english

La circulation interfile à moto autorisée mais sous conditions

L'expérimentation de la circulation inter-files à moto relancée pendant 3 ans

Une expérimentation du CIF relancée dans 21 départements à partir du 2 août

L'expérimentation de l'interfile à moto relancéeAlors la circulation interfile par les deux roues- motorisés autorisée ou interdite ? Elle n'a jamais été autorisée légalement ni encadrée et elle est officiellement totalement interdite depuis le mois de janvier 2021. C'est l'un des sujets de notre dernière émission Le Garage. Et ce qui a été dit il y a une semaine avec Didier Renoux de la FFMC est toujours d'actualité aujourd'hui.

Il faut rappeler que le gouvernement avait souhaité une expérimentation en 2015 pour 4 années dans 11 départements. Cette expérimentation avait été prolongée d'une année en 2020. Mais entre les règles restrictives et le petit nombre de départements concernés, il a été impossible de dresser un constat objectif sur l'accidentologie de cette pratique, largement effectuée depuis des dizaines d'années et de façon générale dans de bonnes conditions de respect entre automobilistes et motards. C'est en plus une pratique qui facilite la fluidité du trafic. Par contre, cela n'a jamais été un droit ni un dû. Et certains comportements extrêmes et dangereux pourraient aujourd'hui conduire à son interdiction pure et simple ou alors une restriction législative bien plus importante qu'elle ne l'est aujourd'hui.

Bref, quand une pratique est large, il faut la mesurer de façon objective pour prendre une décision ensuite. C'est heureusement ce qui a été décidé et validé ce vendredi par un décret publié au Journal Officiel. Le décret était prévu pour début juin mais cela semblait peu réaliste. Nous sommes fin juillet et cela correspond à la date de publication qui était plutôt pressentie comme raisonnable depuis le mois de février.

L'expérimentation est donc relancée et élargie à 21 départements - et non plus seulement 11 - pour une période de trois ans. Il sera donc à nouveau possible et autorisé de circuler entre les files dans les 8 départements de l'Ile de France, dans la métropole de Lyon, dans les Alpes Maritimes, les Bouches du Rhône, la Drome, en Haute Garonne, en Gironde, dans l'Hérault, en Isère, en Loire-Atlantique, dans le Nord, les Pyrénées Orientales, le Rhône, le Var et le Vaucluse.

Pour autant, ce renouvellement de l'expérimentation n'est pas une autorisation à faire n'importe quoi ni à rouler comme un missile sol-sol, mais doit respecter des règles similaires à celles édictées lors de la précédente expérimentation :

Les règles officielles de la circulation interfile par les motos et scooters

  • La pratique est autorisée sur les autoroutes et les routes à deux chaussées séparées par un terre-plein central et dotées d’au moins deux voies chacune, où la vitesse maximale autorisée est supérieure ou égale à 70 km/h,
  • La circulation entre les files de véhicules à l’arrêt ou roulant à une vitesse très réduite se pratique sur les deux voies, ayant le même sens de circulation, les plus à gauche d’une chaussée,
  • L’espace latéral entre les véhicules circulant sur les deux voies les plus à gauche d’une chaussée doit être suffisant ;
  • La circulation inter-files se pratique à une vitesse de 50 km/h au maximum, avec un différentiel de 30 km/h par rapport aux autres véhicules,
  • Aucune des voies de circulation sur la chaussée n’est en travaux ou couverte de neige ou de verglas,
  • Avant de circuler en inter-files, le conducteur avertit de son intention les autres usagers,
  • Les deux ou trois-roues motorisés ne doivent pas forcer le passage,
  • Il est interdit à un véhicule en inter-files de dépasser un autre véhicule en inter-files,
  • Lorsque le trafic se fluidifie et que les véhicules circulent à plus de 50 km/h sur au moins une des deux files, les deux ou trois-roues motorisés doivent reprendre leur place dans les voies.

La circulation inter-files fera désormais l’objet d’une signalisation dans les zones de l’expérimentation, avec une indication également dans certaines applications mobiles pour signaler également cette pratique aux automobilistes.

Par contre, attention, la circulation inter-files n’est pas autorisée en dehors des zones expérimentales et des départements précités.

Dans les cas d'une pratique effectuée hors de ces règles, tout motard peut être verbalisé pour dépassement par la droite (3 points en moins sur le permis et 135 euros d'amende), non respect des distances de sécurité, dépassement sans se porter suffisamment à gauche du véhicule ou changement de file non justifié.

Les textes :

Décret n° 2021-993 du 28 juillet 2021 portant expérimentation de la circulation inter-files

Arrêté du 28 juillet 2021 fixant les dates de commencement et de fin de l'expérimentation de la circulation inter-files

Plus d'infos sur la circulation interfile

Commentaires

kikou 13

.


La circulation des deux-roues motorisés entre deux files, totalement interdite depuis fin janvier, sera de nouveau expérimentée pour trois ans à partir de lundi et élargie à 21 départements, selon un décret publié vendredi au journal officiel.

Seront concernées par cette nouvelle expérimentation des autoroutes et voies rapides dans l'Île-de-France, les Bouches-du-Rhône, la Haute‑Garonne, la Gironde, l'Hérault, l'Isère, la Loire-Atlantique, le Nord, le Rhône, le Var, les Alpes-Maritimes, la Drôme, le Vaucluse, les Pyrénées-Orientales et la métropole de Lyon.


L'expérimentation, pour laquelle la Sécurité routière a rencontré les fédérations de motards "à trois reprises", fera l'objet d'une "évaluation annuelle provisoire et terminale plus complète" que la précédente, précise Mme Gautier-Melleray

Mais alors qu'auparavant les deux-roues pouvaient rouler entre les deux files les plus à gauche à 50 km/h maximum quelle que soit la vitesse des autres véhicules, ils ne pourront désormais circuler plus de 30 km/h plus vite que ceux-ci (dans une limite de 50 km/h maximum).

Par exemple, si la circulation est totalement arrêtée, leur vitesse sera limitée à 30 km/h (40 km/h si la vitesse est de 10 km/h, etc).

30-07-2021 10:56 
nicoxj900

As-tu les sources ?

Ceci dit, le delta de 30km/h n'est pas dénué de sens, voire intelligent.

La difficulté sera d'estimer (et d'évaluer) la vitesse des voitures ...

30-07-2021 11:17 
kikou 13

Salut Nico ...

le lien en M.P

30-07-2021 12:09 
Charlie_41

Citation
nicoxj900
As-tu les sources ?

Par exemple ici [www.lepoint.fr] ou là [www.lemonde.fr] (Merci @ FlatFab clin d'oeil )

30-07-2021 13:38 
nicoxj900

OK merci ...

Ce qui est dommage, c'est que les journalistes n'ont même pas vérifié leurs sources, et ont répété comme des perroquets ce qui leur a été dicté.

Je m'explique : la première expérimentation de l'interfile n'a pas donné de résultat concluant, dans un sens comme dans l'autre. Elle s'est donc arrêtée, et nous sommes revenus à la situation précédente, où l’interfile n'est pas mentionnée!

Cela veut dire que ce n'est ni autorisé, ni interdit. Or, comme légalement tout ce qui n'est pas interdit est autorisé, je vous laisse conclure.

Maintenant, Je pense qu'avant de lire les articles (La Provence, Le Monde, Le Point), il est intéressant de lire le décret :

[www.legifrance.gouv.fr]

30-07-2021 15:27 
Charlie_41

Ou d'attendre l'article du Repaire clin d'oeil

30-07-2021 17:27 
Thud

Bonne nouvelle !

31-07-2021 12:05 
seb-xx

C'est plein de bon sens, sauf
"Avant de circuler en inter-files, le conducteur avertit de son intention les autres usagers"

Ça manque toujours de clarté, est-ce
- juste le clignotant pour s'y placer
- ou bien l'avertisseur sonore,
- ou un appel de phare,
- ou warning (que certains 2roues n'ont pas, et qui après tout n'a rien d'une situation de détresse)

31-07-2021 12:57 
Berny

Dommage de ne pas l'étendre à toute le France, ca fait un peu comme le 80, un coup y en a qui ont décidé de repasser à 90 un coup c'est 80...
On attend aussi de voir, surtout peut être en RP si les panneaux à messages variables vont afficher le retour de l'interfile, car ils ne se sont pas gênés de dire que c'étais interdit ( alors que vu que c'est pas dans le code, mais bon ) lors de l’arrêt de "l’expérimentation".cool

31-07-2021 17:18 
Piquetalen

le lien vers legifrance renvoie a l'ancien décret, ce n'est donc pas d'actualité. Il faut attendre la validation du prochain ... ou pas

31-07-2021 18:21 
Piquetalen

[www.legifrance.gouv.fr]
voilà le bon ...
et effectivement , ça va etre coton de déterminer "l'intention d'avertir les autres usagers"
Bon ceci dit avec les warnings et les Denali qui clignotent en alternance, je peux vous confirmer que ça fonctionne a 98.9% ... 🤣

31-07-2021 18:26 
seb-xx

Citation
Berny
...ils ne se sont pas gênés de dire que c'étais interdit ( alors que vu que c'est pas dans le code, mais bon ) lors de l’arrêt de "l’expérimentation".cool
c'était couvert par l'interdiction de doubler par la droite.

31-07-2021 20:44 
fift

Dans un bouchon, elle va être coton à verbaliser l’interdiction de doubler par la droite pipeau.

31-07-2021 20:57 
seb-xx

Citation
fift
Dans un bouchon, elle va être coton à verbaliser l’interdiction de doubler par la droite pipeau.
c'est verbalisable a la volée depuis des années, demande a ceux qui passent sous les ponts d'ile de france

31-07-2021 21:59 
Reset

Je roule en IDF depuis toujours, jamais vu ni ne connais personne qui se soit fait arrêter pour un dépassement par la droite (ou interfile).

31-07-2021 22:45 
seb-xx

Citation
Reset
Je roule en IDF depuis toujours, jamais vu ni ne connais personne qui se soit fait arrêter pour un dépassement par la droite (ou interfile).
j'ai bien ecrit "à la volée" donc sans interpellation
c'était typique sur la RN118 par exemple

[www.pv-e.fr]

31-07-2021 23:58 
kernel62

Citation
nicoxj900
Ceci dit, le delta de 30km/h n'est pas dénué de sens, voire intelligent.

Rien de nouveau, l'ancienne expérimentation prévoyait aussi de rouler à 30km/h quand le trafic est à l'arrêt.

01-08-2021 08:00 
kernel62

Citation
Reset
Je roule en IDF depuis toujours, jamais vu ni ne connais personne qui se soit fait arrêter pour un dépassement par la droite (ou interfile).

Arrêter non, mais sur les forums de discussions de la région (notamment un groupe facebook en particulier), il y a des témoignages assez précis, de contraventions qui auraient été distribuées récemment. C'était sur des localisations assez précises elles aussi.

01-08-2021 08:05 
anguille37

Les atermoiements des autorités montrent bien les difficultés à appréhender le quotidien du motard. En butte à la complexité du trafic urbain il nous faut nous adapter aux conditions changeantes selon les heures de la journée et la fluctuation du flot de circulation. Des responsables motards législateurs ou autres, seraient mieux à même de connaître et comprendre le problème. Les avis seraient plus tranchés et moins sujets à des "peut être que .." . Ces reports ajoutent à la confusion et marquent presque du dédain envers les motards. La verbalisation sujette à caution car peu explicite et surtout pas indiquée par une signalisation appropriée. Vouloir légiférer sur tout, tout le temps et toujours pour réprimer ça n'a pas de sens. Un bon motard conduit avec raison, toujours en sachant s'adapter pour se préserver. La route n'est pas le pré carré des quatre roues, le chemin à parcourir est encore long pour que cette vision évolue chez nos responsables.

01-08-2021 09:32 
fift

Oui, mais pas pour dépassement par la droite.
Ou alors ça saute à la première contestation pipeau.

Il y a d’autres « prétextes » qui sont utilisés.

Au début des années 2010, il me semble que le « distance latérale non respectée » était assez courant.

01-08-2021 09:35 
Lightning

Citation
fift
Oui, mais pas pour dépassement par la droite.
Ou alors ça saute à la première contestation pipeau.
[...]
Je suis quasi certain qu'il n'y a pas infraction lorsque les différentes files avancent en flot ininterrompu.
Sinon dans un bouchon où la file de droite avance plus vite que la file de gauche, tous les conducteurs seraient verbalisables.

Maintenant pour contester ça doit être simple face à un MiB assermenté puisque ça sera parole contre parole.

01-08-2021 10:28 
Reset

Citation
seb-xx
Citation
Reset
Je roule en IDF depuis toujours, jamais vu ni ne connais personne qui se soit fait arrêter pour un dépassement par la droite (ou interfile).
j'ai bien ecrit "à la volée" donc sans interpellation
c'était typique sur la RN118 par exemple

[www.pv-e.fr]

Au temps pour moi je n'avais pas compris le sens de l'expression "à la volée".

Ceci étant dit ça ne change pas grand chose, on peut remplacer "arrêter" par "verbalisé".
Bien sûr ça ne signifie pas que ça ne s'est jamais produit mais en tout cas c'est clairement une pratique à la marge d'après moi... Bonne chance aux FDO si elles souhaitent verbaliser tous les dépassements par la droite, voitures et motos, pendant les périodes de pointe...

Ceci dit, ça pourrait être une solution pour combler la dette 😀

01-08-2021 11:25 
anguille37

FDO: fonctionnaire discrètement ostensible parce que bien caché pour relever une infraction qu'il ne fait pas cesser? Comme les nouveaux radars capables de voir un conducteur qui téléphone en conduisant, génial le mec il pourra faire son accident en toute sérénité puisque l'infraction ne cesse pas. Pas surpris du ressentiment qu'inspirent les FDO, de la violence qui grandit envers elles puisque maintenant c'est menteur/menteur.

01-08-2021 12:48 
seb-xx

Citation
anguille37
... Comme les nouveaux radars capables de voir un conducteur qui téléphone en conduisant, génial le mec il pourra faire son accident en toute sérénité puisque l'infraction ne cesse pas. Pas surpris du ressentiment qu'inspirent les FDO, de la violence qui grandit envers elles puisque maintenant c'est menteur/menteur.
Du coup, tu préfère payer plus d'impôts pour avoir un flic tous les 100m, ou bien des verbalisation en mode furtif, qui laisse tout le monde comprendre/réaliser qu'à tout moment ca serait dangereux et coûteux?

01-08-2021 13:20 
Reset

Citation
anguille37
FDO: fonctionnaire discrètement ostensible parce que bien caché pour relever une infraction qu'il ne fait pas cesser? Comme les nouveaux radars capables de voir un conducteur qui téléphone en conduisant, génial le mec il pourra faire son accident en toute sérénité puisque l'infraction ne cesse pas. Pas surpris du ressentiment qu'inspirent les FDO, de la violence qui grandit envers elles puisque maintenant c'est menteur/menteur.

Je pense le contraire, les FDO sont au contraire l'instrument indispensable pour appliquer la législation avec une intelligence de terrain.

Sinon ça donne des verbalisations débiles pour 1 km/h avec 3 voies de circulation totalement vides comme on peut en voir par les radars automatiques et, généralement, si l'on fait preuve de respect les FDO font preuve de clémence, en fonction des circonstances bien entendu.

01-08-2021 13:24 
seb-xx

Citation
Reset
...Sinon ça donne des verbalisations débiles pour 1 km/h avec 3 voies de circulation totalement vides comme on peut en voir par les radars automatiques et, généralement, si l'on fait preuve de respect les FDO font preuve de clémence, en fonction des circonstances bien entendu.
Et meme dans ces cas là, c'est 1kmh RETENU après déduction des marges d'erreur technique

01-08-2021 13:42 
anguille37

Avant de payer plus d'impôts pour les voir tous les 100m il y a d'autres solutions. Les syndicats des FDO font entendre des revendications qui vont vers un redéploiement sur le terrain. Tiens dernier exemple en date une gamine qui vient de perdre 37 points en 33 infractions en une semaine.. radar tronçon. La gamine précautionneuse freinait avant le radar et repartait de plus belle. Perso je suis pas pour une "vague bleue" mais pour une ré humanisation de nos routes. Un radar t'empêchera pas de rouler bourrer, de rouler le cerveau embrumé par la fumette, de rouler sans permis, de rouler sur une bécane volée.. d'être un danger pour les autres. Le radar c'est de la répression, aucune prévention et si on veut "sécuriser" nos routes il faut également un peu de pédagogie. Une autre idée si nos dirigeants faisaient un meilleur usage de nos impôts, moins de magouilles, plus de transparences, on paierait certainement moins d'impôts!

01-08-2021 16:45 
seb-xx

Citation
anguille37
...une gamine qui vient de perdre 37 points en 33 infractions en une semaine.. radar tronçon. La gamine précautionneuse freinait avant le radar et repartait de plus belle. Perso je suis pas pour une "vague bleue" mais pour une ré humanisation de nos routes
et donc, la gamine sait qu'il y a un radar et accélère/roule trop vite 33x en une semaine???
Je trouve que c'est pas le genre de personne qu'on veut sur la route.
C'est digne d'un Darwin award.

Certains comprennent que par l'argent

01-08-2021 16:58 
AnKoR

Dépassement par la droite autorisé en files continues. Comme ce dernier terme n'est pas clair, c'est difficilement sanctionnable.
En pratique les bleus peuvent juger si on leur rendait la main. Idem pour la vitesse, la distance de sécurité et comportement dangeureux me semble plus déterminant.

Route intelligente et moins de bleus : c'est utopique même si l'idée me plait. Quand tu vois certains qui ne lâchent pas leur téléphone même en claquant un freinage d'urgence ça fait peur !
L'interfile a comme problème les comportements de certains là aussi. Beaucoup en abusent sérieusement et d'autres se traînent sans jamais laissé ceux qui attendent passé, les mêmes qui restent sur la second voie de gauche d'autoroute à 90-110.

Faire rectifier les comportements serait un vrai plus par rapport au système actuel. Moins rentable et qui rend la main aux humains. Réhumaniser la route est-il à contre-courant aujourd'hui ?

01-08-2021 17:17 
seb-xx

Citation
AnKoR
L'interfile a comme problème les comportements de certains là aussi. Beaucoup en abusent sérieusement et d'autres se traînent sans jamais laissé ceux qui attendent passé, les mêmes qui restent sur la second voie de gauche d'autoroute à 90-110
se trainent? a 50kmh max, tout le monde devrait se trainer en interfile.

01-08-2021 17:32 
gvrun666

et l'inter filles ? j'ai droit ou pas ??? par la droite, la gauche, ou faut rester au milieu ? sourire

01-08-2021 18:32 
Reset

Citation
seb-xx
Citation
anguille37
...une gamine qui vient de perdre 37 points en 33 infractions en une semaine.. radar tronçon. La gamine précautionneuse freinait avant le radar et repartait de plus belle. Perso je suis pas pour une "vague bleue" mais pour une ré humanisation de nos routes
et donc, la gamine sait qu'il y a un radar et accélère/roule trop vite 33x en une semaine???
Je trouve que c'est pas le genre de personne qu'on veut sur la route.
C'est digne d'un Darwin award.

Certains comprennent que par l'argent

Ca reste très con, une société intelligente rédige des lois et les applique avec du discernement de terrain, ce dont n'est pas capable un radar qui applique une règle bête et méchante.

Or aucune règle ne saurait convenir à la totalité des contextes qu'elle est censée couvrir, d'où la nécessité de les faire appliquer par un humain et non une machine.

01-08-2021 19:39 
Lightning

Citation
seb-xx
Citation
anguille37
...une gamine qui vient de perdre 37 points en 33 infractions en une semaine.. radar tronçon. La gamine précautionneuse freinait avant le radar et repartait de plus belle. Perso je suis pas pour une "vague bleue" mais pour une ré humanisation de nos routes
et donc, la gamine sait qu'il y a un radar et accélère/roule trop vite 33x en une semaine???
Je trouve que c'est pas le genre de personne qu'on veut sur la route.
C'est digne d'un Darwin award.

Certains comprennent que par l'argent

Le môssieur te dit "radar tronçon" : la gamine passait à vitesse réglementaire devant la première tourelle, réaccélérait jusqu'à la seconde tourelle où elle freinait à nouveau.

J'ai eu à expliquer ça à une gentille dame qui m'avait pris en stop quand je l'ai vu réaccélérer après une première tourelle : elle ne savait pas ce qu'est un radar tronçon !

01-08-2021 19:55 
fift

C'est toute "l'intelligence" du système par rapport à une interpellation sur le bord de la route : quand on t'interpelle, tu réalises que tu as fait une connerie et tu en es quitte pour une amende.
Avec le système automatisé, tu peux répéter ta connerie sans t'en rendre compte tout le temps que tu n'as pas reçu l'amende, soit parfois plusieurs semaines.

On me rétorquera : oui, mais elle n'avait qu'à respecter la règle.

Mouais.

Autre cas de figure : sur le trajet boulot, changement de la limitation de vitesse. Tout le monde sait très bien qu'à partir d'un moment sur un trajet qu'on fait tous les jours, on ne regarde plus les panneaux. C'est humain.
Donc de toute bonne foi, en pensant respecter scrupuleusement les règles, tout le monde peut fort bien perdre son permis sans s'en rendre compte

01-08-2021 20:28 
anguille37

C'est vrai Fift et pas nécessairement une verbalisation mais parfois une bonne admonestation. Un homme averti en vaut deux dit on.
Imaginons un bref instant les centaines, milliers de motards et motardes d' IDF respecter la règle et ne plus faire d'interfile quelles en seraient les conséquences ? Les heures perdues dans les embouteillages, ces mêmes embouteillages qui seraient plus grands encore puisqu'il faut occuper une "place" avec distance de sécurité devant (ça dépend du deux roues) et derrière (ça dépend du quatre roues). L'interfile n'est pas dénué de bon sens c'est son adaptation et son acceptation qui doivent être mieux perçues.

01-08-2021 20:56 
seb-xx

Citation
Reset
Ca reste très con, une société intelligente rédige des lois et les applique avec du discernement de terrain, ce dont n'est pas capable un radar qui applique une règle bête et méchante.

Or aucune règle ne saurait convenir à la totalité des contextes qu'elle est censée couvrir, d'où la nécessité de les faire appliquer par un humain et non une machine.
Là où on laisse place à l'interprétation qu'on appellerait "tolérance", c'est des inégalités qui apparaissent...
Pour la meme erreur constatée: tiens madame bonne tête a juste été grondee, monsieur saletete a moto a pris cher.

01-08-2021 23:48 
Reset

Citation
seb-xx
Citation
Reset
Ca reste très con, une société intelligente rédige des lois et les applique avec du discernement de terrain, ce dont n'est pas capable un radar qui applique une règle bête et méchante.

Or aucune règle ne saurait convenir à la totalité des contextes qu'elle est censée couvrir, d'où la nécessité de les faire appliquer par un humain et non une machine.
Là où on laisse place à l'interprétation qu'on appellerait "tolérance", c'est des inégalités qui apparaissent...
Pour la meme erreur constatée: tiens madame bonne tête a juste été grondee, monsieur saletete a moto a pris cher.

Ben oui, c'est la même chose dans les tribunaux, là où le discernement d'un agent de l'état entre en compte il y a forcément une part subjective.
Les textes de loi sont fait pour être interprétés par des agents de terrain et pas descendre de façon verticale sans filtre additionnel.

Bien sûr je ne dis pas que c'est parfait, j'en ai moi-même fait les frais un jour en constatant après avoir été arrêté pour une infraction, qu'une même infraction commise 5 minutes plus tard par une petite MILF n'a obtenu que pour unique réprimande un "bon ne recommencez plus" pendant que le collègue rédigeait mon PV... Mais c'est toujours mieux qu'une machine débile qui applique une règle décidée par le législateur qui ne peut pas convenir de façon transversale à toutes les situations, dont ils sont parfois totalement déconnectés par ailleurs (ce qui amène également une autre question: quel est ton niveau de confiance envers les gens qui pensent et rédigent les lois ?)

La géométrie variable est un mal nécessaire qui peut certes parfois mener à des injustices mais reste bénéfique dans sa globalité d'après moi.
C'est presque un contrepouvoir, un équilibre, qui peut pondérer une loi mal faite, ou dans l'idéal, l'appliquer tout simplement avec bon sens.

02-08-2021 01:56 
pyggy

Citation
Lightning
Le môssieur te dit "radar tronçon" : la gamine passait à vitesse réglementaire devant la première tourelle, réaccélérait jusqu'à la seconde tourelle où elle freinait à nouveau.

You made my day !

02-08-2021 07:59 
Dblz

Fut un temps lointain où je me sentais relativement en sécurité en interfile, même à vitesse un peu élevée. T'arrives à voir si les mecs en caisse ont une raison de vouloir changer ou non. Si y'a du monde "partout" et que tout le monde roule à la même vitesse en gros, ça ne change pas de file. Ou très peu.

Par contre ces dernières années, c'est peut-être mes reflexes qui ont baissé, mais je trouve que c'est surtout un gros bordel cahotique très dangereux. Moralité, je laisse ma chance aux autres et je prends patience.

02-08-2021 14:10 
anguille37

C'est dans les gênes du deux roues de progresser en interfile quand cela s'impose, mêmes les cyclistes se livrent à l'exercice. J'ai eu l'occasion de me "frotter" aux conditions d'un périphérique surchargé. L 'Enfer ! Moi le provincial j'adaptais ma vitesse aux circonstances sans être un balourd qui freinait la progression des indigènes franciliens. Malgré ma vitesse des huluberlus arrivaient avec leur tombereau en manifestant leur mécontentement, en slalomant et en repartant à tombeau ouvert. L'un je l'ai vu plus loin , il s'était tapé une caisse et a rajouté au bordel ambiant avec un sur ralentissement causé par l'accident. L'interfile c'est une excellente alternative mais ça mérite d'être encadré sans confusion possible pour les motocyclistes.
Le motard sait être discipliné et respectueux quand la sécurité de tous et la sienne en premier se joue essentiellement sur sa vitesse.

02-08-2021 14:59 
Tortue Ninja

Je me suis toujours méfié comme de la peste de l'interfile.
De menière générale, j'ai toujours pris soin de rester avec au maximum 20 à 30 km/h de différentiel avec les files de voitures. Et même ainsi, je trouve que c'est souvent chaud...

Alors pour une fois que le législateur semble aller dans le bon sens en s'inspirant de la réalité quotidienne des citoyens (motards en ce cas), j'applaudis des deux mains !

Reste « juste » à espérer que les recommandation de raison et de courtoisie seront largement respectée. Sinon, nous nous prendrons un puissant retour de bâton en arguant que nous sommes incapables de nous comporter raisonnablement.

Car si l'on institutionnalise cette possibilité, veillons bien à ce que cela ne soit pas vu comme un « droit », avec les débordements afférents que nuos voyons déjà trop souvent ! Inutile de préciser cà cette occasion de ce que je pense des décérébrés qui roulent comme des malades entre les files, klaxonnent les voitures à tout va, etc... Sans compter que souvent, ils sont si préssés qu'ils ne peuvent attendre quelques secondes, le temps de trouver un interval ou se rabattre pour les laisser passer.
Veillons donc à ce que la majorité de raisonnables ou respectueux ne pâtisse pas du comportement d'une minorité.

02-08-2021 19:19 
Dblz

je viens de lire le coup de la personne qui ré-accélère après la tourelle du radar tronçon. Après une reflexion assez profonde, ma conclusion est la suivante : cette personne est particulièrement stupide, et doit être interdite de tout permis de conduire. Pas

03-08-2021 11:34 
Dblz

à cause de ses infractions, mais à cause de sa stupidité, qui met par consèquence un grand nombre de personnes en danger.

03-08-2021 11:34 
dante

Citation
Dblz
à cause de ses infractions, mais à cause de sa stupidité, qui met par consèquence un grand nombre de personnes en danger.

C'"est une formule à l'emporte pièce qui sonne bien mais ne veut rien dire.

Déjà, si elle ne connait pas le principe, je ne vois pas qu'elle est la stupidité dont tu parles.

Freiner un peu devant un radar dans une zone sans danger particulier et reprendre une vitesse un peu plus élevée est courant et relève quasiment d'une forme de bon sens.

Ensuite de quel danger parle t'on ? Parce qu'elle freine pour éviter de se faire pruner pensant que c'était un radar classique, elle est une source de danger direct d'un grand nombre de personnes ?? sur base de quel raisonnement technique exactement?

03-08-2021 12:13 
inextenza

C'est quoi le rapport avec ce topic?

03-08-2021 14:36 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous