english

Histoire marque : Leatt

Des protections créées par un médecin

Histoire marque : LeattEn 2001, le docteur Chris Leatt est témoin de la mort du pilote Alan Selby. Cet événement dramatique l’amène à réfléchir à de nouvelles protections pour les pilotes moto alors que son propre fils prend régulièrement le guidon. Il met alors au point ses premiers prototypes de protections cervicales et en 2004 il commercialise pour la première fois ses produits sous le nom de marque Leatt en Afrique du Sud.

En 2006, à l'occasion du salon Eicma de Milan, le constructeur BMW annonce son partenariat avec Leatt pour le développement d'une protection cervicale. Un peu plus tard dans l’année, Leatt finalise son modèle de protection cervicale et le lance sur le marché. Afin d’en assurer la promotion, le docteur Leatt et Andreas Geisinger présentent le produit à la presse et au grand public dans le cadre de la sixième édition du salon Intermot de Cologne.  

David Bailey en ambassadeur

Histoire marque : LeattL’année qui suit, la protection cervicale Leatt apparait en couverture du magazine RacerX qui lui attribue le titre de produit de l’année. De son côté, le magazine Motocross Action décerne la note maximale à la protection Leatt tandis que le pilote motocross David Bailey, paralysé après un grave accident, encourage les autres pilotes à porter ce genre de protection au travers d’une vidéo.  
Suite au message de David Bailey et à la médiatisation du produit, les ventes grimpent en flèche.

Récompenses et évolutions de la gamme

En 2008, le centre de recherche et développement Leatt Lab est créé afin de tester et de mettre au point de nouveaux produits et systèmes de protection. L’année suivante, la marque reçoit un SAMIA Award pour récompenser ses réalisations en matière de sécurité. Au cours de cette même année, la société obtient le prix Innovations Award à l’Eurobike tandis que les lecteurs du magazine Motocross Action élisent la protection cervicale Leatt comme étant le « produit de la décennie ».  

En 2010, Leatt met au point sa première protection cervicale destinée au cyclisme, le DBX qui remporte le prix BrandNew dans la catégorie équipement de sécurité à la BikeExpo en Allemagne. Bientôt, les produits Leatt sont adoptés par des champions de supercross et de vélo de descente dont Ryan Dungey et Sam Hill.

Une cinquième victoire au Dakar pour Despres et un cinquième titre de meilleur produit de l'année

Histoire marque : LeattEn 2012, le Transworld Motocross Magazine décerne le prix du « produit de l’année » à Leatt pour son plastron Pro Lite.
Un an plus tard, en 2013, le multiple vainqueur du Paris Dakar, Cyril Despres remporte une cinquième victoire sur le célèbre rallye en portant la protection cervicale Leatt GPX ainsi qu’un système d’hydratation de la marque.

Parallèlement, l’année 2013 marque également la présentation de la protection MRX destinée à protéger le cou et la tête des pilotes automobiles. Les lecteurs du magazine RacerX décernent également cette année-là le prix de la meilleure protection cervicale à Leatt pour la cinquième année consécutive.

Aujourd’hui, Leatt propose toute une gamme de protections dédiées aux pilotes avec des protections cervicales, des genouillières, des coudières mais aussi des gilets de protection et de nombreux autres accessoires.

Plus d'infos sur Leatt

Suzuki Suzuki