Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

Histoire pilote : Thierry Charbonnier

Double champion du monde d'Enduro

Quintuple champion de France d'Enduo

Histoire pilote : Thierry Charbonnier (Photo : DR)Thierry Charbonnier voit le jour en 1962 à Clermont-Ferrand. Elevé par un père amateur de sport, il pratique la moto très jeune et ne tarde pas à se lancer dans la compétition. A l’âge de 16 ans, il décroche un premier titre d’enduro en devenant Champion d’Auvergne 50cm3.

Dès l’année suivante, il est sacré Champion de France de la catégorie 50cm3 et monte en puissance en devenant en 1981 Champion de France Scratch en 250cm3 cette fois-ci. L’année qui suit, il participe pour la première fois de sa jeune carrière au célèbre rallye Dakar et se classe huitième de l’épreuve.

Vice-Champion d'Europe d'Enduro

En 1983, il reprend le titre de Champion de France d’Enduro et devient également Champion de France Endurance tout terrain. La saison qui suit, il décide de passer en compétition européenne et s’empare du titre de Vice-Champion tandis qu’il reprend sa couronne de Champion de France de la discipline enduro.
Si l’enduro est sa discipline de prédilection, Thierry Charbonnier s’avère être un pilote aux multiples talents puisqu’il se distingue aussi bien en endurance qu’en rallye moto. Attiré par le monde des rallyes, il rejoint le team du constructeur Yamaha en 1985 avec lequel il court jusqu’en 1989 aux côtés notamment de Stéphane Peterhansel.

Les succès en rallye

Histoire pilote : Thierry Charbonnier (Photo : Yamaha)En 1986, il sort vainqueur du Rallye de Tunisie tout en coiffant une fois de plus la couronne de Champion de France d’Endurance tout terrain. Sur le rallye de l’Atlas, il est victime d’un grave accident mais remonte vite en selle pour poursuivre son incroyable ascension dans la compétition motocycliste.

Face à ses talents indéniables de pilote, Thierry Charbonnier décide de passer aux choses sérieuses et pilote en compétition internationale. Ainsi, en 1987 il décroche le sacre suprême en devenant Champion du Monde d’enduro tandis qu’il termine sur la troisième marche du podium final au Rallye de l’Atlas.

Les rallyes sur quatre roues

En 1988, il est Champion d’Europe d’Enduro et se classe en quatrième position du Rallye des Pharaons. La saison qui suit il se consacre avant tout aux rallyes qui le passionne et termine quatrième du Rallye de Tunisie ainsi que du Rallye de l’Atlas. En 1990, il monte sur la seconde marche du podium final du Rallye de l’Atlas et reprend son titre de Champion de France d’enduro deux ans plus tard.

Histoire pilote : Thierry Charbonnier (Photo : DR)

Finalement, le double champion du monde d’enduro choisit de se tourner davantage vers les courses rallye où il ne tarde pas à rencontrer de beaux succès avec notamment une seconde place décrochée au Dakar de 1993. En 1994, il s’intéresse à l’automobile tout terrain et se lance dans la compétition rallye automobile en 1998.

A partir de 1999, il prend le volant d’une Mercedes ML 430 et participe aux plus grandes compétitions de la discipline. Lors de cette même année 1999, il se classe septième du Rallye d’Egypte et rajoute de nouvelles lignes à un palmarès déjà bien fourni en 2000 avec une troisième place au Dakar et une seconde position décrochée au Rallye de Tunisie ainsi qu’au Rallye du Maroc.

Vainqueur des 24 Heures tout-terrain de Paris

En 2001, il est troisième de la Baja Espagnole et enchaîne l’année suivante sur une seconde place au Challenge Bibendum Electric Car. Lors de l’année 2003, il met au point un prototype avec la firme britannique Bowler et termine troisième des 24 Heures tout-terrain de Paris et de la Baja Portugaise.
Au volant de sa machine Bowler, Thierry Charbonnier fait merveille et accumule les belles places avec une troisième place aux 24 Heures tout-terrain de Paris en 2004 ou une seconde place en Baja Française en 2005.

Histoire pilote : Thierry Charbonnier (Photo : DR)

En 2006, il s’empare de la victoire sur les 24 Heures tout-terrain de Paris et monte également sur la première marche du podium final des 24 Heures du Portugal en 2008.   

En 2009, il conserve un volant chez Bowler et court dans de nombreuses compétitions. Il termine notamment troisième des 24 Heures du Maroc.

Parallèlement, Thierry Charbonnier fonde Harmattan Adventure, une structure proposant séminaires, stages de formation, team buildings journées d’études ou encore sessions de motivation avec au programme randonnées, pilotage de quads et de buggys au sein de son domaine de Pouget niché dans le Parc du Cézallier en Auvergne.

Plus d'infos sur Thierry Charbonnier