english

Des VTT électriques à transmission intégrale

Le système AWD - All Wheel Drive - développé pour les vélos

Christini adapte son système à deux roues motrices aux VTT électriques

Des VTT électriques à transmission intégraleLa transmission intégrale est largement utilisée dans le secteur de l'automobile pour propulser plus efficacement les véhicules en tout-terrain. Mais si le 4x4 s'est largement développé sur quatre roues, rares sont les deux-roues à transmission intégrale. Il faut dire que le mécanisme pour parvenir à propulser roue avant et roue arrière simultanément présente de nombreuses complexités pour être facilement exploité.

Rare ne veut cependant pas dire inexistant et le fabricant américain Christini s'est spécialisé dès le début des années 90 dans la réalisation de vélos et de motos à transmission intégrale, notamment par le biais de kits pour les enduros Honda et KTM. Pour se mettre au goût du jour, la marque propose désormais des VTT électriques à deux roues motorisées.

Le système AWD (All Wheel Drive) développé pour les vélos, repose sur un système d'arbres passant à l'intérieur du cadre pour renvoyer le mouvement de la roue arrière à l'avant. Le système est débrayable au guidon et permet d'alterner d'une simple pression entre une propulsion classique et à deux roues.

Le système de transmission Christini
Le système de transmission Christini

Désormais bien rôdé, le dispositif imaginé par Christini s'adapte au vélo électrique à travers une demi douzaine de modèles dotés de moteurs électriques Bafang allant de 1000 W à 1500 W pour un prix oscillant entre 4.795 $ (environ 4.150 €) et 6.295 $ (environ 5.440 €).

L'utilisation de ces engins en France sera cependant différente car ceux-ci ne répondent pas à la législation en matière de VAE pour la route. Entre la puissance du moteur trop haute et la possibilité d'utiliser ce dernier grâce à une gâchette d'accélération et non pas uniquement en assistance, les eVTT Christini répondent plus aux valeurs des cyclomoteurs. Cela veut dire : immatriculation, assurance obligatoire, phares, clignotants et rétroviseurs. Or l'équipement n'est pas prévu sur les vélos et leur homologation comme tel ne l'est pas non plus... jusqu'à ce quelqu'un s'en occupe ?

Plus d'infos sur Christini Bicycles

Commentaires

Paul Martin

Il pourrait très bien être importé tel quel mais uniquement pour le TT et pas la route, aux vues de ses orientations très TT et Fat Bike.
Le 2 roues motrices est très pertinent pour un VE car très facile à mettre en place. Surtout qu'il est très facile de se libérer d'une transmission mécanique en installant un moteur dans chaque moyeu synchronisé par capteurs/software. Mais ici on est resté sur une solution "traditionnelle" de transmission/synchronisation.

23-07-2020 10:45 
Jenepy

De mémoire, Yamaha a aussi fait en série du deux-roues motrice avec des wr450. Et c’était redoutable d’efficacité dans le sable ou la boue. Et aussi pour vider le portefeuille à l’achat et à l’entretien. :-P

23-07-2020 13:49 
CLEW

Deux renvois d'angle reliés par un flexible c'est la solution sans doute la plus simple. J'aurai plutôt imaginé un moteur électrique dans chaque moyeu mais peut être que c'est trop limité en puissance pour être intéressant.

Jenepy, Yam s'y est essayé sur des WR 426 et des 600 TT après avoir vu un proto réalisé par des français. La solution retenue passait par une commande hydraulique et ça marchait plutôt bien à en croire les pilotes.

23-07-2020 15:52 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous

Ipone