Fil RSS Facebook Twitter Pinterest Youtube
Résultats Essais Motos Nouveau sujet

[essai] Essai Moto Guzzi Millepercento Scighera 8V

avatar Alan Cathcart 06-05-2020 11:50
[essai] Essai Moto Guzzi Millepercento Scighera 8V

Rendre à Moto Guzzi sa sportivité, voilà le pari poursuivi par Millepercento qui a affuté une Griso 8V en style et en technique pour en faire un roadster plus tranchant avec la Scighera 8V

... [www.lerepairedesmotards.com]

avatar Coolapix 06-05-2020 12:44
Re: [essai] Essai Moto Guzzi Millepercento Scighera 8V

Ah là là... Moto Guzzi...

Sont capables du meilleur comme du pire.

Bref, la "sportive" est jolie (mais pas pour moi), par contre les deux autres ne m'attirent pas du tout.

Si je pouvais mette les 2 pieds à plat au sol, je prendrais bien la V85 "TT", la plus jolie des 4 déclinaisons.

avatar olivierzx 06-05-2020 18:50
Re: [essai] Essai Moto Guzzi Millepercento Scighera 8V

Joli le roadster, et sacré prouesse d'avoir gagné 40 kg sur la griso ...

avatar Luch1801 06-05-2020 19:17
Re: [essai] Essai Moto Guzzi Millepercento Scighera 8V

Merci pour cet essai, j'ai connu la Centauro V10 à la fin des années 90, une merveille, et cette machine m'y fait penser, ça fait plaisir de revoir un roadster à sensations chez Moto-Guzzi ...

avatar ludo51 07-05-2020 00:09
Re: [essai] Essai Moto Guzzi Millepercento Scighera 8V

"points faibles : pas d'ABS ni de shifter"
Décidément le monde motard a bien changé....
Bientôt on déplorera l'absence de DCT ou de suspensions pilotées ou encore d'une dalle TFT non connectée...

avatar fift 07-05-2020 10:42
Re: [essai] Essai Moto Guzzi Millepercento Scighera 8V

ludo51> le même commentaire aurait pu être fait dans les années 80, en remplaçant "ABS" ou "shifter" par "démarreur électrique" ou "allumage électronique".

avatar dante 07-05-2020 15:35
Re: [essai] Essai Moto Guzzi Millepercento Scighera 8V

La sportive est très très très attirante !!

avatar Dblz 07-05-2020 15:45
Re: [essai] Essai Moto Guzzi Millepercento Scighera 8V

fift: ou pas ! Toute la question est là ! (et c'est la même question pour un très grand nombre de domaines)

Moi je vois 3 stades : invention et prototypage / maturité / gadgets

Pour la moto, phase 1 jusque fin années 60, maturité 70-90, et ensuite c'est l'ère des gadgets. L'Histoire me donnera peut-être tort, mais c'est comme ça que vois les choses actuellement.

Si on classe l'ABS dans la maturité, on peut dire que dans la période des gadgets, certaines maturations continuent de voir le jour.

avatar la carpe 07-05-2020 16:52
Re: [essai] Essai Moto Guzzi Millepercento Scighera 8V

Des Guzzi un peu vitaminées j'en ai eu 2, une 1000 Le Mans 2 dans les "early 80's" et une 1200 sport de 2007 avec un kit Lafranconi (cornets, ECU, ligne d'échappement, 110 cv quand même...). Franchement (méfiez-vous quand un guzziste emploie cet adverbe), ces motos ont quelque chose d'unique, qui n'est pas clairement définissable, et qui se traduit par un plaisir de conduite intense et inépuisable, quelque chose qui tient du plaisir mécanique avant tout, et d'une cinétique très particulière... et plutôt efficace si on est en forme (il faut y aller, ça vient pas tout seul !). Le concessionnaire qui m'avait vendu la 1200 aimait dire "une Guzzi c'est une Harley qui marche vraiment" (il faisait aussi Harley, il savait de quoi il parlait).
Chaque fois que j'ai prêté ces motos, quelle que soit la machine habituelle de mon emprunteur, le type est revenu avec la banane rivée au visage et en disant "putain !... ce moteur !", alors qu'il était sûrement pas allé plus vite qu'avec sa brêle à lui. Magique !
Tout ça pour dire que l'essai du jour m'a fait plus qu'envie, et que je vous remercie bien de faire saliver mes vieilles glandes.

avatar 1364 08-05-2020 06:59
Re: [essai] Essai Moto Guzzi Millepercento Scighera 8V

@ Dblz : "Moi je vois 3 stades : invention et prototypage / maturité / gadgets "
Perso, j'en vois 4, aujourd'hui, avec la Mort du petit cheval!
Alors bien sûr, il y aura des sensations époustouflantes, notamment au niveau des accélérations phénoménales des modèles électriques...
Mais, la jouissance d'un fonctionnement mécanique de l'équipage technique ne sera plus!
Et c'est la plus grande perte qui soit!
Là pour le coup, les Guzzi seront à des années lumières, et Tron régnera désormais en maître!
Les nouveaux venus n'y trouveront rien à redire, mais les anciens auront perdu tout ce qui fait l'intérêt d'une belle mécanique... sa rugosité de fonctionnement.

avatar caillou38 19-05-2020 18:52
Re: [essai] Essai Moto Guzzi Millepercento Scighera 8V

Citation
la carpe
ces motos ont quelque chose d'unique, qui n'est pas clairement définissable, et qui se traduit par un plaisir de conduite intense et inépuisable, quelque chose qui tient du plaisir mécanique avant tout, et d'une cinétique très particulière... et plutôt efficace si on est en forme (il faut y aller, ça vient pas tout seul !).

J'aurais pas dit mieux super

avatar waboo 09-06-2020 21:10
Re: [essai] Essai Moto Guzzi Millepercento Scighera 8V

Quelle beauté ce moteur, quel style ces meules...

Moto Guzzi, tu devrais avoir honte de laisser de tel trésor.

Un peu plus de fiabilité et un SAV performant aurait changé la donne. Quelle tristesse.

 

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum. Facebook

Cliquez ici pour vous connecter