Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Les radars automatiques sont là pour le fric

Le ministre des Transports de l'Alberta durcit le ton sur l'installation des radars

Certains emplacements interdits, des justifications demandées aux municipalités

Les radars automatiques sont là pour le fric"Les radars automatiques sont faits pour faire du fric !" fin de citation.

Malgré les discours officiels, c'est ce que beaucoup d'usagers de la route ressentent. Il n'y a d'ailleurs pas qu'en France que ces dispositifs sont perçus comme tels.

Récemment, un rapport indépendant sur l'utilisation des radars automatique a suscité la polémique dans la province de l'Alberta au Canada. Ce rapport mettait en avant que si leur présence a permis de réduire dans une certaine mesure les accidents graves ces 10 dernières années, elle "n'optimise généralement pas la sécurité routière".

Autrement dit, les radars automatiques y sont le plus souvent installés sur des routes pour faire du chiffre.

Chose assez rare, Brian Mason, le ministre des Transports de la province a reconnu que les dispositifs étaient trop souvent utilisés pour utiliser les conducteurs comme des vaches à lait. Face à cela, il a annoncé une série de mesures pour renforcer l'encadrement de leur utilisation et surtout renforcer leur utilisation vers la sécurité et pas uniquement leur rôle de pompe à fric.

Désormais, les radars de l'Alberta ne pourront par exemple plus être installés à proximité d'un changement de limitation de vitesse sur autoroute. Par ailleurs, l'installation d'un radar sur une route à plusieurs voies devra se justifier par des critères autres que celui de la simple vitesse. Terminé donc les radars en ligne droite. Les municipalités vont maintenant devoir justifier leurs choix d'emplacement et prouver l'effet positif de ces derniers sur la sécurité des conducteurs.

Enfin, toutes ces mesures n'entreront en vigueur que l'année prochaine afin d'organiser des consultations avec les communes et les forces de l'ordre. C'est bien la concertation et non pas le matraquage répressif à tout va !

Plus d'infos sur les radars automatiques

Commentaires

did49

Ah super.
Merde c'est pas en France.

06-03-2019 19:05 
Dany

C'est curieux comme une même problématique peut être traitée de façon sensée ou arbitraire, suivant le pays...

06-03-2019 19:20 
c@ssoulet

Maintenant c'est sur, il y a bien un océan qui nous sépare.

06-03-2019 19:36 
Peterpan

Citation
C@ssoulet
Maintenant c'est sur, il y a bien un océan qui nous sépare.


J aimerais bien savoir ce qu' en pense Trump ! clin d'oeil

06-03-2019 19:52 
Flakes

Ha oui, comme dit did49, "merde, c'est pas en France"

07-03-2019 08:53 
Rackham

C'est tellement vrai. Ca me fait penser à l'Espagne où je voyage beaucoup, les radars sont plaçés à des emplacements réèllement dangeureux. Chez nous c'est très différent, d'ailleurs le gouvernement ne commnique pas sur des objectifs de réduction des morts, mais sur des objectifs chiffrés: "le gouvernement prévoit une hausse de 50 % des recettes des radars routiers par rapport à 2016."

08-03-2019 12:52 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous