english

Le circuit de Leyssartroux reprend la compétition

La justice donne raison au Moto Club et à la FFM

Le circuit retrouve son homologation un an après sa suspension

Le circuit de Leyssartroux reprend la compétitionIl y a tout juste un an, le Moto-Club de Leyssartroux s'apprêtait à organiser la manche du Championnat de France Tout Terrain de Quad sur son circuit, mais était informé la veille de l'événement que l'épreuve n'aurait pas lieu suite à la requête de l'association écologique locale AP3C qui avait demandé la suspension de l'homologation du circuit et l'annulation de l'épreuve.

Il faut dire que le club est régulièrement la cible des attaques de l'association et d'un riverain qui tentent de faire interdire la totalité des activités motos sur ce site. En conséquence, la Fédération Française de Motocyclisme avait engagé une procédure l'année dernière.

Comme à chaque fois dans pareil cas, la juridiction administrative a donné raison au sport moto. Début juillet, le Tribunal Administratif de Bordeaux a en effet rejeté la totalité des arguments des requérants et considéré que ces derniers n'apportaient aucun élément de nature à établir la nuisance sur l'environnement provoquée par le fonctionnement du circuit.

Le Moto-Club de Leyssartroux peut donc reprendre l'organisation des épreuves de championnats nationaux et régionaux sur son circuit niché en plein Périgord Vert. Car depuis plus d'un an, toutes les compétitions ainsi que tous les entraînements y étaient interdits.

L'association et le riverain ont par ailleurs été condamnés à verser 1.500 euros au moto-club et envisagent de faire appel de la décision.

Plus d'infos sur les compétitions motos

Commentaires

la carpe

Les écolos, toujours aussi cons ! Encore le riverain, je veux bien admettre que ça lui casse les oreilles et les pieds, mais l'assoce AP3C, il faudrait qu'elle m'explique et me quantifie la pollution du circuit de Leyssartroux, même à l'échelle locale (parce qu'à l'échelle planétaire, je pense qu'on est tous ok... c'est de l'urine de mille-pattes).

10-08-2020 19:21 
CLEW

Les riverains ne sont pas très loin, le plus proche doit être à moins de 300 mètres du circuit et il est sûr qu'il doit être pénalisé par le bruit et la circulation

11-08-2020 07:38 
aximum

Reste à savoir qui était là en premier, le riverain ou le circuit ?

11-08-2020 09:35 
Legwen 7O1

Et oui les petits citoyens ayant davantage la sensation de contrôle et de pouvoir n’hésitent plus à aller vers l’absurde. Adieu bienveillance et bonjour individualisme à coup de « moi je »

J’aurai fait un défiler devant sa maison avec tout le parc moto^^

11-08-2020 12:57 
A-Lain

Citation
aximum
Reste à savoir qui était là en premier, le riverain ou le circuit ?

Demande aux riverains d'AZF.
Tu auras la réponse.

11-08-2020 17:26 
aximum

Si j'avais des sous je lui rachèterai sa maison et j'en ferai un gite pour héberger des pistards, on foutrait un atelier dans le salon pour changer les pneus, faire des vidanges et purger les freins. On rangerai les motos dans une chambre et, quand on serait bourrés, on ferait des concours de rupteurs et de burn dans le jardin

12-08-2020 08:48 
cajo

Cette décision de justice ne réglera sans doute pas définitivement la situation ; les plaignants sensibles à leur environnement et à leur qualité de vie ne lâcheront probablement pas l'affaire ... et chacun de nous ferait peut-être de même, quelle que soit la nature des nuisances proches de chez soi.

On jette tous des déchets, mais on souhaite pas un centre d'enfouissement au bout d'son jardin ... et quand tu défends seulement ton environnement proche, t'es en effet pas forcément écologiste convaincu et engagé pour sauver la planète.

Ce genre de tensions-conflits peut s’apaiser, les limites sonores maxi peuvent être sérieusement réduites. Des murs anti-bruit ? d'autres initiatives ? J'imagine que localement, des efforts ont été consentis ? Et comment ça se passe ailleurs ?
A ce propos, l'attitude qui consiste à systématiquement lancer des pierres sur l'ensemble des "écolos" me semble être d'un autre âge, pour justifier son immobilisme et le maintien du pseudo confort égoïste qui nous amène direct dans l'mur.
Sur ce que je vois de l'assoc en question, pas d'écologie ...

A Nogaro (ah les belles journées Coyotte, le WE dernier V ) y'a des murs anti-bruit ... Le circuit est juste en limite urbaine, et c'est pratiquement tous les WE de l'année, alors en effet la location d'la baraque est certainement un très bon plan (sans les ruptures et les burns nocturnes !).

Enfin, le fait de savoir qui était là le 1° est un faux débat ... l'homme des cavernes (qui vivait là, avant la naissance du moteur à explosion) ne choisissait probablement pas de se terrer dans la même grotte que les tigres aux dents de sabre ou les T-Rex dingue
Et personne ne faisait remarquer à l'aut' qu'il était là le preum's ...

V
[attachment 34307 JC02.jpg]

12-08-2020 11:02 
Godzilla

Citation
cajo
Enfin, le fait de savoir qui était là le 1° est un faux débat ...



Pas d'accord. C'est important.

La plupart des élus sont confrontés à ces gens qui à peine installés dans leur nouvelle maison vont en justice parce que l'exploitation agricole à côté sent mauvais, parce que le stade de sport à côté fait du bruit, etc, etc.
Jusqu'à vouloir faire interdire d'avoir un coq à la campagne.

Trop facile.
J'ai pu lire par ailleurs un article sur les maires qui en ont ras-l'écharpe et renvoient balader ce genre de procéduriers.

Les petits avions de tourisme me cassent les oreilles tous les dimanche, je ne vais pas tenter de les faire interdire ou de faire fermer l'aéro club local.

12-08-2020 11:19 
cajo

On peut être d'accord sur le fond ... après les gens peuvent bouger et s'installer ailleurs, près de chez toi, tout dépend surtout de l'état d'esprit avec lequel ils s'adaptent, et tout pareil pour l'état d'esprit des "accueillants" locaux.

Bref, tous doivent co-habiter, et l'exercice est pas toujours simple. Le bras de fer c'est un peu comme la taille d'la bite ... ça évoque pas forcément des capacités intéressantes pour dialoguer avec l'aut'. Dans pas mal de situations tendues, malheureusement y'a des têtes de cons pioches dans tous les camps

Moi ce qui me gène un peu, au delà des stupides histoires de coq de voisinages, c'est la question identitaire mise en avant par le mec du cru qu'est là depuis 36 générations, qui viendrait légitimer une posture toute puissante ...

Argumenter seulement avec ça (les traditions, les coutumes, l'histoire de ses ancêtres, la culture locale, toussa toussa) ... bof, bof.

Un copain (authentiquement du cru), en lotissement, enferme son coq dans le noir total jusqu'à 9h00 et du coup il fait pas chier ses voisins.
Après, aller nicher près du tas de fumier d'la ferme, c'est naze, on est d'ac clin d'oeil

12-08-2020 12:00 
Godzilla

gnarf

Tu m'as convaincu.


















Je fais une lettre de mise en demeure à l'aéroclub. gnarf

13-08-2020 18:32 
cajo

dingue et moi aux goélands qui gueulent toute la journée ! sourire

14-08-2020 07:53 
blaaaast

J'aimerais bien savoir quel discours auraient tous ceux qui ont commenté ici, s'il habitaient en face d'un terrain de cross...
Maintenant mettez vous à la place de riverains, qui ne sont pas motards, et qui doivent subir les nuisances toute l'année.
Les motocross électriques existent, ce qui réglerait le problème pour tout le monde. Pourquoi ne sont-elles pas plus utilisées et imposées sur les terrains où il y a des habitations autour? (C'est à dire partout)
Dans l'histoire, un camp aurait la possibilité de régler le problème mais ne le fait pas, pourquoi? Et ne me dites pas que faire du bruit en cross est garant de sécurité.

05-09-2020 15:54 
Godzilla

Ben je n'ai pas changé d'avis : Si le riverain s'est installé après la création du terrain de cross, ça me semble bizarre, pour ne pas dire complètement khon de se plaindre après coup.

Imposer les motos électriques... sérieux.
C'est vrai que tous les crosseux ont les moyens de changer direct de moto pour une neuve électrique.
Autant fermer direct le terrain, ça reviendra au même.

05-09-2020 16:22 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous

Kawasaki