english

Histoire constructeur : Monark

Les motos suédoises de cross

Histoire constructeur : Monark (photo : DR)A l’instar de nombreux autres constructeurs motocyclistes, la marque suédoise Monark débute par la production  de bicyclettes. Fondée en 1908 par Birger Svensson, la société se penche au cours des années 20 sur une première gamme de deux-roues motorisés n’excédant pas les 600cm3.
Dotées de moteurs Blackburne, les machines ne portent pas encore le nom de Monark puisqu’elles sont distribuées sous la dénomination de Nordsjerman et Nymans Verkstader.

Premier constructeur de Suède à l'issue de la Seconde Guerre mondiale

Quelques temps plus tard, Monark met au point une machine de 500cm3 à la demande de l’armée suédoise pour les besoins de la Seconde Guerre mondiale.
A l’issue du conflit, Monark s’impose comme l’un des premiers constructeurs de Suède et propose déjà une gamme polyvalente allant de 50 à 250cm3.

Histoire constructeur : Monark (photo : DR)Dans les années qui suivent, Monark choisit d’orienter sa production vers des motos tout-terrain. On voit alors apparaître des modèles emblématiques de leur époque dans le milieu du cross avec notamment la Blue Fighter et la Blue Arrow.
D’ailleurs, les Monark ne tardent pas à s’illustrer en compétition tout-terrain. Après une belle série de médailles décrochées lors de l’ISDT en 1954, le constructeur suédois s’offre un sacre de champion du monde dans la catégorie 500cm3 grâce au pilote Sten Lundin en 1955.

Fusion et disparition

Au début des années 60, Monark fusionne avec Nymans Verkstader  et adopte le nom de Monark Crescent Bolagen.
La gamme évolue peu mais en 1973, le constructeur dévoile une machine de Grand Prix de 500cm3 mue par un moteur de hors-board. Cela ne suffira pas hélas à venir faire de l’ombre aux performantes japonaises taillées pour le cross et l’enduro. La concurrence s’avère d’ailleurs trop rude et Monark doit cesser toute production dès 1976.
La société a ensuite subi de nombreuses restructurations et propose aujourd'hui encore des bicyclettes sous le nom de Monark.

Histoire constructeur : Monark

Plus d'infos sur Monark

MotoblouzMotoblouzMotoblouz