english
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Histoire constructeur : Godier et Genoud

Les préparateurs de Kawasaki

Histoire constructeur : Godier et GenoudAmis depuis les années 60, Georges Godier et Alain Genoud, passionnés de compétition, se lancent tous deux dans le milieu de l’endurance en 1972. Tandis que Godier assure la partie mécanique grâce à sa formation de mécanicien, Genoud gère pour sa part l’organisation. Les deux compères débutent alors sur une machine dotée d’un moteur Honda.

Malgré des résultats honorables dans de nombreuses épreuves, l’équipe ne parvient pas à obtenir un soutien matériel et financier de la part de Honda. Cependant, c’est un autre constructeur nippon qui vint sauver la mise puisque Kawasaki accepte de fournir des pièces pour deux motos au team.
Très vite, la fine équipe se fait remarquer avec une victoire au Bol d’Or et un titre de champion d’Europe.

Histoire constructeur : Godier et GenoudDès 1975, une troisième machine vient renforcer les rangs du team. Les motos sont alors repensées de telle sorte que les différents éléments qui la composent soient indépendants, permettant ainsi une réparation et un remplacement des pièces facilités. Outre ces changements, les machines se dotent d’une suspension arrière assurée par un combiné unique de Formule 1. Une fois encore, la formule s’avère gagnante et l’écurie est de nouveau sacrée championne.

Entre temps, Godier et Genoud ont monté leur propre société dans le but de commercialiser des machines Kawasaki qu’ils sont à même de préparer. La première préparation Godier et Genoud est la 1135R, suivent ensuite de nombreux modèles tels que la GG 1300 et 1400 Turbo, la ZRX 1000, la ZX 10 Tomcat ou encore les séries Boomerang.

Malgré la disparition de Georges Godier, l’entreprise poursuit aujourd’hui encore son activité bien qu’elle soit devenue en 1997 Godier et Genoud Recherche & Developpement.

Plus d'infos sur Godier et Genoud