Fil RSS Facebook Twitter Pinterest Youtube
Résultats Essais Motos Nouveau sujet

Honda CBF 1000 s 2006

avatar Phildebos 28-03-2006 22:30
Honda CBF 1000 s 2006

Suite aux portes ouvertes de ce début de saison moto 2006 super content , je me suis fait l’essai de la Honda Cbf 1000 S Abs dans la concession Honda de Wavre…

Le premier aspect de la machine renvoie une idée de légèreté et de finesse.

La qualité de la construction est pas mal – c’est pour le moins du Honda – Mais on remarque que les soudures ou du moins leurs finitions laissent entrevoir un budget serré. Eh oui ! à 8300 € ttc la bête, on ne peut pas être trop exigeant.

Le tableau de bord est complet et assez ergonomique et les compteurs à aiguilles respirent la lisibilité. Je pourrais faire une remarque de râleur sur les voyants des cligno qui sont un peu trop enfoncés à mon goût et donc pas très visibles.

Je suis content de constater que l’embrayage est à commande hydraulique et donc très onctueux. D’ailleurs toute la moto est souple et se laisse faire sans effort.

Les constructeurs moto ont commencé aussi à comprendre qu’une moto doit pouvoir se régler à la morphologie du motardus vulgaris streetus. cool
La Honda se dote donc d’un guidon à pontets inversables, d’une selle à 3 hauteurs et d’une bulle réglable manuellement. Que demande encore le peuple ?

En plus, pour en faire une future routière légère, il existe un kit valises latérales, une bulle haute, un topcase et un bas carénage est en préparation.

Moteur ! Descendre d’une grosse routière comme la Fjr et monter sur une Cbf 1000, c’est comme passer de la mopette au vélo. Tout est plus vif et léger mais aussi moins protecteur. Le vent commence à siffler dur vers les 160 km/h même en bulle position haute. Par contre, la tenue de route reste très stable à toutes les allures. La direction est très précise et directe, certains diront un peu trop. En tout cas plus vif qu’un Bandit 1200s.

Le moteur est étonnant de bonne santé, il est coupleux + linéaire et à l’aise à tous les régimes. Il est presque aussi dense qu’un bandit 1200 mais avec plus de petites vibrations surtout vers 6 ou 7.000 tours. Ca fourmille un peu de partout même dans la selle ! Le confort est donc un peu moins bon que l’ancien Bandit mais la légèreté de la machine fait mieux en maniabilité. Il faudra donc choisir entre plus de confort et de couple ou plus de vivacité en haut et un peu moins de confort.

Le freinage est très bon à l’avant et discret sur l’arrière. L’Abs fait bien son travail et ceci de façon silencieuse et sans à-coup.

La position de conduite est très légèrement sur les poignets mais vraiment un rien. La selle par contre est un peu dure et fera l’aubaine des selliers et autres garnisseurs.

En un mot, une moto pas mal née du tout avec beaucoup de bons points et un prix fort intéressant vu la polyvalence de ce roadster semi-caréné.



avatar garette 28-03-2006 23:48
Re: Honda CBF 1000 s 2006

merci de tes impressions, c'est toujours instructif d'avoir le ressenti des autres

mais là où je ne te suis pas, c'est que tu parles de légereté du .CBF.10.0.0 par rapport au B12S pourtant, à vide, les chiffres sont :

CBF1000 : 228 kg
B12S : 215 kg

c'est surement alors une histoire d'équilibrage de la moto...

si seulement il y avait encore un concessionnaire honda chez moi, j'aurais peut-être une chance de l'essayer mais il a fermé bla bla rageur bla bla rageur

PS hors sujet : qui c'est qui veut bien me prêter des sous pour ouvrir une concession ? pipeau

avatar Phildebos 29-03-2006 19:46
Re: Honda CBF 1000 s 2006

>> Garette :

Effectivement, il ne s'agit de poids mais bien d'impression. La direction me semble plus vive que sur la bandit 1200s. A noter aussi que le cadre me semble plus rigide que sur la Bandit ce qui induit aussi que la bandit me semble plus confortable.



avatar Luck_DL 31-03-2006 14:19
Re: Honda CBF 1000 s 2006

Salut,

J'ai posté mon essai du CBF1000ABS sous "HONDA CBF 1000".
Moi aussi je l'ai trouvée assez joueuse, qu'as tu pensé des suspensions ?
Le warning à droite ne t'a t'il pas un peu gêné ?

V
Luc



avatar Phildebos 31-03-2006 21:26
Re: Honda CBF 1000 s 2006

>>> Luc

Je dois t'avouer franchement que je n'y avais pas fait attention !

Suspensions pas mal mais plus dures ou en tout cas selle plus dure que la Bandit 1200s

Non franchement cette machine est une réussite vu sa prise en main facile, les qualités du moteur et sa polyvalence... Elle va sûrement faire mal car à ce prix, elle entre en concurrence avec des machines qui étaient avant moins chères que les Hondas (suzuki et Kawa 750 et 1000)



avatar VSTROM69 13-04-2006 10:28
Re: Honda CBF 1000 s 2006

>>>>>> luc

impossible à trouver ton post...

avatar Luck_DL 13-04-2006 16:59
Re: Honda CBF 1000 s 2006

le revoici. Il est un peu plus long que le tiens clin d'oeil
Pour l'instant je me demande toujours si je la prends...


Bonjour à tous,
Voulant changer mon DL1000 par… je ne sais pas encore trop quoi, j’ai été essayer le CBF1000. Voici un compte rendu le plus impartial possible.

Pour me situer, j’ai 10 ans de permis A et eu par le passé un DR800 puis un VFR750, une RF900, Un ZRX1100 et enfin un DL1000. J’ai donc pratiqué quelques styles de motos. J’utilise la moto tous les jours pour aller au boulot et ma conduite est plutôt « normale », avec quelques excès quand les conditions le permettent. Je fais 1,87m. et j’essaye le cbf1000 pour ce qu’il est : une routière et un peu un utilitaire, mais en tous cas pas une sportive.

Bref, on me sort la moto, elle a un look plutôt discret mais elle ne fait pas toc et semble valorisante. Les CBF1000ABS ont en sus une béquille centrale, d’ailleurs d’utilisation aisée, pas celles sans l’ABS.
J’observe un peu la bête pendant qu’elle chauffe, rien à redire sauf peut être une garde au sol un peu limite (on oubliera les montées de trottoirs du DL) et l’absence de protection de l’amortisseur arrière. Il faudra se fabriquer une petite bavette et la riveter au dessus histoire d’éviter de le pourrir par les projections de la roue, c’est faisable.
A l’avant il y a des protections de fourche. Le garde boue est court et cela va arroser le moteur copieusement quand il pleuvra, il faudra éventuellement mette un prolongateur.
Bon, ce ne sont que des détails, j’ai mon cax et mes gants, je monte sur la moto et tout tombe bien sous les mains. Les commandes sont au standard Japonais avec un Warning situé sur le comodo de droite. La selle est un peu dure. La jauge à essence indique un peu plus de la moitié du réservoir. Tiens pas de jauge de température moteur, doit y avoir un voyant de surchauffe… Trip à cristaux liquides dans les compteurs standard.

Je passe la première, un filet de gaz et je suis partis. Le moteur réponds bien, en douceur. Je m’élance, les vitesses passent très bien, la boîte est douce et discrète, l’embrayage hydraulique itou. La moto semble agile et ne fait pas ses environ 250 kilos.
Je fais un peu de ville avant de rejoindre le périph parisien puis m’engouffrer sur la A3. Durant ce temps la moto est assez confortable et je m’aperçoit, sur les pavés, que les suspensions gomment totalement la relative dureté de la selle, c’est plus confortable que le DL1000 ! Par contre il y a un rossignol au niveau du tableau de bord, une vibration qui apparaît vers les bas régimes. A bas et moyens régimes la moto réponds très bien, on oublie la boîte.

Sur le périph la moto est vive, les rétros offrent un champ de vision correct, sans plus, on a un peu de mal à bien voir derrière la moto, sur les côtés ça peut aller mais c’est pas top, cela m’incite à bien contrôler avec la tête. Je fais quelques freinages un peu appuyés, cela semble très sécurisant. La selle est un peu bizarre car il n’y a pas de décroché pour se caler. Je cherche un peu ma position.
Bon, le moteur doit être chaud, j’arrive sur la A3, je tourne la poignée. Ca part fort, le moteur réponds instantanément, un peu linéairement mais ça pousse. Vers 5000 tours il y a un regain de pêche pas déplaisant du tout, c’est plutôt amusant d’autant que le cadre est bien rigide et la moto vive. Elle est évidente et on dirait que je l’ai toujours conduite.
Comme j’ai confiance je met les warnings pour me glisser entre les voitures… Ah oui ils sont à droite, pas idéale comme position car il faut contorsionner son pouce ou lâcher un peu l’accélérateur pour les actionner. C’est pas infaisable mais sur le DL c’est à gauche et bien plus pratique.
La moto file à bonne vitesse, tranquillement, sur un rail, je fais corps avec elle et elle m’obéit au doigt et à l’œil. Si je veux du fun je pousse après 5000 tours et ça va très vite. Je note quelques vibrations dans les repose pieds vers 6000 tours.
Bon, voyons voir le freinage. Le frein arrière est assez discret, il ralentis un peu quoi. Si je serre le deux freins comme un bûcheron vers 150 (m’en fous y’a l’ABS !) ça stoppe assez bien. Pas comme un RF900 dont le freinage s’apparentait assez à celui d’une R1 mais c’est progressif et efficace. Il manque du mordant mais comme on a pas d’appréhension de blocage on peut y aller. La moto est très saine sur ce gros freinage. Ceci dit je ne vois pas trop ce qu’apporte le Dual CBS car ça me paraît assez normal tout ça…
Bon, je prends la A86 pour me faire quelques courbes à allure soutenue. Là je découvre que cette moto est un rail en courbes, par le même coup je m’aperçoit que mon DL est relativement approximatif à côté de la CBF1000 (bon d’accord c’est un trail, mais un trail routier), pourtant je ne pensais pas. La CBF filtre très bien les imperfections de la route et n’élargis jamais la trajectoire, c’est un régal.
Je pousse encore le rythme, je suis vraiment en confiance, mais me dis qu’on va quand même éviter l’excès, hein…
Du coup je sort pour choper la A4 qui est plus droite, histoire de vérifier la protection à différentes vitesses.
J’en profites pour me faire une simulation de situation de panique sur les freins à la sortie de la A86. Je vérifie qu’il n’y ait personne derrière et fais un gros freinage vers 70/80 kmh, l’arrière se bloque, l’ABS entre en jeu avec quelques petites trépidations dans la pédale mais la moto reste bien en ligne et s’arrête vite. Nickel.
Sur la A4 qui roule plutôt bien j’observe qu’à partir de 100/120 le vent se fait sentir au niveau des épaules et du casque, plus vite on fait la limande pour être protégé. Bizarrement je n’ai pas l’impression que les gants soient trop exposés. Evidement, le petit côté joueur me pousse un peu et je rate la sortie Noisy le grand. Bon, pas grave je pousse jusqu’à la N104 et sort vers pontault combault pour faire un peu de ville. Je note un petit mal de dos au niveau lombaires vu que je suis un peu en limande, faudrait pas être en retard pour la rendre .
En ville la moto est souple et agréable. Elle réponds tout de suite si on veut se dégager. Les suspensions sont toujours aussi confortables, pas pullman mais le filtrage est excellent.
J’essaie de passer tous les rapports à 2000 tours : ça le fait, en 6eme à 2000 tours elle repart. En dessous on sent qu’on en demande un peu trop.
Bon, il est l’heure de rentrer, j’enquille la A86 vers le retours mais un accident a fait un gigantesque bouchon. Je vais pouvoir tester le faufilage entre deux files.
Je remet les Warnings et me glisse entre les files de gauche, le naturel de la moto allié à la souplesse du moteur font que tout se fait sans problème. A l’occasion de quelques appel de phare je remarque que celui ci semble assez puissant, les voitures se poussent de loin en loin. La moto n’est pas du tout encombrante et si les genoux passent, le reste passe. Les pots ne dépassent pas. Les rétros sont situés juste au dessus de ceux de la plupart des voitures, ceux des monospaces gênent un peu.
Si je suis bloqué derrière une voiture et que je braque à fond pour changer de voie, le rayon de braquage me permet la manœuvre entre deux voitures. Correct.
En arrivant, je remarque que la jauge indique que je suis en réserve. Pas de voyant qui clignote pour bien vous le faire sentir, dommage d’autant que j’ai du faire 50 ou 60 km, elle ne doit pas être bien précise. A l’usage il faudra se fier aussi au trip.

Conclusion, cette moto m’a plu. J’avais lu ici ou là qu’elle était un peu fade ou bien linéaire mais il y a largement de quoi se faire peur et au contraire elle a un petit côté joueur très sympa.
Elle a l’ABS, est rigide, a des suspensions confortables, elle est douce mais avec un moteur assez musclé et au final c’est une moto très sécurisante. C’est une fausse calme qui pourra servir tous les jours, pour l’arsouille ou les vacances …
Ses défauts sont la protection qu’il faudra améliorer par un bas de carénage et une bulle haute. Je mettrais aussi une vraie bavette avant et une protection d’amortisseur arrière pour être tranquille. Pas de jauge de température, ni d’alarme de réserve. En fait pas grand chose a lui reprocher.
Reste à voir son autonomie et le prix de l’assurance mais vu son prix moi je me laisserai bien tenter…

V
Luc



avatar Le Roc 13-04-2006 21:20
Re: Honda CBF 1000 s 2006

Kikooo
Voilà je / on s'y met .... essais sur un week end complet..
Pour nous rien à dire que du bonheur malgré des suspensions et selle ferme le confort est là donc pour éviter de faire une autre fois l'éloge nous retiendrons que les points qui nous ont semblés à revoir .
Manque de " Gueule " et un peu " pantouflarde " manque de rangement sous la selle , finition juste ( plastique qui prend du jeu ) , peinture ( orange ) se marque trés vite au niveau du réservoir , il y aurait pu avoir un cardan , pas d' attache casque pour le passager .
Si non le prix !!!! laisse encore la place pour la réflextion même en version sans ABS il faut "rajouter" pour avoir une béquille centrale....
Reste une moto qui sait tout faire même vite et bien y compris à 2 sous la pluie .
Alors ?????

avatar Luck_DL 15-04-2006 09:14
Re: Honda CBF 1000 s 2006

Bon, moi du fait d'une reprise correcte de ma moto je vais bientôt signer le bon de commande.
clin d'oeil
Luc



avatar JOEBARFOU 05-05-2006 21:07
Re: Honda CBF 1000 s 2006

Ben moi j'espere que ce sera ma prochaine , dans quelques années ... triste



avatar Harry COVERT 19-09-2006 19:44
Re: Honda CBF 1000 s 2006

Voilà après 6000 bornes ce que j’en pense. La prise en main était plutôt rapide. A peu de chose près, elle a un format de 600. Quelques coups de klaxon pour indiquer mes premiers changements de direction, mais c’est du passé maintenant.

Niveau look, rien d’extraordinaire elle est simple et discrète.

Niveau confort : la bulle est réglable en hauteur. Après plusieurs tests, je l’ai laissée en position haute. Par contre, le casque apprécie beaucoup moins. Il fait beaucoup moins de bruit quand je n’ai aucune protection.
La selle aussi est réglable. Bien qu’elle soit livrée en position moyenne, je l’ai baissée pour voir ce que ça donnait. La différence, n’est pas évidente. Sans être spécialement confortable, elle permet d’enfiler les kilomètres.
La position de conduite est plutôt droite, et à part quelques courbatures aux épaules elle est plutôt reposante. L’amortissement permet de passer sur les bosses ou trous sans faire morfler le pilote.

Le moteur.
Le moteur est celui du 1000 CBR auquel ils ont pris les chevaux en haut pour les mettre en bas. Le résultat : du couple, et des superbes reprises dès les plus bas régimes
C’est un vrai plaisir de rouler (J’ai dit rouler, pas attaquer). La conséquence est qu’il n’y a plus de coup de pied aux fesses de part la linéarité de l’accélération sur toute la plage d’utilisation.
La boite : Précise et silencieuse, je perds mon gros claquement si chère à Yamaha

Les options :
ABS et le freinage couplé. Pour l’instant, je n’ai pas réussi à tester correctement. L’option est chère mais c’est toujours moins que si je me mets au tas tout seul.
Raz de roue, et capot de selle. Non prévu initialement, ça devenait intéressant lors de la discussion avec le vendeur. Comme le pare carter Givi qui est "chiant" à monter

La finition :
J’étais habitué à Yam, et je reste impressionné par la finition Honda.

Equipements :
J’ai enfin retrouvé une béquille centrale, ce petit accessoire qui change la vie. (Pas autant qu’un cardan, mais bon)
Jauge à carburant. A part une zone rouge, aucun voyant de s’allume et sa position, n’est pas "scannée" par le regard en permanence
A l’opposé de cette jauge, le témoin d’abs, et celui qui signale un disfonctionnement. En fonction du soleil, c’est illisible.
Le compteur est analogique. Habitué au numérique, je suis déçu par la précision devant les radars. (Là ou je passais à 94 pour 90, je passe à 90 dans le doute)
Le coffre : j’ai la doc de la moto, les outils, une mini-bombe de graisse et mon kit tubeless que j’ai glissé dans le cache à gauche. Il y a aussi un attache casque, mais il ne semble vraiment pas pratique.
Pour les bagages, 4 bons crochets + 2 sur le bras oscillant. Ça m’a suffit pour mettre mon gros sac de sport + sac à dos. Par contre il faut ptoteger la peinture, sinon ça touche. (l’ingénieur Honda, doit avoir des valises pour ne pas penser à ça)

Le bruit du double pot me plait bien dès les plus bas régime. Il me reste un gros métallique je cherche encore ce que c’est pour le supprimer.

Et l’assurance dans tout ça. Je me prends 30€ de plus par an par rapport au FZ6. Je pense que c’est lié au look et comportement moteur beaucoup moins sport

En conclusion : je suis content pour l’instant. Polyvalente et confortable il n’y a que le look à améliorer.

avatar gloore 22-09-2006 16:08
Re: Honda CBF 1000 s 2006

voila j'avait avant une yamaha fazer fz6 2004 super enchanté de cette machine malheureusement pas du service apres ventes de mon dealers ni du service thecnique de yamaha belgique pour ne pas le cité .. voila pourquoi j ai été pousé la porte de chez honda et la je suis tombé sous le ((charme))de cette machine qui est une réussite vu sa prise en main facile, les qualités du moteur et sa polyvalence.
Elle va faire mal car à ce prix, elle entre en concurrence avec des machines qui étaient avant moins chères que les Hondas qui son d'exellentes machine,fiables ,et qui plus est on un service thecnique de qualité,et des dealers compétent,en tous moi je suis tombé sur la perle rare .(ets degand a lesinnes)

avatar pirick 28-09-2006 13:03
Re: Honda CBF 1000 s 2006

Je dois avoir la mienne à la fin de cette semaine j'aime

Dés que possible je vous fais un CR sur mes impressions clin d'oeil



avatar domichrist 14-11-2006 20:56
Re: Honda CBF 1000 s 2006

content de vous avoir lu.
Cela ne fait que consolider mon choix.
Je n'ai plus qu'à attendre que mon ancienne soit vendu (un varadero 1000 abs) et je signerai le bon de commande.

merci

bonne route

super content

avatar Lieuronus 27-11-2006 09:20
Re: Honda CBF 1000 s 2006

concernant le freinage intégrale, je reste extrèmement prudent, après un peu plus de 6.000 km dont 2.000 en montagne
le système intégrale reste moyen sur une conduite un peu rapide pas de possibilité de controler l'accélération avec le frein arrière sur des courbes en reprise de vitesse.
autre remarque la jauge à essence très aléatoire.
selle pilote dure au niveau des cuisses sur de longues distances.

autrement ben ça reste une Honda cool



avatar domichrist 28-05-2007 08:20
Re: Honda CBF 1000 s 2006

ça y est !!!!!!!!
Je l'ai !!!!!!! depuis une semaine
Regrette pas.
Moteur ..... Terrible - Reprend à tous les régimes en 6° - et il décoiffe - mef on se sent pa rouler et on se retrouve à des vitesses trés prohibées.
Manque de protection sous la pluie même avec un garde boue arrière.
Freins impect - Ca ne me change pas trop de l'ancienne elle était équipé également de l'abs.
Au fait - les prix honda ont baissé - Maintenant elle est à 8800 euros en abs. super content

a+
cool cool

avatar Dauc 29-05-2007 20:56
Re: Honda CBF 1000 s 2006

Je viens de l'avoir aujourd'hui.
Premieres remarques : (par rapport à la 600 notamment)

-Les rétros : on voit enfin correctement sourire
-Le poids : on ne sent absolument pas les 20kg de plus sourire
-Equipement bien meilleur (freins, amorto, HISS...) sourire
-Le moteur : on sent évidemment bien plus de couple, (dès 1500 tours !) mais on en reparlera après le rodage clin d'oeil

-La béquille centrale : je ne sais pas comment ils l'ont positionnée, mais je la sens derriere mon talon gauche maintenant triste
-Plus de témoin de reserve d'essence triste

Au total, je ne regrette pas le changement.
Elle est encore mieux que pendant l'essai de 45 minutes il y a quelques mois.



avatar zonda59 09-07-2007 20:59
Re: Honda CBF 1000 s 2006

Salut amis motards, moi je posséde une cbf 1000s depuis octobre. 6000kms. Magny-court, Le mans, et spa la semaine derniére. confort, puissance, et magnabilité!! En plus consomation trés raisonable. je vient de mettre un garde-boue, aprés le reste du carénage (500€) et quand j'aurais gagné au loto, les pots devil(950€). salut a vous tous!

avatar Oeuf 10-08-2007 10:47
Re: Honda CBF 1000 s 2006

Un peu long désolé mais cela me plait beaucoup de lire les essais détaillés des autres alors j'essaye de faire pareil timide clin d'oeil

Rendez vous pris hier soir pour 45 min d'essai de la CBF1000.
Si je ne la trouve pas super belle il faut reconnaitre que l'on a ici (en Allemagne) un choix de couleur un peu plus large donc un rouge et un bleu bien sympa.
Mise en route, le son est assez feutré même si les deux sorties se font entendre, j'aime bien. Je m'installe donc tranquillement ainsi que ma passagère le temps de laisser un peu chauffer le moteur la selle est relativement dure, elle semble Ok pour ma passagère. Le tableau de bord est tristounet et très loin
de ce qui se fait ailleurs en terme de fonctionnalité, pas de T° moteur ni même de témoin de réserve ce qui m'a un peu fait flippé à posteriori car j'ai tranquillement roulé réservoir presque vide me disant que tant que rien ne s'allumait c'était bon avant de me rendre compte de cette absence de témoin.
C'est parti, ca roule tout seul, le couple est bien présent permet de relancer sans toucher à la boite (très douce soit dit en passant) quelque soit le régime moteur et le rapport engagé. Il y a trop de circulation pour jouer à saute voiture donc j'en profite pour étudier la position, collé contre le réservoir comme j'en ai l'habitude, la selle ou la forme du réservoir me gêne un peu au niveau des cuisses, je recule donc en fond de selle à la demande également de ma passagère qui n'aime pas avoir d'écart avec le pilote (moi non plus d'ailleurs) et qui ne peut pas trop avancer si elle ne veut pas se retrouver entre 2 selles. Assi au fond de la selle, cette dernière n'est pas inconfortable par contre je trouve la position très assise avec les pieds en avant du bassin (ce que je n'aime pas trop) et les bras assez tendus, mais j'ai appris qu'il était possible de jouer sur ce paramètre et de façon non négligeable (très bon point). La protection de la bulle (à mi hauteur je pense) dévie bien l'air sur le haut du cas jusque qu'aux environ de 130 donc suffisant, par contre la selle était réglée en position la plus basse et mon 1m85 supporterai un peu plus haut je ne sais pas ce que donne la protection de la bulle lorsque celle ci et la selle sont au plus haut.
On arrive maintenant sur des routes plus intéressantes, le couple est un plaisir dans les épingles même si je la trouve un peu plus lourde à emmener que ma fazer, mais il faut dire que je ne suis pas fan de la monte en pilot road de la machine d'essai et ma fazer chausse du 110 à l'avant ce qui la rend "légère". La route s'élargie tout en restant sinueuse, 110-120-130 ca bronche pas et la protection est très efficace, le freinage (ABS+couplage) est quant à lui assez surprenant car si la puissance est au rendez vous il n'y a quasiment pas de mordant par contre (grâce au couplage je pense) la moto ne plonge quasiment pas. Il est maintenant l'heure de rendre la belle, les impressions générales sont très bonnes, le tableau de bord en plus de n'être pas très beau a aussi quelques lacunes à mon gout comme les voyants de clignotant peu visibles, la jauge un peu à part (vu qu'il n'y a pas de témoin mieux vaut ne pas oublier de la regarder) et les compteur restent relativement petits au vu de la place que prend le tableau de bord et la distance avec les yeux du pilote), coté passager, la selle était confortable sauf en montée (beau pourcentage quand même)ou son inclinaison sur l'arrière donnait l'impression de glisser et les reposes pieds un peu près de ceux du pilote et un peu courts en largeur (avec des pieds en 38 pas des chaussures de clown) ce qui fait qu’une partie du pied repose sur la ferraille et le caoutchouc pourtant bien vu qui sert à limiter les vibrations perd de son intérêt.

Au final une bonne moto bien née mais avec quelques légers défaut de jeunesse qui espérons le seront rectifiés sur les prochains millésimes. (Sinon ici il y a le pack voyage : poignée chauffantes + top case plus valises + supports adéquat qui est en option à 900€ et qui s’intègre très bien avec la moto)



avatar lolo5.6 02-11-2008 17:57
Re: Honda CBF 1000 s 2006

slt
j sui 1 ereu posseseur de cet moto depui plu d1 an e j pens q vou avez tou di...........moi jai trouv 1 moto pa chere qi repon a mes attentes de motar pluto cool qui aim bien d tem en tem s lacher e s rapeler sa jeuness.....ma fem n la deteste pa non plu mai el etai plu a l ais sur l vfr vtech..........c vrai q l sell es 1 peu raide .....o bou d 200km on e conten den descendr pour fair 1 pos essence e cafe..........
jador l moteur pa exigen pour 1 sou tjour dispo ..........t ariv a l entree d'1 bour a 120 tu lach la poigne de gaz t ouvr ta visier pour discut avec ta femm tu diminu ta vitess d moitie voir tu descen a 40 qan tu es dan l centr du bled e san avoir toucher o selecteur ca repar san a cou a la sorti de laglomeration...........sinon tu pette 1 cou d 3 deriere une fil de traine *** en voiture le dimnch sur la presqil de quiberon e t vla qi pass de 80 a 140 san ten apersevoir.......question tenu d rout rien a dir c pa 1 sportiv mi tu tamus qan mem
enfin voila moi j nregret pa mon acha



avatar kawahonda 02-11-2008 23:18
Re: Honda CBF 1000 s 2006

je n'ai pas lu ce que tu as écrit car c'est illisible, pénible, fatiguant.

triste

avatar carpe 07-12-2008 19:36
Re: Honda CBF 1000 s 2006

c'est vrai c'est relou...... super content



avatar casper 14-08-2009 13:26
Re: Honda CBF 1000 s 2006


salut

je viens de me séparer de mon 1000cbf

c'est une moto facile,fo pas etre trop regardant sur la finition

elle avait 12000km pour 20 mois et la suspension ar était déjà en fin de vie triste

elle s'était tellement tassée que je frottais des calles pieds des deux cotés trop souvent à mon gout

c'est une moto utile et économique mais je l'ai quittée sans le moindre regret pour une belle anglaise j'aime

 

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum. Facebook

Cliquez ici pour vous connecter

Ctek