...

Incroyable de voir, encore en 2020, que les dirigeants ne laissent pas les gens bosser, au moins à mi-temps, depuis chez eux.

Au temps du tertiaire massif, peu de gens ont la réelle impérative nécessité "d'être" au bureau tous les jours.

L'évolution pragmatique n'est pas la meilleure définition de ce pays.

12-12-2019 09:07 
Charlie_41

Citation
Picabia
Pour en revenir aux bouchons puisque c'est le sujet principal, ...

+ 1000

Il est facile ici de désigner son bouc émissaire préféré (syndicat ou gouvernement) mais il suffit de quelques flocons pour obtenir le même résultat sur les grands axes d’Île de France.
le problème c'est bien la métropolisation de l’Île de France, et ça déborde pas d'accord

12-12-2019 09:11 
Berny

Tiens en passant, bouchons monstres, mais pas un seul pic de pollutions...
Même s'il y eut du vent, pluie toussa...y a eut aussi des matins très frais, chauffage, toussa...

12-12-2019 14:14 
eric 12 bandit

Citation
Berny
Tiens en passant, bouchons monstres, mais pas un seul pic de pollutions...
Même s'il y eut du vent, pluie toussa...y a eut aussi des matins très frais, chauffage, toussa...

Je suis allé voir sur le site Airpourri Airparif, aucune donnée. question
Ils doivent être en grève également... pipeau


VVVV

12-12-2019 15:41 
BIG83

Salut

61%2B2hUT8pzL._SY355_.jpg

V

12-12-2019 19:31 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous