Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Histoire marque : Polisport

De la production artisanale à l'équipement des grands constructeurs

Le spécialiste de la pièce plastique depuis 40 ans

Histoire marque : PolisportBien connu des amateurs de tout-terrain, Polisport est une société spécialisée dans les équipements en plastiques pour les motos et les vélos.

La marque trouve ses racines en 1978 au Portugal lorsque Pedro Araùjo se lance dans la confection de garde-boue en plastique. A l'époque, il était en effet compliqué de trouver des pièces de remplacement pour les motos. L'étudiant profite alors de ses boulots à mi-temps pour économiser et s'acheter un seau de résine de polyester. Il prend alors le pari de se lancer dans une production "de masse" et se retrouve avec 300 garde-boues étalés dans son jardin.

Les premières productions de Polisport

Il se tourne alors vers les magasins où il se fournissait habituellement pour tenter d'écouler sa première production. Les commandes sont immédiates et le business lancé est lancé sous le nom Polisport par la société nouvellement créée par Pedro e Paulo Araùjo Plàsticos. En 1984, la marque s'expose sur le salon de Cologne puis commence les exportations vers l'Espagne. L'entreprise prend rapidement une dimension internationale et développe même sa gamme vers le vélo dès 1988.

Dans la décennie qui suit, la marque diversifie son activité en ouvre son usine Polisport Plastics avec la production de gourdes, de casques de vélos ou même de sièges bébé, pour les vélos puis les autos. La société portugaise poursuit depuis son expansion. Le groupe Polisport est désormais composé des marques Polisport Off-Road, Polisport Bicycles, Headgy Helmets et Bobike. Le groupe emploie près de 275 personnes dans ses 5 usines installées au Portugal.

Côté moto, c'est Polisport Off-Road qui est le plus représenté avec des pièces de remplacement en plastique pour les machines d'enduro, de motocross et de supermoto. On retrouve aussi bien des garde-boues que des protège-mains, des phares ou même des équipements de protection pour les pilotes. En 2017, la marque a innové en proposant une gamme de plastiques transparents pour les dernières motocross, laissant ainsi apparaître la mécanique des machines tout-terrain.

En 2017, la marque passe aux pièces transparentes

La marque est aujourd'hui très largement implantée dans le monde puisqu'elle réalise 97% de son chiffre d'affaires à l'étranger en réalisant notamment les pièces plastiques de certains des principaux grands constructeurs moto comme KTM, Triumph, BMW ou Honda.

Plus d'infos sur Polisport