english
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Un automobiliste meurt poignardé dans une station-service

Un dépassement dans la file d'attente qui tourne au drame en France

Le suspect mis en garde à vue

Un automobiliste meurt poignardé dans une station serviceSur la route, on peut facilement croiser des conducteurs agressifs, prêts à mettre un coup de volant pour affirmer leur supériorité ou descendre pour "s'expliquer". Même à l'arrêt, on n'est pas à l'abri d'un comportement excessif, pouvant malheureusement aller jusqu'au drame.

C'est ce qui s'est passé mardi après-midi dans la station-service Total Access des Lilas, en Seine-Saint-Denis. Alors que plusieurs véhicules faisaient la queue en attendant de faire le plein, l'un des automobilistes a décidé de dépasser celui qui le précédait.

Les deux hommes sont alors sortis de leurs véhicules respectifs et une altercation a éclaté. Alors que certains clients et le pompiste tentent de raisonner les conducteurs qui en viennent rapidement aux mains, l'un des deux hommes sort un couteau et blesse son opposant à l'abdomen avant de prendre la fuite à pied, laissant sa voiture sur place.

Arrivés sur place, les secours ne parviendront pas à ranimer l'homme âgé de 35 ans. Les officiers de police interpelleront le suspect âgé de 30 ans et originaire de Romainville en début de soirée. Celui-ci a été placé en garde à vue et la police judiciaire a été saisie de l'enquête pour homicide volontaire.

Plus d'infos sur les faits divers

Commentaires

Bee Loo

On ne peut plus rien dire sans avoir 15 asso sur le dos, maintenant on ne peut plus rien faire non plus, juste subir ?!
C'est quoi déjà le truc au début, éducation ?...

12-02-2020 16:54 
Le Modérateur

Là, le monde ne tourne plus rond ! Un mort pour une place ?

12-02-2020 17:55 
olivierzx

Le moindre coup de klaxon sur la route peut conduire au même résultat.
Que faisait cet homme avec un couteau sur lui ?

On va en arriver à souhaiter l'équivalent du deuxième amendement américain ...
Il faut que la peur change de camp.

12-02-2020 18:16 
froggyfr99

Education, politesse ....
la règle est devenue l'exception et l'exception, la règle.

13-02-2020 09:15 
Picabia

Consternant mais c'est la réalité dans certaines banlieues où l'ignorance fait place à l'éducation la plus élémentaire et où la brutalité fait force de loi. C'est le lent délitement de notre société

13-02-2020 10:08 
cajo

Citation
olivierzx
On va en arriver à souhaiter l'équivalent du deuxième amendement américain ...
pipeau et tous les tarés armés jusqu'aux dents, qui défouraillent dans tous les coins, on les prend aussi ... ?
Le cauchemar gerbe

Cela dit, ce type d'info et de titre fait naître et développe des sentiments de peur, fô pas s'étonner qu'ils s'expriment.

13-02-2020 10:09 
fift

Citation
Picabia
Consternant mais c'est la réalité dans certaines banlieues où l'ignorance fait place à l'éducation la plus élémentaire et où la brutalité fait force de loi. C'est le lent délitement de notre société

Toi, ça fait longtemps que tu n'as plus mis les pieds aux Lilas pipeau.

13-02-2020 11:04 
Picabia

Pour être franc je n'ai jamais mis les pieds aux Lilas mais elle doit ressembler à certaines banlieues des grandes villes.
J'ai été accompagnateur au foot pendant 10 ans, mon fils a arrêté car ce n'est plus possible de jouer convenablement dans certaines zones.
Insultes, dégradations de véhicules, des "casse lui les pattes", à ce stade ce n'est plus du sport. Il aurait voulu persévérer car d'un bon niveau mais a un moment il faut réfléchir aux conséquences

13-02-2020 11:44 
fift

Citation
Picabia
elle doit ressembler à certaines banlieues des grandes villes.

Justement non clin d'oeil. Déjà, c'est une toute petite commune dans laquelle les immeubles ne dépassent rarement trois étages. Ancienne banlieue ouvrière, elle s'est "bobo-isée" rapidement dans les années 2000 et est aujourd'hui une des plus cotées de la banlieue est (après Vincennes et Saint-Mandé, qui ont gardé leur statut de banlieue bourgeoise).

D'où ma remarque.

13-02-2020 11:52 
Picabia

J'ai du confondre avec Romainville au temps pour moi.
Alors si cela arrive dans les banlieues "bobo-isées" où va-ton?
En fait c'est le 93 qui jouit d'une mauvaise réputation, en fait j'ai appris quelque chose, me dis pas que Romainville c'est aussi "bobo"😥

13-02-2020 14:16 
fift

Ah non, Romainville c'est autre chose .

13-02-2020 14:50 
CLEW

Violence de la vie quotidienne... qui se termine mal comme cela arrive. Derrière, il y deux familles détruites...


Citation
Picabia
me dis pas que Romainville c'est aussi "bobo"😥

Rien ne dit que ça ne le deviendra pas un jour...

13-02-2020 16:55 
BIG83

Salut
Pour une place, une clope, un regard....

Citation
CLEW
Derrière, il y deux familles détruites...


Une plus que l'autre tout de même....
V

13-02-2020 20:05 
Coolapix

L'usine à crétins tourne à plein. Visiblement c'est efficace, l'avenir s'annonce radieux.

13-02-2020 23:23 
cajo

J'me dis qu'à une bien moins grande échelle, les tensions-intolérances et les manifestations moqueuses-hostiles qu'on lit ici parfois sont aussi évocatrices d'une certaine difficulté à vivre ensemble.

Pourtant, faisant partie d'une même communauté (j'en vois qui s'marrent ?) et partageant la même passion (fou rire général ?), on pourrait croire qu'ici ça ne serait qu'amour et petites fleurs partagées, nan ?

Hélas, c'est pô suffisant, et nous ne sommes sans doute pas épargnés par certains défauts d'éducation civique, ni par l'individualisme dominant, ni par des difficulté à communiquer et à être en relation avec l'autre.

Et le repli "autistique" anonyme derrière son écran n'améliore en rien l'affaire, tu crois pô ?

Pour couper la marijuana sous l'pied des ceusses qui rétorqueront froidement et ironiquement "ah bon, c'était mieux avant ?" ou "faut arrêter les bisounours" ... je répondrai aussitôt qu'évidemment je regrette le temps où Cromagnon et Néandertal jouaient aux osselets autour d'un feu dans la caverne, pardi !!

dingueLes bonobos qui nous observent (car il y en a, c'est certain) se marrent, se marrent ...

clin d'oeil

14-02-2020 08:36 
CLEW

Citation
BIG83
Salut
Pour une place, une clope, un regard....

Affaires du quotidien que tu dois connaître...

Citation
BIG83
Citation
CLEW
Derrière, il y deux familles détruites...


Une plus que l'autre tout de même....
V

Oui et non, d'un côté une famille qui a perdu un père ou un frère et de l'autre une qui va voir un de ses membres derrières des barreaux ou au parloir. C'est sûr, un jour il sortira... espérons simplement que le quantum de la peine sera significatif.

14-02-2020 08:43 
WHITEGOLD

Le resquilleur est nominé pour les Darwin awards...
L'offensé va aller en taule car la riposte a été disproportionnée.
C'est de la selection naturelle.
Le problème pour les quidams moyen que nous sommes est de ne pas les rencontrer, mais ça c'est réglé...

14-02-2020 17:03 
BIG83

Salut
>Clew
Ouais malheureusement j'ai connu ça.
Dans ma hiérarchie de la compassion, je placerais toujours en premier les victimes.
Je ne dis pas que se retrouver avec un meurtrier dans la famille n'est pas traumatisant...
Mais comme tu le dis, dans le temps l'auteur des faits reprendra sa liberté, et continuera son petit bonhomme de chemin...

Pour la victime et sa famille, c'est perpète assurée...

Et pour les avoir un peu côtoyé, certains auteurs et leur famille, s'en branlent royal du tort qu'ils ont commis....et sont loin d'être traumatisés
Quand on est capable de donner la mort pour une place de parking, je ne pense pas que les remords soient la priorité....
..Devant le juge, oui... mais par intérêt pour sauver son Q....
V

15-02-2020 12:40 
cajo

Citation
BIG83
Dans ma hiérarchie de la compassion, je placerais toujours en premier les victimes.
Est-ce qu'on peut élargir-appliquer ce sentiment à d'autres situations et à toutes les victimes ? Ici des victimes d'une rixe qui finit très mal et là des victimes de violences étatiques-sociales-professionnelles ?

Humainement, on peut être d'accord, ce sentiment de compassion est probablement majoritairement partagé dans la population, y compris par et pour les citoyens-gilets jaunes éborgnés, tu ne penses pas ?

Pour éviter tout malentendu-interprétation, je précise aussitôt que je ressens la même compassion-tristesse pour tous ceux sont victimes de violences-traumatismes jusqu'à en garder des séquelles, à en décéder ou à se suicider.
Et ça, qu'ils soient agriculteurs, chômeurs, instit, ouvriers, flics, jeunes en galère, ... etc.

Citation
BIG83
certains auteurs et leur famille, s'en branlent royal du tort qu'ils ont commis....et sont loin d'être traumatisés
Certains auteurs ... c'est possible.
Certaines familles ... peut-être, mais va savoir ?
Et puis y'a tous les autres, pour qui la sanction va quand même avoir une fonction, un sens, et être l'occasion d'une prise de conscience et d'un travail sur soi utile pour l'individu (Cf. la possibilité de se remettre aux études) mais aussi pour la société qu'il va réintégrer à un moment donné.
Y'a des travailleurs sociaux ( des familles, des associations et des employeurs qui s'y collent tout de même !), et y'a pas que des échecs...

Un peu de positif et de confiance ne nuit pas dans c'monde de brutes !
V

16-02-2020 10:08 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous