english
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Marché moto en Europe : les ventes en hausse de 8%

Plus d'un million de deux roues motorisés vendus en Europe en 2019

La France, 1er marché du 2-roues avec 288.513 immatriculations

Europe : Les ventes de moto en hausse de 8%L’Association des Constructeurs Européens de Motocycles, l'organisme qui représente les constructeurs de 2/3 roues sur le vieux continent, vient de présenter les chiffres de ventes au niveau continental pour l'année écoulée. Les immatriculations de deux-roues se portent bien et même très bien avec une augmentation globale de 8 %.

Le plus important, c'est que toutes les catégories sont concernées par cette croissance, que ce soit les motocycles (2 et 3 roues de plus de 50 cm3), les cyclomoteurs (- de 50 cm3) et les électriques. On constate d'ailleurs une nette reprise du marché du cyclo européen avec une hausse de 11,3 %. La France reste le principal marché avec 91.043 immatriculations sur les 303.152 recensées dans toute l'Europe.

Au niveau des motocycles, un total de 1.079.524 motos et scooters ont été vendus entre janvier et décembre. C'est ici l'Italie qui reste leader avec 231.712 immatriculations devant la France (197.470) et l'Espagne (177.037). Au global, c'est ainsi le marché français qui domine les ventes de 2-roues motorisés avec 288.513 immatriculations devant l'Italie (252.845).

L'électrique a également le vent en poupe. Et si ces motorisations restent marginales en ne représentant que 1,3% des immatriculations de motocycles, le segment continue de croître. Les ventes de motos électriques ont ainsi doublé entre 2018 et 2019 passant de 6.901 à 14.111. Un constat qui touche aussi les cyclos électriques dont les ventes ont progressé de 49,7% pour atteindre les 59.776 unités. Seuls les quadricycles électriques sont en retrait avec une baisse des ventes de l'ordre de - 11,6 %.

Antonio Perlot, secrétaire général de l’ACEM

La croissance du marché enregistrée en 2019 est supérieure à toute attente. Dix ans après la crise, qui a également eu un impact important sur le secteur des motocycles, c'est une confirmation d'un retour à une attitude générale positive envers la consommation. Cela montre également un intérêt croissant pour les motocycles et cyclomoteurs, aussi bien pour faire la navette que pour le loisir. C'est en partie le reflet du déploiement de la norme environnementale EURO 4, désormais terminé. Avec la récente mise en application de la norme EURO 5 et le lancement connexe sur le marché de nouveaux modèles de motocycles, cette tendance positive devrait se poursuivre en 2020. La croissance du segment des cyclomoteurs confirme également l'intérêt renouvelé pour les solutions de mobilité urbaine légère, en particulier en ce qui concerne la niche des véhicules électriques. De manière générale, le remplacement d'anciens véhicules du parc automobile va améliorer la contribution des motocycles et cyclomoteurs à une mobilité plus propre et plus efficace.

Plus d'infos sur les ventes de motos

Commentaires

D3n1s57

Sans compter toutes les bécanes qui roulent dans les citées, non immatriculées sourire, en vérité elles ont été vendues quand même, non? mais on changé de possesseur sans qu'il le sache sourire

11-02-2020 16:25 
Peterpan

...encore en dessous de la hausse annuelles des bips !!!

11-02-2020 16:40 
Picabia

Il le sait mais c'est l'assurance qui en tient compte et qui en profite pour augmenter les primes que les voleurs ne paieront jamais

13-02-2020 18:36 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous