Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Film moto : Eat the Peach

Un mur de la mort fait maison

Inspiré d'une histoire vraie

Film moto : Eat the PeachEat the peach est une comédie britannique réalisée Peter Ormrod et sorti en 1986.

Synonyme

Deux frères Irlandais, vivant à la frontière, décident après avoir visionné le film Roustabout avec Elvis Presley de se mettre à la moto. A l'instar des personnages du film, ils prennent également la décision de monter leur propre numéro du Mur de la Mort, une attraction périlleuse où les motos se frôlent à grande vitesse.

Fiche technique et casting

  • Réalisateur : Peter Ormrod
  • Stephen Brennan : Vinnie
  • Eamon Morrissey : Arthur
  • Catherine Byrne : Nora
  • Producteurs : David Collins, John Kelleher
  • Durée : 97 min
  • Date de sortie : 1986

Les motos du film

Film moto : Eat the PeachEat the peach s'inspire de faits réels puisqu'il reprend l'histoire vraie de deux frères irlandais ayant construit un mur de la mort dans leur propre jardin, simplement pour le plaisir. Inspiré par cette curieuse histoire, le réalisateur Peter Ormrod décida d'en faire un long-métrage.

Tout part d'un film quasiment passé aux oubliettes aujourd'hui, Roustabout ou l'homme à tout faire de John Rich avec Elvis Presley dans le rôle titre. Dans ce film américain, le King prend le guidon d'une Honda CB 77 et voyage de ville en ville sa guitare sous le coude jusqu'à trouver un petit travail dans un cirque présentant un numéro appelé le Mur de la Mort. Cette attraction périlleuse mettant en scène plusieurs motos lancées à pleine vitesse.

Eat the Peach pousse l'hommage encore plus loin en mettant en scène plusieurs Honda, marque utilisée par le King dans le film Rustabout. Les deux frères prennent ainsi le guidon d'une Honda CG 125, d'une Honda XL 250 R ainsi que d'un trike Honda ATC 70 comme l'on peut en voir dans le film James Bond : les diamants sont éternels.

 Un extrait du film Eat the Peach

Où trouver le film ?

Eat the Peach est quasiment introuvable en France, il est toutefois possible de se procurer un exemplaire en import UK.

Plus d'infos sur Eat the Peach