english

Comment financer sa moto ?

Crédit ou leasing ?

Comment financer sa moto ?Le moment est venu d'acheter une nouvelle moto ou un nouveau scooter. Après un bref essai chez votre concessionnaire, votre choix s'est porté sur un modèle neuf. Mais quelles sont les différentes possibilités qui s'offrent à vous pour le financement de votre nouveau deux-roues ?

Crédit à la consommation, crédit personnel, crédit bail (ou LOA) ou leasing, on passe en revue les différentes possibilités.

Crédits

Crédit affecté

Egalement appelé crédit auto/moto, le crédit affecté est un crédit à la consommation qui est forcément lié à un achat précis et déterminé. Il ne peut ainsi servir qu'au paiement du bien ou du service pour lequel il a été accordé.

Ce crédit est accordé et géré par une banque ou par un établissement de crédit, que ce dernier soit indépendant ou rattaché au constructeur chez qui vous achetez votre deux-roues motorisés.

Après avoir vérifié la solvabilité de l'acheteur, l'établissement verse directement le montant du crédit au vendeur au moment de la livraison du véhicule, coïncidant ainsi avec le début du remboursement.

Dès lors, l'acheteur est immédiatement propriétaire du véhicule à la remise des clés. Il faudra donc être particulièrement attentifs aux modalités d'assurance de son véhicule pour bénéficier d'une indemnisation complète en cas de problème. Il est également possible de revendre son véhicule au cours du crédit en soldant ce dernier.

Crédit personnel

A l'inverse du crédit affecté, les fonds du crédit personnel sont mis à la disposition de l'emprunteur qui peut alors en faire ce que bon lui semble. Autre différence, le remboursement auprès de la banque ou de l'établissement de crédit qui a accordé le prêt se fait dès le versement des fonds et non à la livraison du véhicule. De façon générale, les taux d'intérêts sont également supérieurs à ceux du crédit affecté.

Leasing

Permettant d'acquérir un véhicule neuf à moindre coût, les offres de leasing ont connu une importante évolution ces dernières années notamment par les offres incitatives proposées par les constructeurs. Ce type de financement permet le plus souvent de changer régulièrement de véhicule et propose surtout des facilités de paiement.

LLD

La Location Longue Durée, également appelée LLD, consiste à s'engager sur la location d'un véhicule pour une période donnée. Les mensualités sont généralement plus basses que pour un crédit et couvrent également les frais d'entretien du véhicule. En revanche, le premier loyer peut, selon les cas, être très élevé. La LLD s'accompagne également d'un kilométrage limité à respecter qui sera facturé en cas de dépassement et de frais de remise en étant à la fin du contrat de location.
Ce type de financement s'adresse donc essentiellement aux motards qui aiment changer régulièrement de machine. Il reste toutefois possible de faire une proposition de rachat du véhicule à la fin du contrat de location, mais cette dernière peut-être refusée par le loueur.

LOA

Une autre variante de location existe, la LOA ou Location avec Option d'Achat qui, comme son nom l'indique, permet de définir à l'avance le montant de rachat de la moto à l'issue de la période de location. L'acheteur n'est toutefois pas obligé de lever cette option et peut alors simplement rendre le véhicule dans les mêmes conditions que pour une LLD.

Crédit ballon

Voilà une solution hybride à mi-chemin entre le leasing et le crédit : le Crédit "Ballon". Assez récent, ce type de financement s'apparente au premier abord à un contrat de location, avec un règlement de mensualités pour le prêt du véhicule. On n'est alors pas propriétaire de ce dernier. Il faut également compter avec un apport personnel pouvant varier entre 5 et 20% du prix total.

A l'issue de la période de location, plusieurs possibilités sont alors envisageables : racheter le véhicule selon le montant défini à la signature du contrat, restituer le véhicule, revendre le véhicule par ses propres moyens pour rembourser le crédit ou encore prolonger la durée du contrat si ce dernier le permet.

Le gros avantage de ce crédit est qu'il s'agit de simples mensualités destinées à rembourser les intérêts. Le remboursement mensuel est donc nettement plus faible que pour un crédit classique, mais vous n'êtes jamais propriétaire du véhicule. Par ailleurs, à l'inverse du leasing, l'entretien n'est pas pris en charge. Il faut également se plier aux limites kilométriques définies et tout dépassement peut se révéler assez onéreux.

Plus d'infos sur les financements moto

Motoblouz