Fil RSS Facebook Twitter Pinterest Youtube
Motos et Motards Nouveau sujet

Grosses difficultés au permis moto

avatar Bragi850R 09-01-2021 18:48
Grosses difficultés au permis moto

Bonjour à tous !

J'ai l'impression d'être au fond du gouffre de l'incompétence en moto. J'en suis à une vingtaine d'heures et je sais toujours rien faire sur le plateau. Le lent ça passe pas mais alors pas du tout, le slalom est très moyen, l'évitement j'en parle pas, bref c'est vraiment la dèche et je commence à me demander si passer ce permis était une bonne idée...

Ne voir aucune évolution au bout de 20h c'est déprimant, surtout quand je vois des élèves qui ont commencé grosso modo en même temps qui ont déjà obtenu leur plateau.

J'ai zéro équilibre et je suis souple comme une brique, du coup je vous raconte pas le résultat, seulement y'a rien à faire, mon corps veut pas bouger/pencher, les poses qu'on est censé prendre me paraissent tellement contre-nature que je bloque.

Mon mono me dit qu'il faut que j'ai "un déclic" mais je vois pas de quoi il parle et c'est le genre de concept abstrait qui me gave parce que si le déclic vient que dans 4 ans... Voilà quoi j'ai pas non plus deux PEL à claquer dans ce permis.

J'ai évoqué l'idée d'abandonner et mon mono me retient pas plus que ça, il voit bien que je rame...

Je suis toute ouïe pour d'éventuels conseils, si tant est que mon cas soit sauvable..

Merci à tous.

avatar Nounours48 12-01-2021 15:03
Re: Grosses difficultés au permis moto

Je ne peux que te dire de prendre le temps qu'il faudra.
Perso j'ai mis largement plus de 30 heures pour mon permis.
Le permis c'est à vie (enfin si tu n'es pas trop excité de la poignée) donc quelques heures en plus ce n'est pas trop grave non ?

avatar La Puce 13-01-2021 13:36
Re: Grosses difficultés au permis moto

Bonjour
Tout le monde ne réussit pas dans les mêmes temps, c'est normal !
Je t'invite à regarder toute la saga permis en vidéo qui peut faire le déclic !
[www.lerepairedesmotards.com]
Regarder la technique, écouter les commentaires, laisser mûrir... Aanthia a eu finalement son permis mais en ayant de nombreuses heures de cours aussi
Courage !

avatar Sasapoune 13-01-2021 14:18
Re: Grosses difficultés au permis moto

Vu ton ras le bol fais une pause.
Bon en ces temps de covid en théorie vaudrait mieux foncer sur toutes les heures possibles au cas où le confinement recommence. Mais t’en as marre donc pause!!
Au moins 2 semaines!

Cette histoire de déclic j’avoue ça m’a soûlé aussi. Perso j’ai pas senti de déclic par contre un beau jour j’avais l’impression de gérer au lieu de subir! Même si je faisais des bêtises j’arrivais à rattraper!

Le plus important à bosser c’est le regard. Et ça c’est pas inné.
Pour le reste essaie de faire au feeling sans trop penser à des techniques barbares mais par contre décompose et parle toi dans le casque: « ok c’est le demi tour je passe en seconde, donc je freine de l’arrière, embrayage, je détends mes bras, je regarde la bas » ... décompose et dis toi d’avance ce que tu vas faire juste la seconde avant de le faire. Ce sera plus clair pour toi!

avatar dood 13-01-2021 15:49
Re: Grosses difficultés au permis moto

C'est ça : pause.
Les raisons qui t'ont poussé à passer le permis restent valables. Un break pour se détendre et ça repart.

avatar Wolgast 13-01-2021 16:42
Re: Grosses difficultés au permis moto

Comme ça t'a été conseillé, fais une pose, il faut un déclic pour que ça marche.

Si t'es énervé tu vas pas y arriver. Tu fais corps avec ta moto donc si t'es tendu, c'est foutu.

avatar Bragi850R 13-01-2021 17:14
Re: Grosses difficultés au permis moto

Bonjour à tous,

Merci pour vos encouragements. Je pense que vous avez raison et que je fais faire un break après les deux séances qu'il me reste de planifiées, j'ai peut-être besoin de laisser décanter.

Mon mono m'a proposé de me filer mon permis 125 et me conseille de me choper une petite bécane "pour me faire la main", quitte à revenir à l'auto-école dans quelques mois quand je serai plus sûre de moi et j'aurai roulé toute seule. Habituellement on roule sur des MT 700 mais je ferai ma prochaine leçon plateau sur la 125 pour voir si ça change quelque chose, si je me sens mieux tout ça...

Vous pensez que ça peut être une bonne idée ?

avatar kernel62 13-01-2021 17:49
Re: Grosses difficultés au permis moto

S'entrainer, même avec un petite cylindrée, c'est toujours bon.

avatar simpfally 13-01-2021 19:25
Re: Grosses difficultés au permis moto

Alors j'y suis encore, j'ai vu les gens qui choppent le plateau en 8-12h ( j'ai failli en faire partie..) mais j'ai aussi vu ceux qui le loupe encore à 40-50h.

Les deux qui était était au dessus de 40h avait des points communs : femmes de petites tailles, des heures en 125 qui ne les ont pas aidé du tout car il leurs a fallu après les 8h de 125, quelques heures pour se réhabituée à une nouvelle moto. Un moniteur un peu à la cool qui au final ne les aides pas..

C'est pas plus compliqué de rouler lentement si on est petit, mais par contre c'est beaucoup plus lent de prendre la confiance et de bien braquer voir pencher un peu la moto car rattraper la moto peut être plus difficile. Mais techniquement c'est la même chose, c'est juste une histoire de confiance.

Et y a plein d'exercice pour chercher la confiance : les 8, tourner en rond stable pour trouver l'équilibre vitesse/angle etc..

Et plein de fautes qui vont rendre tout plus difficile : trop rapide trop tôt au slalom, trop rapide à l'évitement, trop lent ou trop rapide dans les demi-tours, trop lent dans section difficile du lent (vaut mieux gagner du temps quand tu es à l'aise en ligne droite)

Et des trucs super con que ton moniteur aurait du identifier et corriger. Oublier de serrer la moto, regarder le compteur, oublier qu'on a le droit à 3 pieds(même au lent!), oublier que vaut mieux taper un cone (=B sauf évitement) ou pauser un pied de trop que de s'arrêter (=C et c'est fini).

Un qui m'a embêter trop longtemps : je braquait pas à fond. J'avais une zone de peur dans la direction j'imagine, et je le remarquait pas. A chaque fois le moniteur me rageait dessus que je regardait pas assez au loin etc, mais la réalité c'est que je ne braquais pas à fond et donc tout mes virages étaient beaucoup plus compliqué et je devais pencher la moto et blabla..

Quand j'ai repéré ça : hop des ronds jusqu'à ce que je trouve comment être à l'aise en braquant à fond (truc con mais avec les 4 doigts sur l'embrayage, je n'avais pas forcément assez de force pour braquer à fond avec un seul bras...

Enfin voilà long commentaire pour dire, si tu n'as pas un bon moniteur il va falloir faire son travail à sa place et bien regarder ce que tu fais. 125 ça peut être une bonne idée mais le jour ou tu reviendras sur la moto A2 il faudra probablement prendre du temps pour retrouver la confiance.. J'ai fait 2h de 125 et j'arrivais déjà à rouler lentement presque en toute confiance.. Comme un vélo pratiquement. Peut-être faut trouver une 125 à 200kg ça serait pas le plus bête à faire. La 500, j'ai pris tellement plus de temps (beaucoup plus de stresse en général aussi) à faire quoi que ce soit lentement.

Le délic c'est juste qu'à un moment tu prends la confiance de braquer/tourner et tout devient facile car t'as plus peur de tomber toute les deux secondes, tu sais que tu vas pas tomber. Moi je l'ai eu à 8-9h sur le plat, puis je l'ai perdu les deux heures avant l'examen ou je re-galérait sur le lent. Pas assez solide la confiance à ce moment là..

Une fois que t'as la confiance, ça devient facile de regarder où tu veux aller, de faire la bonne trajectoire et ça te facilite considérablement le lent.

avatar Luc Trl 13-01-2021 23:20
Re: Grosses difficultés au permis moto

A mon sens ce n'est pas une question de technique ou de capacité physique. Et donc, tu ne vas pas le résoudre en enchaînant les heures mais sans te poser la bonne question. Car en gros, ton mental et ton subconscient ne sont pas d'accord. Le problème est que le subconscient contrôle le corps à 95%, contre 5% pour le mental.
Si le subconscient a enregistré un danger dans la moto, alors le corps ne s'engage pas. Et c'est compliqué.
Le fameux déclic se produit quand le subconscient rend les armes, parce que la moto c'est pas si dangereux que çà et que c'est quand même vachement plaisant. Le mental le sait, mais le subconscient a enregistré une croyance limitante en y voyant un risque. Or le subconscient a pour rôle de nous protéger des dangers potentiels.

Partons du principe que tu veux vraiment avoir ton permis. Pour toi, et pas pour faire plaisir à quelqu'un. Donc, quel est l'à-priori négatif qui est assimilé à une situation de danger (ou sensation de perte)? Voici une liste probable, à toi de voir si une proposition correspond, ou s'il en existe une autre qui te correspond mieux. Quelle est la peur cachée à vaincre parmi ces propositions :
1 la moto c'est dangereux. Regarde ton arrière-grand-oncle qui est tombé en 1936 de sa Vélocette Thruxton.Si je tombe aussi, je vais décevoir ma famille.
2 si je vis comme je veux (en moto, donc), ma famille, mes ami(e)s m'aimeront moins si j'ai une moto plutôt qu'une jolie Fiat 500 électrique,
3 je ne me sens pas capable de rouler un truc si lourd parce que je n'ai pas confiance en moi. Et que je ne mérite pas d'avoir le plaisir de rouler en moto. Je ne peux pas me l'autoriser !
4 je vais devoir abandonner une partie de moi-même que le plaisir de rouler ne compense pas (féminité, jolies fringues,...),
5 n'importe quel autre bullshit dans ce style.
Prends le temps de respirer et réalise que chaque hypothèse a une réponse objective :
1 il aurait mieux fait de regarder la route plutôt que la jolie femme sur son vélo.
2 m'aiment-ils pour celle que je suis ou pour celle qu'ils voudraient que je sois ? N'ai-je pas le droit d'être moi-même ? Je ne les trahis pas en étant vraie.
3 pourquoi serais-tu moins douée que d'autres ? Qui peut se permettre de te juger ? Pourquoi ne t'autorises-tu pas à donner ton plein potentiel ? Et aussi, arrête de te comparer !
4 tout cela est conciliable, bien sûr !
5 cherche bien la raison de ce blocage et fais des exercices d'EFT (Emotionnal Freedon Technique). Il y a plein d'exemples sur internet.
Bonne chance pour ton permis et à bientôt sur les routes (en moto bien sûr).

avatar AnKoR 14-01-2021 11:06
Re: Grosses difficultés au permis moto

Je rejoins les remarques de Luc.
Enchaîner les heures sans avoir le sentiment de progresser, il n'y a pas pire pour déprimer et c'est la garantie de laisser tomber au final.
Tu prends des vacances hors de la moto, après cette pause tu te poses les bonnes questions, cherche les solutions. LE truc à ne pas oublier : tu n'es pas seul alors communique et vois ce qui peut s'appliquer à toi dans ces retours.
=> passe ton permis, fais de la moto POUR TOI et juste pour toi. Le plaisir à moto c'est un sentiment perso donc c'est inexplicable à ceux qui ne l'ont pas et injustifiable face aux risques et contraintes.

La petite 125 ne va pas t'aider aux exercices du plateau, le poids n'a rien à voir !
Par contre elle peut t'ôter les handicaps annexes : gestion mécanique tel l'embrayage et le filet de gaz, comprendre que c'est la moto qui génère l'équilibre et pas le singe* qui est dessus (*je parle pour mon cas , gérer sa peur et ses aprioris pour mieux réfléchir mais sans leur laisser le contrôle.

=> le "déclic" miracle, je le cherche encore... à moins que ce soit justement cette levée des barrières qu'on se met soi-même avec une progression fulgurante derrière.
Aux alentours des 20h pour moi, permis obtenu tout en A avec à peine 6h de plus.

Puis j'ai roulé et j'ai compris que ces 20h de merde, la lassitude, la remise en question, la volonté d'abandonner, me serviraient bien plus que le reste toute ma vie de motard : l'apprentissage ne fait que commencer donc savoir comment faire face à une difficulté est la première des qualités.
Idem au premier accident, tu te reposeras la question des risques (et on te la posera) et tu sauras si cet équipement complet que tu t'es farci au quotidien, a servi à quelque chose.


Modifié 1 fois. Dernière modification le 14-01-21 11:06 par AnKoR.

avatar BliCkoW 14-01-2021 12:42
Re: Grosses difficultés au permis moto

Salut à toi,

Je vais peut-être avoir un avis plus tranché que les autres, mais perso j'ai obtenu mon permis hier. J'ai commencé les heures de conduites le 21 décembre.

Je l'ai eu en 22h et pas une de plus. J'ai donc tendance à dire que si au bout de 20h tu as même pas le plateau, c'est peut-être que tu n'es pas fait pour cette discipline, ou alors tu n'es pas prêt mentalement (faut pas être pressé de le passer).

Je sais que je suis très têtu, et la première heure je n'appliquais pas les excellents conseils de mon moniteur, ensuite je me suis fait violence, je me suis forcé à faire ce qui paraît peut être pas naturel du tout, et au final ça passe "crème" quand on écoute et que l'on se force.

Enfin, je dirai de peut-être changer de moto école ? Peut-être que le mec n'est pas bon ou ne te mets pas en confiance non plus.

Désolé de ne pas te soutenir là-dessus, mais je trouve ça un peu aberrant quand je vois qu'on l'a en 20/22h, et que toi au bout de 20h, tu sais même pas faire le plateau... Honnêtement, arrête ici.

Si tu as le permis B depuis plus de 2 ans, essaye de suivre une formation 125 de 7h. Et demande de faire quelques heures en plus de circulation surtout, pour être à l'aise. Et sort le dimanche, quand y'a moins de monde, et prends ton temps pour te mettre en confiance déjà, ou sur les parkings le dimanche après-midi. Et quelques mois / années plus tard, tu te remets au permis A2.

Cordialement,

BliCkoW - Kawasaki Versys 650 pack grand tourer

avatar Sasapoune 14-01-2021 14:47
Re: Grosses difficultés au permis moto

Obligée de répondre:
Pas du tout d’accord avec le commentaire précédent. C’est cool si t’as mis 22 heures mais est-ce que tout le monde apprend à la même vitesse? Ben non en fait!
Si t’as des facilités tant mieux pour toi. La réalité du permis c’est qu’il y a très peu de personnes qui ne font que 20 heures et aussi très peu qui ont leur plateau du premier coup.
Changer de moto école pourquoi pas mais ça veut dire aussi reprendre de zéro. Faut avoir le moral pour ça.
Il peut y avoir mille raisons pour ne pas progresser: trop d’élèves en même temps, trop d’attente entre chaque passage, vouloir trop bien faire et se mettre du stress, avoir peur, ne pas comprendre les consignes (ou consignes pas claires ou contradictoires), ......
Par contre il semble clair qu’une pause serait la bienvenue. Faire de la 125 je trouve pas ça productif sauf si t’arrives pas à passer les vitesses là oui tu peux bosser ça. Pour le reste bof! Pour le lent on est pas du tout sur les mêmes sensations; au contraire ça peut te faire perdre tes repères.
Il te faut plus de temps c’est tout. C’est pas si grave. Juste pause et on reprend mais tout en étant positif!


Modifié 1 fois. Dernière modification le 14-01-21 14:47 par Sasapoune.

avatar Bragi850R 14-01-2021 15:48
Re: Grosses difficultés au permis moto

Re-bonjour à tous,

Merci de continuer à écrire sur ce sujet. Pour répondre un peu à tout le monde pêle-mêle, je pense que le souci est effectivement un problème de confiance sur la bécane.. Ça plus le fait que j'ai jamais été douée pour jouer avec la mécanique. J'ai eu le même problème pour mon permis B (passé et obtenu dans la DOULEUR la plus totale)

Pour ceux qui me recommandent de changer de mono, malheureusement ce n'est pas possible. Le plateau qu'on a n'étant pas éclairé, en horaire d'hiver, le dernier cour démarre à 15h et je suis encore au travail. Donc dispo uniquement le samedi matin et y'a qu'un mono qui bosse le samedi. Il est sympa donc j'ai pas grand chose à redire lui, mais c'est vrai que peut-être une autre formulation aiderait. Je sais que lui et son collègue ont des façons d'enseigner très différentes, le seul cours que j'ai fait avec l'autre, je réussissais un exercice (le demi-tour), mais une fois revenue avec ce mono là il m'a dit "non on fait pas comme ça" et avec sa méthode bah je galère...

Après le coup de conduire une 125 quelques mois et revenir... J'avoue que je suis pas hyper encline à l'idée. Pour moi c'est planquer le problème sous le tapis mais pas le résoudre. Je n'ai pas l'impression que ce soit le poids de la moto ou la maniabilité le problème et honnêtement m'engager dans l'achat d'une moto légère pour revenir sur du lourd dans quelques mois... Je rejoins assez l'avis de Sasapoune là-dessus.

Luc Trl parlait avec beaucoup de justesse du subconscient, mais honnêtement je ne suis pas entravée psychologiquement ou autre. Je passe ce permis parce que c'est ce que je veux, je n'ai pas de poids "social" du genre "ohlala le regard des autres" ... De ce côté là, ça va, mais tu as sûrement tablé juste sur un point, j'y reviendrai plus bas. Pour répondre à Ankhor : promis je passe ce permis pour mes beaux yeux uniquement =)

Blickow : Bravo pour ton permis mais des motards que je côtoie, tu es un OVNI, 20h pour tout passer, je pense que tu fais partie d'une minorité (dans le bon sens du terme hein).

Voilà voilà je suis un peu larguée entre mon mono qui veut un déclic, mais qui me conseille en même temps la 125...

Je me doute que dès que j'arrêterai de flipper et de me dire "putain j'y arrive pas pourquoi moi j'y arrive alors que tout le monde y arrive" (coucou Luc Trl !) ça ira mieux mais je n'aurai pas le courage de me prendre par la main et de me motiver pendant encore 10-20-30h...

Je suis censée faire du plateau en 125 samedi prochain, je vous dirai que ça a donné si ça vous intéresse ? ( A voir si le cours est maintenu car je vis en Alsace et niveau neige, on est quand même pas mal là...)

En tout cas merci à tous pour vos messages, vous êtes des gentils =)


Modifié 1 fois. Dernière modification le 14-01-21 15:55 par Bragi850R.

avatar AnKoR 14-01-2021 17:05
Re: Grosses difficultés au permis moto

J'apprécie le retour de BliCkoW, c'est un avis opposé et ça permet de prendre position. clin d'oeil
La preuve, tu as l'air plus motivé désormais super content

Le permis reste une étape, plus ou moins difficile et longue. Cependant c'est comme le permis voiture, tu dois en connaître qui te l'ont passé les yeux fermés mais faute de rouler depuis, font peur derrière un volant.
J'ai validé mon plateau après 2 mois de persévérance à 2x3h par semaine et j'ai appelé mon meilleur pote pour lui dire. Il va s'inscrire lui aussi pour rouler avec moi. 15jours plus tard, la veille de ma circulation, il m'appelle pour me dire que c'est bon : non il n'est pas inscrit, il a son permis en poche ! furax
Le pire c'est qu'il a reçu son permis en 2mois et moi en 3 mois... plus 1an ! au bord des larmes
Mais depuis il a bien dû rouler 20 000km en 7 ans, quand j'atteins les 100 000. J'ai mieux rentabilisé chaque heure de permis.


Pour en revenir au sujet, changer de moniteur n'est pas la solution générique. Face à ton retour sur les méthodes du demi-tour, je te propose 3 choses :

1) inutile de faire directement le plateau si tu galères sur un point en particulier. Il faut des exercices qui appuient sur ce problème jusqu'à le résoudre pour ensuite passer au reste.
J'ai passé une séance de 2h à jouer de l'embrayage en ligne droite sans gaz, puis avec gaz, puis uniquement en 2nd.

2) quand tu ne dois plus y penser en roulant ou trouver une sensation comme l'équilibre, je bourrine.
Tu vérifies l'efficacité des protections et tu enchaines les 8 jusqu'à ce que ça passe tout seul et que tu puisses alors faire du plateau. J'ai passé 2 séances de 3h à ne faire que ces 8 de merde, le moniteur ayant eu la super idée de me dire "et dans l'autre sens ?". Puis 1h, puis 30min puis quelques uns et le plateau était bien plus simples après. Je pensais prendre du retard face aux autres élèves, j'ai juste bossé différemment.

3) si tu n'arrives à comprendre comment ça marche, que ton mono te dit blanc et que tu penses noir mais qu'aucun des deux ne semble avoir la bonne solution, vois pour une formation complémentaire à côté comme par exemple l'AFDM.
Les formateurs post-permis sont tops et ils peuvent sur demande aider un élève de permis. Outre résoudre ta difficulté latente, le reste te servira comme si tu avais attendu d'avoir le papier rose.
Je sais que le formateur écrivant le blog 'passion moto sécurité' l'a proposé dans un commentaire dans sa région bordelaise. Il ne doit pas être le seul donc trouve un contact pour chez toi. C'est une formation coûteuse mais au prix à l'heure face à des heures de permis, je ne suis pas sûr que tu y perdes.

avatar Fox 14-01-2021 17:49
Re: Grosses difficultés au permis moto

Beaucoup viennent de 125 donc pour eux c'est plus facile parce que cette notion d'équilibre il l'ont déjà.

Un mot : pratique.
La pratique, la pratique et encore la pratique. C'est ça le déclic c'est pas un truc magique.
Par contre ton mono il m'a l'air léger parce que son rôle c'est de t'encourager.

Si tu fais une pause tu vas perdre tes 20h parce que à ton niveau quand tu vas reprendre tu va absolument tout oublier.
Ne crois pas que tu sera à l'aise de suite, moi il m'a fallu 35h et les dernières heures je n'étais pas à l'aise du tout. A 20h je t'en parle même pas ...

avatar simpfally 14-01-2021 20:40
Re: Grosses difficultés au permis moto

Retour après un passage au plateau aujourd'hui où j'ai coaché les deux autres élèves car le moniteur est ABSENT pendant la séance... Le nombre de truc qu'on leurs avait jamais dit alors qu'il avait 10h déjà.

Le plateau il suffit de la passer une fois. Dès que tu trouves une technique de 1/2 tour que tu réussi 99% du temps, tu la gardes et tu changes plus d'un pouce.

Idem pour toute les autres épreuves, il faut une méthode à soi et la garder. Certain adore le 1/2 en jouant avec l'embrayage, perso je le fait complètement débrayer avec toute la main sur le guidon, la vitesse est 7km/h ce qui est parfait. Je n'ai plus jamais loupé un 1/2 tour et jamais changé.

Il faut utiliser les 3pieds gratuit, le cône qui fera un B etc.. à l'entrainement il ne faut jamais s'arrêter au lent, jamais sortir. Mais poser un pied oui.

Dès que j'ai une moto je ferais ma vidéo, mais tu peux en trouver pas mal sur internet.. Mais beaucoup sont fait par des vieux moniteurs qui ont des demi-conseils (qui recommande un technique pour faire un lent à 22-25secondes alors que on demande seulement 16seconde.. c'est idiot!)

avatar TriplePeh 15-01-2021 17:59
Re: Grosses difficultés au permis moto

Moi, j'ai été un peu dans le même cas que toi, je n'arrivais pas du tout à tourner sans poser le pied (par réflexe) au lent.

J'ai fait deux choses :

un : comprendre ce que faisait mon corps pendant que je tourne et exagéré le geste. Exemple : coller mon coude contre mes côtes du côté où je vais tourner. Serrer mes obliques jusqu'à faire toucher mon bassin et mes premières côtes.

deux : faire du vélo et apprendre à tourner comme en moto. j'ai fait ça pendant la semaine de mes vacances et je suis persuadé, que ça m'a aidé à mon retour.

Aller un petit bonus. Chercher plusieurs positions sur la bécane pour vraiment comprendre celle où t'es ç à l'aise et celle où tu peux être fort.

avatar AnKoR 18-01-2021 15:02
Re: Grosses difficultés au permis moto

TriplePeh me rappelle des souvenirs. Effectivement, comprendre ses mouvements pour les corriger et refaire via des éléments-clés est l'assurance de consolider ses acquis.
Pour le vélo, je n'ai jamais aimé cela et je ne trouve pas de lien sérieux aujourd'hui alors je m'abstiens j'aime Chacun son truc et j'ai probablement tort vu que le vélo fait partie de l'entraînement quotidien de tous les motards pro !

avatar Bragi850R 18-01-2021 16:44
Re: Grosses difficultés au permis moto

Re-coucou les gens !

Sans grande surprise, vu la neige chez moi, mon cours de samedi est tombé à l'eau (enfin dans le verglas), prochain créneau le 30 où je ferai un peu de circu sur la 125.

J'ai discuté avec une autre mono de cette histoire de rouler en solo sur une petite bécane le temps de prendre confiance en moi et apparemment ça a marché pour pas mal d'élèves, d'où cette suggestion. Maintenant qu'il est clair au fil de cette discussion que le problème est bien une question de confiance et de stress, je me dis que c'est peut-être pas si inutile comme idée....

A l'auto-école ils prennent aussi le vélo en exemple ! super contentIls m'ont entre autre raconté l'histoire d'un gars qu'ils ont connu qui venait à l'auto-école en vélo en se dallant tous les 6m et qui, sans grande surprise, se débrouillait pas mieux que moi sur la 700... Et ben il a fait ses 6 mois en 125 et quand il est revenu : hoplà ! Comme dans du beurre le permis !

Après en toute honnêteté, même le vélo j'ai dû y toucher... 5 fois dans ma vie. Niveau deux roues je pars de LOIIIIIN...

Merci à ceux qui m'ont conseillé un break, honnêtement j'ai ma bonne humeur qui revient, c'est vrai que ça servait peut-être à rien d'enchainer les heures juste pour bourrinner jusqu'à ce que ça passe :)

avatar simpfally 18-01-2021 17:13
Re: Grosses difficultés au permis moto

C'est sûr que apprendre le deux roues à 50¤/heure en mode plateau c'est vraiment pas la bonne idée. Pour une heure t'as un vélo un peu pourris sur lequel tu peux t’entraîner à l'équilibre de base, appliquer les techniques (demi-tours serrés, évitement, freinage, slalom.. tout quoi plus qu'à rajouter l'embrayage).

Dans ce cas, oui même la 125 te coûteras moins cher que d'apprendre tout sur une 500 avec un moniteur à ras les pâquerettes (lui il sera content d'avoir un élève qui vas galérer pendant des mois hein, faut pas se le cacher)

Moi j'avais zéro expérience en deux roues sauf le vélo, je m'y étais remis à l'occasion mais j'en faisais pas beaucoup mais je suis bien à l'aise.

Et le lent a quand même été difficile car bien technique au final, beaucoup d'erreurs à pas faire..

Et incroyable le stresse à l'examen, je viens de réussir mon plateau mais c'était vraiment chaud alors que ça faisait 4h que je réussissait 90% de mes essais.. Gros soulagement, mais gros soutient à tout ceux qui galère.

avatar Asphanel 18-01-2021 18:00
Re: Grosses difficultés au permis moto

Salut,

Juste pour info j'ai passé mon permis l'année dernière et après une première séance "trop cool c'est sympa la moto" j'ai passé 20h de plateau comme toi à ne pas avancer d'un iota et je n'avais même pas commencé le slalom que je chutais dès le premier virage !
Bref 35h pour passer le plateau ont été nécessaires et ce qui m'a aidé c'est 1) d'espacer les cours pour reprendre la forme/envie à chaque leçon, 2) essayer d'aller moins lentement au lent car je chutais souvent à cause d'un calage et 3) accélérer un peu plus au moment de rembrayer pour justement éviter ce ****** de calage.

De son côté mon frère, sans expérience, a mis 14h. Voilà.

Tout ça pour dire : ça prendra le temps qu'il faut.

Bon courage

avatar Azel 19-01-2021 15:33
Re: Grosses difficultés au permis moto

Apprendre à faire de la moto c’est exactement comme apprendre à marcher. Donc la remarque plus haut pour dire que tu n’es pas faite pour la moto, c’est sacrément stupide.
Il y a des enfants qui marche à 10 mois parce qu’ils ont l’envie et le déclic là ou d’autres vont en mettre de plus. Donc on leur dit quoi aux enfants qui sont plus lent ? T’es pas fait pour marcher sur tes deux pieds laisse tomber tu seras cul de jatte mon fils !
Pour en revenir à ton permis, je fais un parallèle avec le miens obtenu il y a peu. 2 premières heures, super à l’aise et super entousiaste….je me dis que le plateau ne va être qu’une formalité. Je me fais mal en retenant la moto et je chute…adieu confiance et projets d’en terminer rapidement avec le permis.
Au lieu de regarder au loin, je regarde devant ma roue, je m’emmêle en voulant gérer trop de choses en même temps pour au final n’arriver à rien. 10h de plateau et je suis au fond du trou avec des envies d’abandonner alors que je meurs d’envie de rouler à moto.
Je mets tout à plat, note sur une feuille ce que je dois bien faire, regarde des vidéos sur youtube et surtout fait le tri parmi les conseils pour ne retenir que ceux qui me semble pertinent et adapté à ma personne. Le lent dans mon cas, ça a été la source de mon stress avant de devenir le socle de ma confiance.
Le regard d’abord, et tant pis si tu shoot des cônes au début mais il faut que tu acceptes le fait qu’une grande partie de ton équilibre sur la moto vient de là. Donc tu regardes au loin. Ensuite c’est du dosage embrayage/frein arrière et c’est la combinaison des deux qui est importante. Détaisl surement stupide mais avant de me lancer pour le lent, je mettais toujours mon gros oreille sur la pédale de frein pour avoir un bon feeling et ne plus avoir qu’à gérer l’embrayage. Quand j’ai eu ce fameux déclic tout s’est mis en place relativement rapidement, le lent est devenu un plaisir avec la volonté d’aller chercher un chrono toujours plus lent…pas pour la frime, juste la satisfaction de maitriser un exercice qui aurait pu avoir raison de ma motivation.
La suite du plateau est généralement plus accessible mais le lent a été le pilier de la confiance dans mon cas.

avatar Bozinsky 20-01-2021 09:33
Re: Grosses difficultés au permis moto

Bonjour, je viens de commencer les cours donc loin de moi l'idée de donner des conseils mais plutôt un partage de sensations. Mon moniteur me fait faire des exercices qui me permettent de "décomposer" les gestes sur le lent. Par exempl nous avons un faux plat qui en légère descente me fait travailler le frein arrière et en légère montée un peu plus le point de patinage.

Pour résumer au début j'ai appris plutôt à bien faire corps avec la moto, être souple du haut du corps (et pourtant je ne suis pas souple du tout !) et jouer avec l'embrayage, puis après j'ai commencé à utiliser le frein arrière. Et dans mon cours d'hier j'ai commencé à mettre un peu de gaz. Avec cette dernière phase sur la gestion du gaz, j'ai trouvé que j'étais capable d'aller encore plus lentement (mon moniteur marche tout doucement à côté de moi, parfois s'arrête et je dois le suivre).

Donc je ne sais pas si il y a une recette car on a tous des sensations différentes mais j'ai l'impression qu'il faut arriver à jouer sur l'ensemble de ces fonctions (embrayages, frein arrière, gaz) + équilibre du corps.

Enfin voilà je n'ai pas encore fait de vrai exercice de plateau donc si ça se trouve je vais aussi galérer :)

A bientôt.

avatar Bozinsky 20-01-2021 09:54
Re: Grosses difficultés au permis moto

...Et le regard lointain pardon, j'oubliais un point essentiel !

avatar Bragi850R 23-01-2021 18:04
Re: Grosses difficultés au permis moto

Coucou à tous !

Avant que j'oublie : merci Azel pour ta comparaison, j'ai beaucoup ri au "tu seras cul de jatte mon fils !"

Et merci à tous ceux et toutes celles qui prennent le temps de me laisser une trace de leur propre expérience et un mot d'encouragement, vous me donnez la foi !

"Dernière" séance de conduite le 30 janvier pour valider le permis 125, après ça je serai "autonome" jusqu'à ce que je veuille retenter le coup de la grosse moto.

Je sais pas comment ça se passe pour les autres moto-école, mais nous le plateau n'est pas adjacent à la boutique, il faut rouler environ 10-15 mn. Quand on est inexpérimentés, le mono charge les motos à l'arrière d'une camionnette et nous achemine tous, élèves et bécanes, sur le plateau, mais à partir du moment où on s'en sort, on ramène les bécanes nous-mêmes (avec gilets jaunes et talkies-walkies, le mono nous précède en camion et nous indique de potentiels dangers au talkie), et bizarrement sur la route bah... Je m'en sors normal quoi. Je me casse pas la gueule au premier feu rouge, j'arrive à prendre des virages même un peu serrés... Je suis encore lente pour enchainer le passage de vitesse et je galère un peu avec les clignotants (je les atteins tout juste avec le pouce) MAIS je suis nettement moins stressée que sur le plateau et j'ai pas peur de faire du 50km/h ! Allez comprendre...

La semaine pro je suis en déplacement professionnel près d'un concessionnaire qui a une 125 qui m'a l'air pas mal, j'y ferai une halte pour tester l'engin =)

Je le redis mais merci à tous et toutes pour prendre le temps d'écrire sur ce topic, j'ai pas de motard dans mon entourage immédiat donc personne avec qui partager ce genre de galère, ce site me sauve la mise !

avatar Azel 25-01-2021 17:32
Re: Grosses difficultés au permis moto

Dommage de baisser les bras, je suis sur que tu es plus proche que tu ne le pense d'y arriver. Moi aussi j'ai galéré avec le poids de la moto avant de me rendre compte qu'une fois en mouvement çà jouait bien peu.
Le déclic tu peux l'avoir rapidement et d'un coup la frustration se transformera en plaisir.
Fait un break, regarde des videos sur youtube pour t'imprégner, note ce qui te semble essentiel et une petite relecture avant le cours pour bien garder à l'esprit ce sur quoi tu dois te concentrer etc.
Peut-être qu'une leçon de conduite sur route t'aidera à te débloquer, à voir avec l'auto-école.
Courage!

avatar AnKoR 27-01-2021 20:08
Re: Grosses difficultés au permis moto

J'ai compris que les bras ne sont pas baissés mais qu'un autre chemin est essayé. Je suis de nature optimiste ange

Bonne chance, prudence et plein de réussite ! Repasse nous faire un retour d'ici la fin d'année bisous

avatar Bragi850R 27-01-2021 21:48
Re: Grosses difficultés au permis moto

Coucou à tous !

Plutôt d'accord avec Ankor =) Je préfère me dire que je prends une route moins conventionnelle mais que au final l'important c'est d'y arriver.

Je vous tiendrai informés, merci à tous ^^

avatar Chris74 28-01-2021 10:25
Re: Grosses difficultés au permis moto

Attention aussi au choix de la moto-école.

L'idéal, c'est d'en trouver une avec laquelle tu entames l'heure de leçon directement sur la piste.
Encore mieux, c'est d'en trouver une avec une piste privée.

avatar sasarai 28-01-2021 15:14
Re: Grosses difficultés au permis moto

Hello,

Je viens peut être trop tard mais je partage mon expérience :)

Pareil j'ai galéré sur le plateau, je ne maîtrisais tout simplement rien et les rares fois où je me sentais à l'aise c'était très aléatoire... Mon moniteur n'était très pédagogue et j'avais un mauvais feeling avec lui même si lui de son côté se doutait de rien hahaha

Bref virage à 180 degré j'ai tout arrêté durant 6 mois et quand je suis revenu la première chose était de changer de moto-école.

Ensuite, je me suis mis à m'intéresser à la mécanique de la moto, je voulais comprendre de A à Z tout le fonctionnement mécanique!!

Je me suis aussi inscris à une petite formation qui partage des vidéos sur les bonnes pratiques. (on en trouve gratuitement sur Youtube et le reste est payant mais très raisonnable si tu veux je partage en MP)

Enfin je me suis dirigé vers une nouvelle moto école alors elle était à 1h de chez moi cette fois-ci mais je savais où je mettais les pieds (piste privée, 4 moniteurs etc)

La reprise malgré mes nombreuses heures réalisées dans l'ancienne moto école a été compliqué, j'avais enregistré de mauvais réflexes d'après mes nouveaux moniteurs donc il a fallu tout réapprendre (il faut savoir vider son verre parfois).

Et un jour alors que je galérais sur lent et que j'étais sur le point de refaire le parcours, je me suis surpris à contrôler ma moto très facilement inconsciemment ... DECLIC DANS MA TETE !!!! "Pourquoi si je maîtrise ma moto si facilement HORS PARCOURS je galère quand j'y suis ??? "

Et là j'ai compris qu'il fallait voir le parcours comme si j'étais en situation réelle dans la rue ! Evacuer toutes pressions car c'est juste UN JEU !!

Et depuis tout c'est très vite enchainé ! Le moniteur me prenais même en exemple pour je fasse les démos du lent aux autres tellement je gérais avec facilité hahaha !


Bon je me suis éparpillé mais tout ça pour dire qu'il faut faire une coupure et quand tu reprendras donne toi tous les moyens et ne regarde pas dans le rétro les gens. :)


Modifié 2 fois. Dernière modification le 28-01-21 15:16 par sasarai.

avatar Bragi850R 28-01-2021 17:09
Re: Grosses difficultés au permis moto

Hey Sasarai, je veux bien que tu partages tes videos youtube en MP comme tu proposes si gentiment ^^

 

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum. Facebook

Cliquez ici pour vous connecter

BMWBMWBMW