Fil RSS Facebook Twitter Pinterest Youtube
MotoBrev Nouveau sujet

avatar CLEW 26-12-2019 23:47
Re: [actu] Carburant : une pénurie en vue ?

Citation
castagl
Pas vraiment Clew car tels syndicats dits "réformistes" en acceptent des termes et souhaitent une telle réforme, exception faite de l'âge dit "pivot" (connerie que cet âge pivot voulu essentiellement par le PM....).

mais ils ne sont pas suivis par leur base...

Citation
castagl
Concernant les dépenses inutiles d'élus (pas tous, hein ?), je suis d'accord avec ce que tu écris et qui concerne la réforme des régions. Mieux valait garder les régions en leur état et les gérer au mieux, formule valable pour les départements et autres....En bref les collectivités territoriales dont nous voyons que le fonctionnement n'est pas franchement transparent et particulièrement onéreux.

La réforme des collectivités territoriales dont la suppression des doublons tant au niveau départemental qu'entre département / région etc....on en parle depuis ?

Bin oui mais pour penser correctement cette réforme il faut avoir un peu de jugeote et non pas sortir de l'ENA ou de science po ou de toutes les autres grandes écoles. Car finalement nos charmants politiciens, on leur donne un jouet tout neuf et ils finissent pas tellement le modifier que personne ne s'y retrouve, l'Europe en est le plus flagrant exemple.

avatar Lightning 27-12-2019 01:06
Re: [actu] Carburant : une pénurie en vue ?

Citation
TOM
"Je gagnerais le double ou le triple dans le privé, ma femme aussi"

Purée! Faut vraiment de gros avantages pour accepter ça! ou alors, c'est que vous vous êtes trompés de vie....

Maintenant, ça reste à démontrer avec la conjoncture actuelle....

applaudissementV

En 1993 (y'a 26 ans), je bossais dans le privé (boîte d'info) pour un salaire de 12000 F net/mois.
Ces 12000 F de 1993, actualisés en euros de 2013 équivalent à 2520 ¤

C'est à dire qu'en supposant que mon salaire de 1993 soit resté bloqué pendant 20 ans, j'aurais gagné 2520 ¤/mois en 2013.
Un pote à moi (même âge, même profil, même secteur) émarge à 5000 ¤/mois en 2018 (je t'accorde un 4500 ¤/mois en 2013).
Rien que de très normal : si j'avais choisi de rester dans ce secteur, nul doute que j'aurais évolué comme lui (surtout que mon QI est largement supérieur au sien clin d'oeil

J'ai choisi (pour des raisons qui ne regardent que moi) un autre itinéraire professionnel, je suis devenu prof : en 2013, mon salaire était d'environ 2000 ¤ (primes comprises).

C'est à dire que j'ai *volontairement* (et pour des raisons qui m'appartiennent) préféré un job moins con, c'est à dire qu'avoir affaire à des cons de client est déprimant, alors qu'avoir affaire à de "jeunes cons" me fait marrer et entretient l'espoir qu'ils peuvent évoluer positivement, ce que je m'attache à encourager puisque la première qualité d'un prof, selon moi, est la bienveillance.

Bref : j'ai accepté une perte de revenu pour obtenir une certaine qualité de vie, mais en croyant profiter ensuite d'une retraite (dans 12 ans pour moi) calculée sur mes 6 derniers mois...

Et maintenant on viendrait casser ce "contrat" en recalculant ma retraite sur toute mon activité professionnelle (À 14 ans je déchargeais des cageots de fleurs à Rungis).

Quand je parle de "contrat", je veux dire que dans la "loi" (dûment votée par la représentation nationale, il est établi que la retraite des fonctionnaires est calculée sur les 6 derniers mois).

Et ce nouveau projet de loi casse cette ancienne loi.
Que penser alors du fait que le point de retraite ne pourrait jamais baisser : c'est inscrit dans la loi paraît-il...
Que penser du fait que ce point de retraite serait indexé sur l'évolution des salaires plutôt que sur l'inflation ?

Conclusion : ce qu'une loi établi, une autre loi peut le défaire. Donc la loi n'est d'aucune garantie.

Bref : ceux qui ont choisi la carrière de fonctionnaire n'ont pas de "gros avantages" pour accepter de gagner deux ou trois fois moins que dans le privé. Ils ont juste fait un autre choix de vie en estimant qu'ils arriveraient peu ou prou à maintenir leur niveau de vie à la retraite selon ce qui était établi (par la loi) quand ils se sont engagés.

Quand je vois la tête de mon pote (DSI de sa boîte à 5000+ ¤/mois) changer vers 15/16 h le dimanche après-midi, je comprends qu'il pense déjà à sa semaine de 70 heures. Il profite aussi des avantages financiers de sa situation (patrimoine immobilier).

J'ai choisi une autre voie, préférant un boulot qui me passionne sans enrichissement mais avec la quasi-certitude que mon niveau de vie ne baisserait pas à la retraite...

Donc ta réflexion "ou alors, c'est que vous vous êtes trompés de vie", tu peux te la découper en rondelle pour te la carrer...




Modifié 4 fois. Dernière modification le 27-12-19 02:04 par Lightning.

avatar Lightning 27-12-2019 01:38
Re: [actu] Carburant : une pénurie en vue ?

Citation
CLEW
8 milliard d'euros qui viennent de l'incurie de nos politiciens qui n'ont pas pris en compte ce problème de retraite lors des privatisations. Et maintenant on utilise cela pour nous vendre une réforme dans laquelle seul le patronat est satisfait...
Salut CLEW...

Je m'accroche sur ton post, mais juste pour réagir sur le fil.
(J'étais persuadé d'avoir déjà réagi dans le fil, mais je ne m'y retrouve plus).

Déjà, 8 milliards c'est peanuts par rapport au PIB de la France (2283 milliards en 2018).
8/2283 = 0,35 %

Et je voulais aussi partager une petite étude que je viens de faire suite à un fight courtois avec mon frère (lui haut cadre dans l'aéronautique, moi prof) :
Le Produit Intérieur Brut de la France est passé de 100 en 1982 à 184 en 2015 pendant que la population passait de 100 en 1982 à 119,5 en 2015.

C'est à dire que le gâteau dans lequel on pioche tous pour bouffer croît largement plus vite que le nombre de ceux qui s'en nourrissent :

Part_du_gateau_1982-2015.png

(liens INSEE en lignes 1 et 2)

Pourquoi nous explique-t-on régulièrement qu'on devrait se serrer la ceinture et arrêter de taper dans le gâteau ?

Tout simplement parce que ceux qui se gavent veulent encore plus se gaver.

Il n'y a aucune autre raison à cette volonté de restreindre les administrés à accepter que leur part du gâteau devrait diminuer...

Macron et ses affidés n'en ont rien à foutre de rester au pouvoir après 2022. Ça ne les intéresse pas. Ils veulent juste que le boulot pour lequel ils ont été élus soit fait de manière qu'ils soient récompensés par des "jobs" ultra-lucratifs pendant les 20 ou 30 prochaines années.
(conférences à 100.000 $ pour une heure et tour du monde à gogo tel le Sarko moyen)

Quand je pense à Ségo-la-dingue qui émarge à 11.000/mois pour aller compter les pingouins de la banquise sur laquelle elle n'a jamais mis les pieds je pouffe : à l'échelle d'un Macron, elle a complètement raté sa vie...

Je voudrais être pénible (et chafouin) que je me demanderais ici pourquoi les syndicats (tous confondus) ne prennent pas la peine d'expliquer ce que chacun peut constater à partir de données objectives comme je le fais ici : taperaient-ils dans la gamelle ? Seraient-ils les idiots utiles de la "réforme" ? Nevermind : des têtes finiront bientôt au bout de piques... Ça s'est déjà vu.

C'était mon quart d'heure communiste : vous pouvez reprendre une activité normale feu)




Modifié 3 fois. Dernière modification le 27-12-19 02:11 par Lightning.

avatar Petit d'homme ! 27-12-2019 06:22
Re: [actu] Carburant : une pénurie en vue ?

Citation
TOM
"Je gagnerais le double ou le triple dans le privé, ma femme aussi"

Purée! Faut vraiment de gros avantages pour accepter ça! ou alors, c'est que vous vous êtes trompés de vie....

Maintenant, ça reste à démontrer avec la conjoncture actuelle....

applaudissementV

C'est tout vu, même dans le marché actuel. Je suis kiné-ostéo, ma femme infirmière. A l'hôpital, j'ai un boulot utile avec des "vrais patients" qui ont des "vraies pathologies". Dans le privé, il y a 2 ans, je gagnais entre le double et le triple en travaillant moins. Ce n'est pas la même démarche ni le même choix de vie. L'hôpital public est aussi un état d'esprit.

avatar Petit d'homme ! 27-12-2019 06:29
Re: [actu] Carburant : une pénurie en vue ?

Citation
Lightning
Citation
TOM
"Je gagnerais le double ou le triple dans le privé, ma femme aussi"

Purée! Faut vraiment de gros avantages pour accepter ça! ou alors, c'est que vous vous êtes trompés de vie....

Maintenant, ça reste à démontrer avec la conjoncture actuelle....

applaudissementV

En 1993 (y'a 26 ans), je bossais dans le privé (boîte d'info) pour un salaire de 12000 F net/mois.
Ces 12000 F de 1993, actualisés en euros de 2013 équivalent à 2520 ¤

C'est à dire qu'en supposant que mon salaire de 1993 soit resté bloqué pendant 20 ans, j'aurais gagné 2520 ¤/mois en 2013.
Un pote à moi (même âge, même profil, même secteur) émarge à 5000 ¤/mois en 2018 (je t'accorde un 4500 ¤/mois en 2013).
Rien que de très normal : si j'avais choisi de rester dans ce secteur, nul doute que j'aurais évolué comme lui (surtout que mon QI est largement supérieur au sien clin d'oeil

J'ai choisi (pour des raisons qui ne regardent que moi) un autre itinéraire professionnel, je suis devenu prof : en 2013, mon salaire était d'environ 2000 ¤ (primes comprises).

C'est à dire que j'ai *volontairement* (et pour des raisons qui m'appartiennent) préféré un job moins con, c'est à dire qu'avoir affaire à des cons de client est déprimant, alors qu'avoir affaire à de "jeunes cons" me fait marrer et entretient l'espoir qu'ils peuvent évoluer positivement, ce que je m'attache à encourager puisque la première qualité d'un prof, selon moi, est la bienveillance.

Bref : j'ai accepté une perte de revenu pour obtenir une certaine qualité de vie, mais en croyant profiter ensuite d'une retraite (dans 12 ans pour moi) calculée sur mes 6 derniers mois...

Et maintenant on viendrait casser ce "contrat" en recalculant ma retraite sur toute mon activité professionnelle (À 14 ans je déchargeais des cageots de fleurs à Rungis).

Quand je parle de "contrat", je veux dire que dans la "loi" (dûment votée par la représentation nationale, il est établi que la retraite des fonctionnaires est calculée sur les 6 derniers mois).

Et ce nouveau projet de loi casse cette ancienne loi.
Que penser alors du fait que le point de retraite ne pourrait jamais baisser : c'est inscrit dans la loi paraît-il...
Que penser du fait que ce point de retraite serait indexé sur l'évolution des salaires plutôt que sur l'inflation ?

Conclusion : ce qu'une loi établi, une autre loi peut le défaire. Donc la loi n'est d'aucune garantie.

Bref : ceux qui ont choisi la carrière de fonctionnaire n'ont pas de "gros avantages" pour accepter de gagner deux ou trois fois moins que dans le privé. Ils ont juste fait un autre choix de vie en estimant qu'ils arriveraient peu ou prou à maintenir leur niveau de vie à la retraite selon ce qui était établi (par la loi) quand ils se sont engagés.

Quand je vois la tête de mon pote (DSI de sa boîte à 5000+ ¤/mois) changer vers 15/16 h le dimanche après-midi, je comprends qu'il pense déjà à sa semaine de 70 heures. Il profite aussi des avantages financiers de sa situation (patrimoine immobilier).

J'ai choisi une autre voie, préférant un boulot qui me passionne sans enrichissement mais avec la quasi-certitude que mon niveau de vie ne baisserait pas à la retraite...

Donc ta réflexion "ou alors, c'est que vous vous êtes trompés de vie", tu peux te la découper en rondelle pour te la carrer...

Je suis complètement d'accord avec toi, en des termes un peu plus châtier !🤗

avatar TOM 27-12-2019 09:09
Re: [actu] Carburant : une pénurie en vue ?

Lightning, c'est pas la peine d'être grossier et insultant, on discute et c'était une pointe d'humour.

Tu as fait un autre choix de vie qui t'as apporté de meilleures conditions de vie (qui sont forcément des avantages, mêmes s'ils ne sont pas financiers).

J'en prends acte et je suis content pour toi.

applaudissementsuper


Modifié 1 fois. Dernière modification le 27-12-19 09:52 par TOM.

avatar TOM 27-12-2019 09:50
Re: [actu] Carburant : une pénurie en vue ?

Citation
Petit d'homme !
Citation
TOM
"Je gagnerais le double ou le triple dans le privé, ma femme aussi"

Purée! Faut vraiment de gros avantages pour accepter ça! ou alors, c'est que vous vous êtes trompés de vie....

Maintenant, ça reste à démontrer avec la conjoncture actuelle....

applaudissementV

C'est tout vu, même dans le marché actuel. Je suis kiné-ostéo, ma femme infirmière. A l'hôpital, j'ai un boulot utile avec des "vrais patients" qui ont des "vraies pathologies". Dans le privé, il y a 2 ans, je gagnais entre le double et le triple en travaillant moins. Ce n'est pas la même démarche ni le même choix de vie. L'hôpital public est aussi un état d'esprit.

Je respecte!
Mais tu compares un boulot de travailleur independant, avec celui d'un salarié du secteur public.

C'est pas vraiment comparable en terme de retraite.

V

avatar Petit d'homme ! 27-12-2019 12:11
Re: [actu] Carburant : une pénurie en vue ?

Citation
TOM
Citation
Petit d'homme !
Citation
TOM
"Je gagnerais le double ou le triple dans le privé, ma femme aussi"

Purée! Faut vraiment de gros avantages pour accepter ça! ou alors, c'est que vous vous êtes trompés de vie....

Maintenant, ça reste à démontrer avec la conjoncture actuelle....

applaudissementV

C'est tout vu, même dans le marché actuel. Je suis kiné-ostéo, ma femme infirmière. A l'hôpital, j'ai un boulot utile avec des "vrais patients" qui ont des "vraies pathologies". Dans le privé, il y a 2 ans, je gagnais entre le double et le triple en travaillant moins. Ce n'est pas la même démarche ni le même choix de vie. L'hôpital public est aussi un état d'esprit.

Je respecte!
Mais tu compares un boulot de travailleur independant, avec celui d'un salarié du secteur public.

C'est pas vraiment comparable en terme de retraite.

V

C'est bien là où je veux en venir...
Et c'est bien là le soucis. On accepte une rémunération plus faible sur le moment, mais une retraite plus favorable. C'est un contrat moral.
Quand la réforme sera active, les retraites seront calculées sur les mêmes bases. Du coup, on est perdant sur le moment et aussi au moment de la retraite...
Delevoye, lors de ces interventions expliquait qu'il y aurait des perdants dans la réforme... et qu'il faudrait voir les compensations. On a bien compris qui étaient les perdants... mais pas de compensations en vue... et un hôpital qui se délite... une éducation nationale en souffrance... une recherche qui n'a plus de moyens pour anticiper l'avenir. etc.

Belle journée

avatar CLEW 27-12-2019 12:35
Re: [actu] Carburant : une pénurie en vue ?

Lithning, je partage certains de tes points de vue et tu reprends aussi certains des miens.

Eh oui, 8 milliards d'euros c'est une goutte d'eau comme le coût de l'AME mais pendant ce temps on occulte tous les autres problèmes...

Les chiffres de la cour des comptes sont ce qu'ils sont : des valeurs moyennes, il ne faut jamais l'oublier. Reste que j'attends toujours un audit sur la cour des comptes...

C'est vrai que le Gouvernement et les médias n'arrêtent pas de nous bassiner avec ce régime de retraite très très favorable des fonctionnaires. Je pense, et je ne suis pas le seul parmi mes collègues, qu'après Sarkozy l'américain, nous avons Macron l'ultra libéral culture anglo-saxonne et cela transparaît tant dans ces discours que dans ses prises de position. Sur les retraites,la volonté (mal) cachée c'est d'encourager tout le monde à souscrire à des caisses privées et de généraliser ce système (les fameux fonds de pension). Le souci c'est que ces caisses sont dans le profit maximal à court terme et assèchent l'économie réelle provoquant faillites et crashs boursiers avec le résultat que l'on sait et qui est toujours le même : privatisation des profits et mutualisation des pertes.

Maintenant, les salaires de la fonction publique sont transparents puisque tout un chacun peut les trouver sur le net même si c'est un petit peu moins vrai pour les hauts fonctionnaires notamment s'agissant des primes. Donc, chacun peut se faire une idée de ce que gagne un fonctionnaire exerçant les mêmes fonctions que lui dans le privé. Ce que l'on ne voit pas c'est que la fonction publique fonctionne beaucoup sur la conscience professionnelle de ses personnels. Le jour où ces agents se contenterons de faire leur travail ni plus ni moins, ce sera un joyeux b.ordel. Je ne connais pas de boite privée qui demande à ses employés d'être présent de 09h00 à 06h00 le lendemain ou alors les salaires sont en conséquence.

J'ai évoqué les primes pour les fonctionnaires, point dur pour les enseignants mais il le sera aussi lorsque les primes seront prises en compte puisque selon le ministère d'appartenance le niveau de prime est totalement différent et il se peut qu'un personnel d'exécution (C) gagne autant qu'un personnel d'encadrement intermédiaire (B). Je n'évoque même pas les primes de fin d'année de certains hauts fonctionnaires qui peuvent dépasser les 50K¤... C'est un point sur lequel je n'ai pas entendu les syndicats peut être tout simplement parce que les représentants nationaux sont totalement coupés de la base. Base qui a d'ailleurs de plus en plus de mal à les suivre.

avatar castagl 27-12-2019 16:11
Re: [actu] Carburant : une pénurie en vue ?

Citation
L'iguane
Citation
castagl
RATP (RAPT ?) : départ à la retraite à partir de 50 ans et 8 mois repoussé de 4 mois par an, jusqu'à 52 ans, d'ici à 2024. Montant des pensions pour les nouveaux retraités de 2017 : 3705 ¤ (cour des comptes)

[www.lemonde.fr]

Ben, ils partent plus tard à la retraite qu'ils ne le pourraient soit, d'après cet article, à 54 ans alors qu'ils pourraient partir à 52 ans......je me demande bien pourquoi, mais le niveau de pension est bien de 3700 ¤ brut, ce qui est élevé pour le travail accompli.

On pourrait avec EDF, Banque de France, Opéra de Paris est.....




Modifié 1 fois. Dernière modification le 27-12-19 16:14 par castagl.

avatar Motard passager 27-12-2019 16:30
Re: [actu] Carburant : une pénurie en vue ?

Salut
>Clew

Citation
Ce que l'on ne voit pas c'est que la fonction publique fonctionne beaucoup sur la conscience professionnelle de ses personnels.
C'est ça le problème c'est qu'on ne le voit pas....

>L'Iguane
Concrètement c'est quoi la différence entre un conducteur de la RATP et de la RTM par exemple ? quelles sont les inconvénients ou les avantages de l'un par rapport à l'autre ?

V

avatar Godzilla 28-12-2019 14:51
Re: [actu] Carburant : une pénurie en vue ?

Citation
BIG83
Salut
>Clew
Citation
Ce que l'on ne voit pas c'est que la fonction publique fonctionne beaucoup sur la conscience professionnelle de ses personnels.
C'est ça le problème c'est qu'on ne le voit pas....



Ne pas le voir, c'est sans doute possible, mais ça fait quand même quelques années que le personnel hospitalier l'explique en long en large et en travers.

avatar Petit d'homme ! 28-12-2019 17:20
Re: [actu] Carburant : une pénurie en vue ?

Citation
Godzilla
Citation
BIG83
Salut
>Clew
Citation
Ce que l'on ne voit pas c'est que la fonction publique fonctionne beaucoup sur la conscience professionnelle de ses personnels.
C'est ça le problème c'est qu'on ne le voit pas....



Ne pas le voir, c'est sans doute possible, mais ça fait quand même quelques années que le personnel hospitalier l'explique en long en large et en travers.

Ouais, mais comme on a une conscience pro et que vu nos métiers, à chaque grève on est réquisitionné...
Je reviens de ma garde... jy retourne demain. Ma femme bosse de nuit le 31... mais bon on est des privilégiés.

avatar cajo 28-12-2019 17:25
Re: [actu] Carburant : une pénurie en vue ?

Citation
BIG83
Salut
>Clew
Citation
Ce que l'on ne voit pas c'est que la fonction publique fonctionne beaucoup sur la conscience professionnelle de ses personnels.

C'est ça le problème c'est qu'on ne le voit pas....

Ah si désolé, même que pour certains ça se voit un peu trop... pipeau dingue
pol.jpg


avatar Petit d'homme ! 28-12-2019 17:48
Re: [actu] Carburant : une pénurie en vue ?

Citation
cajo
Citation
BIG83
Salut
>Clew
Citation
Ce que l'on ne voit pas c'est que la fonction publique fonctionne beaucoup sur la conscience professionnelle de ses personnels.

C'est ça le problème c'est qu'on ne le voit pas....

Ah si désolé, même que pour certains ça se voit un peu trop... pipeau dingue
[attachment 32591 pol.jpg]

C'est terrible Cajo, parce qu'on nous renvoie toujours à la police, a la fonction publique d'État et ces soitsdisants glandeurs (C'est Peut etre vrai, je ny bosse pas)...
Mais dans le même temps, je connais bien l'université, et la santé... et on crève la gueule ouverte...
Mais c'est probablement plus amusant de mettre une photo d'un policier que de parler du fond.

avatar castagl 28-12-2019 23:37
Re: [actu] Carburant : une pénurie en vue ?

@ cajo :

J'ai, et je pense ne pas être le seul à le penser, avoir un problème à répondre à tes écrits orientés, subjectifs et non critiques au sens noble du terme, i.e., l'inverse de "de critiques", soit une critique systématique à ce qui ne te convient pas où qui ne répond pas à tes propres critères basés sur une idéologie qui t'es propre.
A ton âge, faut voir les choses autrement et ne pas songer à une révolution qui mettrait tes idées en avant alors qu'elles ne sont pas cautionnées par la majorité de la population.
Sache que beaucoup d'entre nous ne cautionnent pas les discours d'Arlette Laguiller ou d'autres, plus récents

avatar CLEW 29-12-2019 11:29
Re: [actu] Carburant : une pénurie en vue ?

Une question me vient en parlant des dépenses inutiles ou laissées à la charge de l'Etat : à combien est revenu la cérémonie de l'enterrement de JH ?
Je ne sais pas si la CC a créé une ligne pour ça ! D'autant que si les héritiers honorent l'ardoise qu'il semble avoir laissé au fisc, le trou des régimes spéciaux serait bouché pour quelques années

avatar cajo 29-12-2019 11:45
Re: [actu] Carburant : une pénurie en vue ?

Citation
Petit d'homme
C'est terrible Cajo, parce qu'on nous renvoie toujours à la police, a la fonction publique d'État et ces soitsdisants glandeurs (C'est Peut etre vrai, je ny bosse pas)...
Mais dans le même temps, je connais bien l'université, et la santé... et on crève la gueule ouverte...
Mais c'est probablement plus amusant de mettre une photo d'un policier que de parler du fond.

Mais tu as parfaitement raison, c'est pourquoi je dis "certains" et que j'illustre ma pensée avec une toph, qui évoque par exemple le zèle et la bêtise de certains fonctionnaires, dont les pratiques interrogent pour le moins le concept de conscience professionnelle (repris dans les post de CLEW et BIG83).

Evidemment la photo n'est pas représentative de l'ensemble des fonctionnaires, quels qu'ils soient, ni même de l'ensemble des forces de l'ordre !

V

avatar cajo 29-12-2019 13:59
Re: [actu] Carburant : une pénurie en vue ?

Citation
castagl
@ cajo :

J'ai, et je pense ne pas être le seul à le penser, avoir un problème à répondre à tes écrits orientés, subjectifs et non critiques au sens noble du terme, i.e., l'inverse de "de critiques", soit une critique systématique à ce qui ne te convient pas où qui ne répond pas à tes propres critères basés sur une idéologie qui t'es propre.
A ton âge, faut voir les choses autrement et ne pas songer à une révolution qui mettrait tes idées en avant alors qu'elles ne sont pas cautionnées par la majorité de la population.
Sache que beaucoup d'entre nous ne cautionnent pas les discours d'Arlette Laguiller ou d'autres, plus récents

Tu y vas fort quand même (Arlette, quoi ! Pffff au bord des larmes )... maintenant il est où le problème ?
On est pô d'accord, et alors ?
Moi ça me gêne absolument pas, et je ne m'interdis pas de discuter avec des collègues comme toi ou BIG (par exemple) avec qui on ne partage pas du tout les mêmes réflexions sur la vie (donc un peu la vie de la cité-politique, quoi), et ça n'a rien à voir avec des histoires de majorité ou de minorité.

La différence est difficilement supportable et on ne sait pas faire avec, c'est ça le problème ? Ben pourtant, on est "condamnés" à tous vivre ensemble nan ?

Faut pô se raconter la vie de Molière ... depuis le temps, et au fil des écrits des uns et des autres, on devine grosso merdo du côté de quelle tendance politique quelques uns penchent. Perso, je trouve cela tout à fait normal, et j'apprécie qu'on ne soit pas tous pareils ! T'imagines l’ennui, tous en 1200GS et tous de droite ... dingue

Faute d'arguments et de questionnements échangés (le dialogue bordel !), faute de volonté de vouloir s'affranchir des pensées prêtes à l'emploi qui nous font moutonner sévère depuis des lustres... il serait quand même sage de ne pas commencer à s'invectiver personnellement pour autant !

Bon, revenons à quelque chose de plus sérieux, hein ?
Evidemment le sujet des retraites est plutôt glissant, et bien révélateur de nos différences. Bon, le sujet est là et tous, nous contribuons aux échanges qui, je trouve sont bien intéressants. Chacun donne son point de vue, moi compris clin d'oeil

Comme souvent, je m'étonne que certains acceptent sans broncher l'idéologie des pouvoirs et des médias complaisants, qui tire la majorité vers le bas, vers le moins bon.
J'admire la cécité de ceux qui dézinguent au passage les supposés avantages de tel ou tel, tout en taisant ses propres "avantages" (dont d'ailleurs je ne conteste absolument pas la légitimité, c'est un autre sujet)...
Je ne comprends globalement pas le renoncement à plus de droits pour tous, juste parce que certains veulent conserver et développer leurs seuls profits.
Où on voit bien comment diviser pour régner reste un art subtil et grotesque à la fois.

Pour ne pas dériver sur l'inutile opposition-invective façon café du commerce, je crois qu'il faut revoir l'Histoire des luttes et des conquêtes sociales, l'Histoire et les valeurs de notre République ... pour réaliser comment tout cela a évolué.
Ensuite il faut comprendre l'actu : si les patrons du Médef, des fonds de pension et des assurances se frottent les mains ... ça vous semble pas étrange ? Que J-P Delevoye ait des liens avec les assurances, non plus ? Que le super boss de Black-Rock bouffe quand il veut à l'Elysée, encore moins ??

On réagit avec ce qu'on est, et savoir d'où et avec quoi on s'exprime peut dès lors être utile dans un processus de communication et de compréhension.
J'ai fait 36 ans passionnants de Fonction Publique Hospitalière, donc les conditions de travail (3x8, 1 we sur 2, vie sociale décalée, etc) et la défense des services publics je connais très bien, merci. C'est pour ça que je peux rester critique face aux dérives destinées à affaiblir le service public au profit du secteur privé. Pour autant je peux aussi dénoncer les quelques agents parfois en panne de conscience professionnelle ...

Au total, arrêt à 58 ans avec 1360 balles (soit à peine plus de 60%). Bon j'avais presque 6 années dans le privé et j'attends un unique versement de retraite (peut-être 500 balles ?).
Oualaaa, et j'me plains pô, d'autant que d'autres ont beaucoup, voire beaucoup moins hélas.

Maintenant, j'voudrais bien que ma pension baisse pas (sinon, comment veux tu que je mette de l'essence dans la bécane ??) ... et que celles de ceux qui n'ont pas autant soient à même hauteur que la mienne. Réduire les plus grosses, et faire cotiser davantage ceux qui en ont les moyens (par exemple les évadés fiscaux) ...

Pour ça, faudrait-il une unique et vraie retraite universelle ? Pourquoi pas ?? 1500 balles mini pour tous, et pô un rond de plus à moins que tu ais capitalisé tout seul de ton côté !

P'tain, y'en a quelques uns qui toussent (ou qui rigolent) ici, non ?
Pour prolonger j'invite les joueurs à mettre leurs cartes sur table, pour situer un peu d'où viennent les postures.
Allez, à quel âge ta retraite et avec quelle pension ???


V

avatar CLEW 29-12-2019 15:48
Re: [actu] Carburant : une pénurie en vue ?

Citation
cajo
Chacun donne son point de vue, moi compris clin d'oeil
L'intérêt étant des les confronter

Citation
cajo
Comme souvent, je m'étonne que certains acceptent sans broncher l'idéologie des pouvoirs et des médias complaisants, qui tire la majorité vers le bas, vers le moins bon.
J'admire la cécité de ceux qui dézinguent au passage les supposés avantages de tel ou tel, tout en taisant ses propres "avantages" (dont d'ailleurs je ne conteste absolument pas la légitimité, c'est un autre sujet)...
Je ne comprends globalement pas le renoncement à plus de droits pour tous, juste parce que certains veulent conserver et développer leurs seuls profits.
Où on voit bien comment diviser pour régner reste un art subtil et grotesque à la fois.
Et c'est ce que nous fait le Gouvernement de fort belle manière et bien aidé par les médias-bien-pensant.

Citation
cajo
Ensuite il faut comprendre l'actu : si les patrons du Médef, des fonds de pension et des assurances se frottent les mains ... ça vous semble pas étrange ? Que J-P Delevoye ait des liens avec les assurances, non plus ? Que le super boss de Black-Rock bouffe quand il veut à l'Elysée, encore moins ??
Ce sont là des questions qui fâchent et donc ne sont pas reprisent par les médias-bien-pensant. Soit dit en passant, le Medef si prompt à fustiger l'assistanat ne dit rien de l'assistanat des entreprises via le CICE et toutes les aides. En outre, on voit des boites augmenter la part reversée aux actionnaires, les émoluments des dirigeants tout en licenciant et touchant le CICE, je ne pensais pas que ce CICE devait permettre d'augmenter les profits de certains... peut être faudrait-il le soumettre à certaines conditions comme pour certaines aides sociales !


Citation
cajo
J'ai fait 36 ans passionnants de Fonction Publique Hospitalière, donc les conditions de travail (3x8, 1 we sur 2, vie sociale décalée, etc) et la défense des services publics je connais très bien, merci. C'est pour ça que je peux rester critique face aux dérives destinées à affaiblir le service public au profit du secteur privé. Pour autant je peux aussi dénoncer les quelques agents parfois en panne de conscience professionnelle ...
C'est ce que j'appelle la conscience professionnelle des agents de l'Etat que je ne confond pas avec un excès de zèle. Soit dit en passant, confier la gestion de certaines missions de service public à des sociétés privés a donné un excellent résultat, il suffit de voir les contraventions pour stationnement à Paris...

Citation
cajo
Au total, arrêt à 58 ans avec 1360 balles (soit à peine plus de 60%). Bon j'avais presque 6 années dans le privé et j'attends un unique versement de retraite (peut-être 500 balles ?).
Oualaaa, et j'me plains pô, d'autant que d'autres ont beaucoup, voire beaucoup moins hélas.
Bin la CC nous aurait menti sur la pension des fonctionnaires ?

Citation
cajo
Maintenant, j'voudrais bien que ma pension baisse pas (sinon, comment veux tu que je mette de l'essence dans la bécane ??) ... et que celles de ceux qui n'ont pas autant soient à même hauteur que la mienne. Réduire les plus grosses, et faire cotiser davantage ceux qui en ont les moyens (par exemple les évadés fiscaux) ...

Pour ça, faudrait-il une unique et vraie retraite universelle ? Pourquoi pas ?? 1500 balles mini pour tous, et pô un rond de plus à moins que tu ais capitalisé tout seul de ton côté !
L'idée est bonne mais définir un seuil est toujours problématique, reste que c'est une piste qui pourrait être creusée.

Citation
cajo
Pour prolonger j'invite les joueurs à mettre leurs cartes sur table, pour situer un peu d'où viennent les postures.
Allez, à quel âge ta retraite et avec quelle pension ???
V
Bin pour le moment je suis incapable de répondre à cette question. Je pense cependant avoir un peu plus que toi et même que le seuil que tu évoquais ci-dessus.

avatar castagl 29-12-2019 17:25
Re: [actu] Carburant : une pénurie en vue ?

Citation
cajo
Citation
castagl
@ cajo :

J'ai, et je pense ne pas être le seul à le penser, avoir un problème à répondre à tes écrits orientés, subjectifs et non critiques au sens noble du terme, i.e., l'inverse de "de critiques", soit une critique systématique à ce qui ne te convient pas où qui ne répond pas à tes propres critères basés sur une idéologie qui t'es propre.
A ton âge, faut voir les choses autrement et ne pas songer à une révolution qui mettrait tes idées en avant alors qu'elles ne sont pas cautionnées par la majorité de la population.
Sache que beaucoup d'entre nous ne cautionnent pas les discours d'Arlette Laguiller ou d'autres, plus récents

Tu y vas fort quand même (Arlette, quoi ! Pffff au bord des larmes )... maintenant il est où le problème ?
On est pô d'accord, et alors ?

C'était une petite boutade mais, au moins, tu l'as connu.

Citation
cajo
Moi ça me gêne absolument pas, et je ne m'interdis pas de discuter avec des collègues comme toi ou BIG (par exemple) avec qui on ne partage pas du tout les mêmes réflexions sur la vie (donc un peu la vie de la cité-politique, quoi), et ça n'a rien à voir avec des histoires de majorité ou de minorité.

La différence est difficilement supportable et on ne sait pas faire avec, c'est ça le problème ? Ben pourtant, on est "condamnés" à tous vivre ensemble nan ?

Faut pô se raconter la vie de Molière ... depuis le temps, et au fil des écrits des uns et des autres, on devine grosso merdo du côté de quelle tendance politique quelques uns penchent. Perso, je trouve cela tout à fait normal, et j'apprécie qu'on ne soit pas tous pareils ! T'imagines l’ennui, tous en 1200GS et tous de droite ... dingue

Disons que l'on n'est pas d'accord sur tout car je suis persuadé que des points d'accord existent si les arguments des uns et des autres sont objectivement discutés. Pour ma part, je discute avec tout le monde, aussi, excepté avec ceux avec lesquels il est impossible d'entretenir telle discussion. Ce sont les mêmes qui menacent de t'en coller une si tu manifestes un désaccord avec eux et qui ont un nombre de mots de vocabulaire à leur disposition leur empêchant toute pensée /réflexion constructives. Pas plus de 1200 mots, ce qui confère un âge réel de.....

Bien vu pour Molière et je constate que tu fais une bien belle prose, en le sachant, à l'inverse du Bourgeois (que tu n'es pas) gentilhomme (que tu sembles être).

Citation
cajo
Faute d'arguments et de questionnements échangés (le dialogue bordel !), faute de volonté de vouloir s'affranchir des pensées prêtes à l'emploi qui nous font moutonner sévère depuis des lustres... il serait quand même sage de ne pas commencer à s'invectiver personnellement pour autant !

Mouais, bon, je m'affranchis quotidiennement des "pensées prêtes à l'emploi" mais je me fais des opinions personnelles basée sur les réflexions, analyses d'autres qui me semblent cohérentes. Ces réflexions peuvent venir de tous bords (extrêmes exceptés). Promis, je ne t'invectiverai plus mais, si besoin, je continuerai à te taquiner. Tu es d'accord ?

Citation
cajo
Bon, revenons à quelque chose de plus sérieux, hein ?
Evidemment le sujet des retraites est plutôt glissant, et bien révélateur de nos différences. Bon, le sujet est là et tous, nous contribuons aux échanges qui, je trouve sont bien intéressants. Chacun donne son point de vue, moi compris clin d'oeil

OKAY. En accord avec toi (tu vois, on y arrive), je constate moi aussi que les échanges sont ici plutôt intéressants mais aussi assez courtois.

Citation
cajo
Comme souvent, je m'étonne que certains acceptent sans broncher l'idéologie des pouvoirs et des médias complaisants, qui tire la majorité vers le bas, vers le moins bon.

Ça, c'est du Martinez ange. Prouve moi que l'idéologie des sus-cités (s'ils en ont une) tire la majorité vers le bas.

Citation
cajo
J'admire la cécité de ceux qui dézinguent au passage les supposés avantages de tel ou tel, tout en taisant ses propres "avantages" (dont d'ailleurs je ne conteste absolument pas la légitimité, c'est un autre sujet)...

Je fais partie de ceux là et tu fais partie des victimes de telles inégalités eu égard à ce que tu écris plus bas concernant le travail que tu as fourni et la retraite qui en a découlé. Je ne vais pas te rappeler que ton travail devrait rentrer dans le cadre de ceux considérés comme pénibles et assez mal rémunérés avec, cependant, un avantage tel une retraite calculée sur les 6 derniers mois (fonction publique) et censé compenser la faible rémunération que tu as perçu eu égard aux études que tu as faites pour être diplômé puis embauché. Bon, c'est quand mieux que dans le privé, non ?

Compare ta situation à celle des agents de la RATP ou à d'autres "régimes spéciaux" : temps de travail effectif, âge de départ à la retraite, montant de la retraite, avantages.....Fais le calcul. Ben oui, je trouve que c'est injuste et je ne veux pas par là diviser mais simplement revendiquer que tu aurais, comme beaucoup d'autres (la majorité) mieux mérité, tout comme moi dont je révélerai ma situation plus bas.

Te concernant, je ne vais pas te demander d'aller rejoindre le ballet de l'opéra de Paris dont il paraît que les danseurs(seuses) n'ont aucun avantage.

Citation
cajo
Je ne comprends globalement pas le renoncement à plus de droits pour tous, juste parce que certains veulent conserver et développer leurs seuls profits.

Pas d'accord sur les "certains". Pour ce qui me concerne, les "certains", sont ces mêmes régimes spéciaux qui veulent conserver et développer leurs seuls avantages acquis mais qui ne sont plus justifiés actuellement. Je ne doute pas que d'autres "veulent conserver et développer leurs seuls profits" et je suis d'accord pour combattre ces mêmes individus, pour plus d'égalité.

Citation
cajo
Où on voit bien comment diviser pour régner reste un art subtil et grotesque à la fois.

Pas besoin d'être élu pour diviser en sorte de régner. Regardons autour de nous, où que ce soit, tant dans le secteur public que privé, dans les collectivités territoriales, dans telles administrations locales ou centrales...

Citation
cajo
Pour ne pas dériver sur l'inutile opposition-invective façon café du commerce, je crois qu'il faut revoir l'Histoire des luttes et des conquêtes sociales, l'Histoire et les valeurs de notre République ... pour réaliser comment tout cela a évolué.
Ensuite il faut comprendre l'actu : si les patrons du Médef, des fonds de pension et des assurances se frottent les mains ... ça vous semble pas étrange ? Que J-P Delevoye ait des liens avec les assurances, non plus ? Que le super boss de Black-Rock bouffe quand il veut à l'Elysée, encore moins ??

Perso, je m'en fiche complètement, et quand bien même, je ne dirai pas qu'il y a complot, hein ? Par contre, tu ne cites pas les gens qui sont en accord avec une réforme nécessaire des retraites mais qui la souhaitent mieux pensée et plus égalitaire.

Citation
cajo
On réagit avec ce qu'on est, et savoir d'où et avec quoi on s'exprime peut dès lors être utile dans un processus de communication et de compréhension.
J'ai fait 36 ans passionnants de Fonction Publique Hospitalière, donc les conditions de travail (3x8, 1 we sur 2, vie sociale décalée, etc) et la défense des services publics je connais très bien, merci. C'est pour ça que je peux rester critique face aux dérives destinées à affaiblir le service public au profit du secteur privé. Pour autant je peux aussi dénoncer les quelques agents parfois en panne de conscience professionnelle ...

Au total, arrêt à 58 ans avec 1360 balles (soit à peine plus de 60%). Bon j'avais presque 6 années dans le privé et j'attends un unique versement de retraite (peut-être 500 balles ?).
Oualaaa, et j'me plains pô, d'autant que d'autres ont beaucoup, voire beaucoup moins hélas.

Ben, tu es parti bien avant moi mais ma retraite est supérieure à la tienne (mais à 50 %) et calculée sur la totalité de ma carrière en tant que salarié de la fonction publique hospitalière mais non fonctionnaire. Je connais plutôt bien le système mais force est de constater que depuis plusieurs années, ça fonctionne bien mieux dans le privé que dans le public hormis quelques centres hyper-spécialisés.

Citation
cajo
Maintenant, j'voudrais bien que ma pension baisse pas (sinon, comment veux tu que je mette de l'essence dans la bécane ??) ... et que celles de ceux qui n'ont pas autant soient à même hauteur que la mienne. Réduire les plus grosses, et faire cotiser davantage ceux qui en ont les moyens (par exemple les évadés fiscaux) ...

Pour ça, faudrait-il une unique et vraie retraite universelle ? Pourquoi pas ?? 1500 balles mini pour tous, et pô un rond de plus à moins que tu ais capitalisé tout seul de ton côté !

Pareil pour moi et heureusement, j'ai qu'une bécane et pas de voitures.
J'ai, comme toi, bon coeur et j'aimerais aussi que les retraites inférieures à la tienne arrivent au même niveau que la tienne mais, comment dire, avec quel argent ?

Mais c'est bien sûr, faut réduire les plus grosses : c'est à dire ? à partir de quelle somme perçue on réduit et de combien ? Si tu lis un peu, ici et là, tu verras que les grosses retraites concernent un très faible pourcentage de la population. Les évadés fiscaux sont pistés mais ne sont pas facile à trouver et c'est dommage. Une retraite universelle de 1500 ¤ et pas un rond de plus ? donc ma retraite va baisser...

Citation
cajo
P'tain, y'en a quelques uns qui toussent (ou qui rigolent) ici, non ?
Pour prolonger j'invite les joueurs à mettre leurs cartes sur table, pour situer un peu d'où viennent les postures.
Allez, à quel âge ta retraite et avec quelle pension ???

V

Allons-y.

Lycéen, petits boulots pour payer la bécane et l'essence puis école préparatoire avec, là aussi petits boulots pour bécane et miam miam. Résultat : collé. Bon, direction fac de médecine et, par chance, surveillant d'internat, ce qui me permet d'être logé (parfois) dans les collèges, lycées et de me nourrir jusqu'à la fin de mes études pendant lesquelles je bossais aussi (fonction d'aide soignant puis d'infirmier en public et en privé). Concours d'internat : reçu, j'ai 26 ans. Je poursuis encore le pionnicat pendant un an puis j'abandonne (pas compatible). En tant qu'interne, salaire de misère bien < SMIC et payé, lors des gardes 8 ¤ / heure. Fallait en faire des gardes et des astreintes (sommes qui ne seront pas comptabilisées pour la retraite, étant considéré que ce travail n'en était pas un !!!!
Hop : chef de clinique à 31 ans, ça fait bien comme titre, mais le salaire était celui d'une infirmière débutante. Par contre, c'étaient pas les 35 heures et fallait les journées, des nuits, des WE, jours fériés etc..... A 35 ans, re-concours pour devenir Praticien hospitalier au 1 er échelon (il y en avait 13) et c'est à partir de 40 ans que mon salaire est devenu plus confortable avec une obligation qui était de ne pas bosser plus de 48 heures / semaine..... Manque de bol, dans ma spécialité fallait compter au minimum sur 60 heures / semaine avec des pics allant à 110 heures / semaine. Je n'ai jamais pu être libre pour Noël et jour de l'an en même temps. Pareil pour les ponts, jours fériés. Journées débutant par activité de consultation, bloc opératoire, suivie par garde sur place jusqu'au lendemain matin puis on enchaîne par bloc opératoire ou astreinte ou consultation. On arrive facile à 36 heures d'affilée dans les pires cas. Dans les meilleurs cas tu ne fais que consulter de 8 à 19 heures. Dans d'autres c'est 12 heures de bloc opératoire au minimum.

Je ne m'en plaindrai pas et j'avais choisi de rester dans le secteur public et y associer des activités d'enseignement et de recherche, gratuitement (CNRS et INSERM). En secteur privé, il est clair que ma vie aurait été toute autre.

Départ à la retraite prévu à l'âge de 68 ans. Par chance, ayant cumulé nombre de points en secteur public (pion, fonctions hospitalières para-médicales, remplacement chefferie de service...), je pus partir à 63 ans et 3 mois. A ce jour, restent des collègues qui ne partiront qu'en 2020, ce qui aurait dû être mon cas mais après tout savaient qu'à bosser avant, non ?

Retraite calculée sur l'ensemble de ma carrière ce qui fait qu'elle atteint 60 % de mon dernier salaire. Je bosse donc depuis l'âge de 19 ans (études incluses) et j'ai obtenu toutes mes annuités à 63 ans.

On peut considérer que mon job était d'une certaine pénibilité que j'ai surtout ressenti après 50 ans (marre des réveils, des déplacements et d'une activité nocturne sachant que tu dois bosser en suivant, marre de ces gardes, de ces astreintes où tu es dispo 24 / 24 et 7 / 7).

"Oui mais t'as dû empocher, non ? " Ma foi, si je me compare à un enseignant agrégé , je percevais moins que lui en me basant sur le tarif horaire. Il est cependant clair que si j'avais été dermatologue, je me serais considéré comme plutôt bien payé.

Si je compare ma retraite actuelle à celle d'un agent de la RATP (3705 ¤ selon la cour des comptes), je perçois 150 ¤ de plus que lui.

Désolé pour le pavé et, surtout, ne croyez pas que je veux me la péter : je raconte simplement une tranche de vie. Enfin, politiquement, je n'ai aucune affinité avec quelque bord politique que ce soit et je me sens tout à fait capable d'opiner pour telle idée qui me semble bonne qu'elle vienne d'un bord, de l'autre ou du centre.




Modifié 1 fois. Dernière modification le 29-12-19 17:32 par castagl.

avatar cajo 29-12-2019 21:54
Re: [actu] Carburant : une pénurie en vue ?

CLEW > globalement d'accord avec tes observations, notamment sur le CICE. Gabegie pour l'Etat, goinfrerie pour les bénéficiaires qui n'ont jamais précisé leurs engagements-contreparties respectifs !
L'Etat-pompier et ses largesses devenant alors le meilleur copain-assistant de ceux qui raillent par ailleurs les "assistés" qui coûtent trop forcément (!). On marche sur la tête !

gerbe j'exagère à peine .... clin d'oeil

avatar castagl 29-12-2019 22:59
Re: [actu] Carburant : une pénurie en vue ?

Citation
cajo
CLEW > globalement d'accord avec tes observations, notamment sur le CICE. Gabegie pour l'Etat, goinfrerie pour les bénéficiaires qui n'ont jamais précisé leurs engagements-contreparties respectifs !
L'Etat-pompier et ses largesses devenant alors le meilleur copain-assistant de ceux qui raillent par ailleurs les "assistés" qui coûtent trop forcément (!). On marche sur la tête !

gerbe j'exagère à peine .... clin d'oeil

Concernant le CICE, on est d'accord. Il a permis aux entreprises de rétablir leurs marges sans pour autant investir et il a coûté bien cher aux contribuables. Les bénéficiaires, selon Hollande, devaient en contre partie investir mais.....

L'état pompier existe depuis bien longtemps, tu le sais. Par contre, je ne saisis pas ta phrase : "L'Etat-pompier et ses largesses devenant alors le meilleur copain-assistant de ceux qui raillent par ailleurs les "assistés" qui coûtent trop forcément".

Trop pointu pour moi, je n'ai pas le niveau : qui donc raille les "assistés" ?
Qui se préoccupe des mecs qui profitent largement d'un système spécial financé par le contribuable et dont celui-ci ne bénéficie aucunement mais qu'il subit ?

Cajo, tu as été fonctionnaire et tu as exercé la même fonction que tes collègues du privé qui ont obtenu les mêmes diplômes que toi. J'aimerais que tu te battes pour que tes collègues du privé bénéficient de la même retraite que la tienne, si ce n'est le cas. Sache cependant que la retraite par point existe pour eux, depuis bien longtemps et, ma foi, je ne les ai pas vu défiler.

Sont-il plus heureux ? oui et je sais pourquoi bien qu'ils ne soient pas mieux payés qu'à l'hôpital.
La gestion des structures privées est-elle bien mieux faite et le résultat positivé ? la réponse est oui pour d'autres multiples raisons mais il conviendrait que ces entreprises privées intéressent plus les salariés qu'elles ne le font actuellement.

Voici des exemples concrets dont mon parcours, que tu n'as pas commenté, et qui concerne 44 ans d'activité, et de haute responsabilité dont j'ai failli pâtir, à plusieurs reprises : tu es responsable bien que l'acte effectué ait été mal conduit alors que bien prescrit.

avatar cajo 29-12-2019 23:52
Re: [actu] Carburant : une pénurie en vue ?

castagl > ange OK pour le mode Taquin, bien sûr !

J'apprécie respect vraiment tes observations et ta franchise. Grace à nos échanges, je crois que nous apprenons parfois bien plus sur la réalité qu'avec certains discours d'énarques bonimenteurs.

J'ai bien connu les difficultés des médecins hospitaliers, les conditions déplorables des jeunes internes, les salaires de misère des faisant-fonction d'origine étrangère qu'on était bien contents de trouver dans les services, etc ...

Ne crois-tu pas que la pénurie médicale qui rend le métier si difficile, est "organisée" en quelle que sorte par la corporation elle même ? Où en est-on avec le numerus-clausus qui limite l'accès à la profession ? Même s'il est remis en question en 2020, ses effets se feront sentir au moins pendant presque 10 ans encore ?

De mon point de vue de simple citoyen-contribuable, je m'interroge sur notre impuissance à gérer au mieux une répartition équitable de médecins sur l'ensemble du territoire !
S'il est un service qui devrait être public c'est bien celui qui consiste à accéder à une consultation médicale.
Car pourtant bien certains que des médecins en bavent hélas trop au cours de leur longue formation, nous avons tous contribué indirectement à celle-ci en finançant par exemple les facs ...

Perso je préférerais s'il le faut, contribuer d'avantage à cet effort là plutôt qu'au CICE gnarf
On pourrait ainsi discuter du consentement à l'impôt et de sa compréhension...

Sur le montant maxi d'une réelle retraite universelle (qu'on pourrait envisager comme le revenu universel ?), je ne crois pas que cela t’empêcherait d'avoir plus, dans la mesure ou tu aurais eu les moyens de cotiser de ton côté à une complémentaire qui t'apporterait un supplément.

Rien de révolutionnaire, sauf que la répartition est égalitaire sur un niveau fixe suffisant pour que chacun puisse vivre dignement. C'est le moins qu'on puisse attendre d'un état riche et moderne, désireux de maintenir une vraie paix sociale.

J'ai rien contre les plus aisés honnêtes qui paient leurs impôts, même si je suis plus soucieux des plus humbles...

V

avatar CLEW 30-12-2019 08:42
Re: [actu] Carburant : une pénurie en vue ?

Citation
castagl
Concernant le CICE, on est d'accord. Il a permis aux entreprises de rétablir leurs marges sans pour autant investir et il a coûté bien cher aux contribuables. Les bénéficiaires, selon Hollande, devaient en contre partie investir mais.....
J'aurai plutôt écrit "il a coûté bien cher et coute toujours très cher aux contribuables"

Citation
castagl
L'état pompier existe depuis bien longtemps, tu le sais. Par contre, je ne saisis pas ta phrase : "L'Etat-pompier et ses largesses devenant alors le meilleur copain-assistant de ceux qui raillent par ailleurs les "assistés" qui coûtent trop forcément".
Trop pointu pour moi, je n'ai pas le niveau : qui donc raille les "assistés" ?
Qui se préoccupe des mecs qui profitent largement d'un système spécial financé par le contribuable et dont celui-ci ne bénéficie aucunement mais qu'il subit ?
Je suis sûr que tu as compris la prose de Cajo même si je trouve le terme railler peu adapté. Reste que l'on pointe régulièrement du doigts les mesures visant à aider les plus défavorisés alors que l'on est loin de le faire pour les autres. Mon cadet galère pour trouve du travail, il alterne période d'intérim et de chômage et bénéficie des nouvelles dispositions voulues par EM pour durcir la lutte contre les bénéficiaires du chômage. L'ANPE (euh Pole Emploi maintenant) ne lui a rien proposé même est très très présente dans le contrôle, on a d'ailleurs l'impression que c'est sa seule mission.
Quant à fermer les yeux lorsque ce sont les copains qui sont bénéficiaires, va voir supra mon petit mot sur les obsèques d'un certain JPS alias JH...

Citation
castagl
Cajo, tu as été fonctionnaire et tu as exercé la même fonction que tes collègues du privé qui ont obtenu les mêmes diplômes que toi. J'aimerais que tu te battes pour que tes collègues du privé bénéficient de la même retraite que la tienne, si ce n'est le cas. Sache cependant que la retraite par point existe pour eux, depuis bien longtemps et, ma foi, je ne les ai pas vu défiler.
Je me demande depuis quand existe la retraite par point pour le privé, il me semblait que le retraite du privé était calculé sur les 20 meilleures années.

Citation
castagl
Sont-il plus heureux ? oui et je sais pourquoi bien qu'ils ne soient pas mieux payés qu'à l'hôpital.
La gestion des structures privées est-elle bien mieux faite et le résultat positivé ? la réponse est oui pour d'autres multiples raisons mais il conviendrait que ces entreprises privées intéressent plus les salariés qu'elles ne le font actuellement.
Confronter le public et le privé sont des choses à mon sens totalement inepte. Le public est là pour rendre des missions de service public, le privé pour faire du bénéfice. Lorsque l'on impose les règles du privé au public il faut arrêter de lui demander de faire du service public...

Citation
castagl
Voici des exemples concrets dont mon parcours, que tu n'as pas commenté, et qui concerne 44 ans d'activité, et de haute responsabilité dont j'ai failli pâtir, à plusieurs reprises : tu es responsable bien que l'acte effectué ait été mal conduit alors que bien prescrit.
Eh oui, les chefs de service ou d'entreprise peuvent voir leur responsabilité engagée et cela est vrai tant pour le public que pour le privé.

avatar cajo 30-12-2019 10:37
Re: [actu] Carburant : une pénurie en vue ?

Citation
CLEW
Reste que l'on pointe régulièrement du doigt les mesures visant à aider les plus défavorisés alors que l'on est loin de le faire pour les autres
C'est exactement ça, merci CLEW.

Par ailleurs (peut-être castagl pourra nous apporter un éclairage plus précis ?), je crois que la gestion de l'hospitalier privé est bénéficiaire pour plusieurs raisons.
On y pratique les actes les plus rémunérateurs, et les activités qui risquent de mettre les budgets dans le rouge sont laissées au secteur public (par exemple les urgences). Les missions et les objectifs sont pas tout à fait les mêmes : le secteur public se doit d'être complet, réparti partout et accessible à tous ; le secteur privé choisit son activité, son implantation, et ses clients...

Ces actes fortement rémunérateurs sont multipliés et organisés comme dans des unités de production "industrielles" (au détriment parfois de la pourtant nécessaire dimension relationnelle qui accompagne et soutient le soin). C'est vrai que l'organisation semble optimisée et bien huilée, et l'entreprise productiviste ne risque pas de connaitre la crise de sitôt (on aura toujours besoin de soins !)... d'ailleurs les investisseurs et les actionnaires ravis ne s'y trompent pas gros bisous

Et la Sécu paye parfois sans trop y regarder...

Autre point (je pinaille, je pinaille !) il semble que le privé utilise bon nombre de stagiaires en cours de formation en lieu et place de personnels diplômés expérimentés. Le glissement des taches inhérent est sans doute parié évalué dans la gestion des risques ?

Sur le sujet global des responsabilités et/ou de la pénibilité reconnues et rétribuées, je me demande pourquoi par exemple un maçon n'est pas mieux payé pendant sa carrière et pour sa retraite ..??

Belle journée à tous !

V cajo militant citoyen

avatar castagl 30-12-2019 14:18
Re: [actu] Carburant : une pénurie en vue ?

Citation
CLEW
Citation
castagl
L'état pompier existe depuis bien longtemps, tu le sais. Par contre, je ne saisis pas ta phrase : "L'Etat-pompier et ses largesses devenant alors le meilleur copain-assistant de ceux qui raillent par ailleurs les "assistés" qui coûtent trop forcément".
Trop pointu pour moi, je n'ai pas le niveau : qui donc raille les "assistés" ?
Qui se préoccupe des mecs qui profitent largement d'un système spécial financé par le contribuable et dont celui-ci ne bénéficie aucunement mais qu'il subit ?

Je suis sûr que tu as compris la prose de Cajo même si je trouve le terme railler peu adapté. Reste que l'on pointe régulièrement du doigts les mesures visant à aider les plus défavorisés alors que l'on est loin de le faire pour les autres. Mon cadet galère pour trouve du travail, il alterne période d'intérim et de chômage et bénéficie des nouvelles dispositions voulues par EM pour durcir la lutte contre les bénéficiaires du chômage. L'ANPE (euh Pole Emploi maintenant) ne lui a rien proposé même est très très présente dans le contrôle, on a d'ailleurs l'impression que c'est sa seule mission.
Quant à fermer les yeux lorsque ce sont les copains qui sont bénéficiaires, va voir supra mon petit mot sur les obsèques d'un certain JPS alias JH...

Qui donc pointe du doigt de telles mesures ? Ensuite concernant Pôle emploi, entreprise publique, il est clair qu'elle ne remplit que très mal sa mission et manque de compétences. Et ça date, ça n'est pas d'aujourd'hui et il n'est pas correct d'en rejeter la responsabilité sur les gouvernants actuels. Enfin, le coup des copains bénéficiaires est, de facto, rentré dans le cadre de la normalité voire du devoir et depuis fort longtemps. Seulement, puisque c'était JH, on en a fait une affaire exceptionnelle mais, bien heureusement, la facture présentée à l'état n'a pas été honorée.

Citation
castagl
Cajo, tu as été fonctionnaire et tu as exercé la même fonction que tes collègues du privé qui ont obtenu les mêmes diplômes que toi. J'aimerais que tu te battes pour que tes collègues du privé bénéficient de la même retraite que la tienne, si ce n'est le cas. Sache cependant que la retraite par point existe pour eux, depuis bien longtemps et, ma foi, je ne les ai pas vu défiler.

Citation
CLEW
Je me demande depuis quand existe la retraite par point pour le privé, il me semblait que le retraite du privé était calculé sur les 20 meilleures années.

Non, sur les 25 dernières années

Citation
castagl
Sont-il plus heureux ? oui et je sais pourquoi bien qu'ils ne soient pas mieux payés qu'à l'hôpital.
La gestion des structures privées est-elle bien mieux faite et le résultat positivé ? la réponse est oui pour d'autres multiples raisons mais il conviendrait que ces entreprises privées intéressent plus les salariés qu'elles ne le font actuellement.

Citation
CLEW
Confronter le public et le privé sont des choses à mon sens totalement inepte. Le public est là pour rendre des missions de service public, le privé pour faire du bénéfice. Lorsque l'on impose les règles du privé au public il faut arrêter de lui demander de faire du service public...

Il ne s'agit pas de confronter mais de comparer les prestations offertes et la qualité du résultat obtenu. Le privé rend lui aussi des missions de service au public, s'en tire bien mieux que le public et est bien plus rentable. Il fait du bénéfice ? pourquoi pas mais, en retour, il offre une qualité de prestations bien supérieures au public (en moyenne, hein, pas dans tous les cas) tout en coûtant moins cher au contribuable.

Voilà que je défends ce secteur alors que je l'abhorrais il y a quelque temps....Mais force est de reconnaître que le secteur privé a bien progressé, accueille les urgences, entre autres.

Enfin, l'on n'impose pas les règles du privé au public (qui donc l'imposerait ?) mais c'est le public qui tente de calquer son fonctionnement sur celui du privé mais, pour diverses raisons, ça ne fonctionne pas car la machine est trop lourde à gérer et les compétences m'apparaissent limitées.

Citation
castagl
Voici des exemples concrets dont mon parcours, que tu n'as pas commenté, et qui concerne 44 ans d'activité, et de haute responsabilité dont j'ai failli pâtir, à plusieurs reprises : tu es responsable bien que l'acte effectué ait été mal conduit alors que bien prescrit.

Citation
CLEW
Eh oui, les chefs de service ou d'entreprise peuvent voir leur responsabilité engagée et cela est vrai tant pour le public que pour le privé.

A l'hôpital, tout praticien titulaire (chef de service ou non) voit sa responsabilité engagée et n'est pas "couvert" par sa hiérarchie alors qu'il couvre l'auteur de la faute commise telle un non respect de prescription ayant entraîné un incident /accident / décès....

avatar castagl 30-12-2019 15:24
Re: [actu] Carburant : une pénurie en vue ?

Citation
cajo
........Par ailleurs (peut-être castagl pourra nous apporter un éclairage plus précis ?), je crois que la gestion de l'hospitalier privé est bénéficiaire pour plusieurs raisons.
On y pratique les actes les plus rémunérateurs, et les activités qui risquent de mettre les budgets dans le rouge sont laissées au secteur public (par exemple les urgences)
.

Faux, en secteur privé, on pratique les mêmes actes qu'à l'hôpital (sauf cas particuliers), qui sont côtés de la même façon mais les dépassements d'honoraires y sont bien plus fréquents : les hospitaliers, pour certains, ont un "secteur privé" et tarifent des actes selon une grille qui leur est propre.

Cependant, les dépassements d'honoraires en secteur privé se sont généralisés (pas encore à l'hôpital) et sont facturés plus voire bien plus qu'à l'hôpital (selon les départements, les régions, la qualité des prestations offertes, la renommée - justifiée ou non - des praticiens).

Ensuite, certains actes ne sont pas pratiqués dans le privé du fait de la lourdeur de la prise en charge (nécessitant par exemple un service de réanimation pour chirurgie) et pour des chirurgies relevant de l'hyper spécialisation de l'équipe toute entière. En bref, là où il y a du lourd et où il faut une structure adaptée.

Enfin, de plus en plus de cliniques / hôpitaux privés accueillent des urgences médicales, chirurgicales et relevant de la traumatologie (pas la grosse traumatologie, hein ?). Un des problèmes tient à la redirection de l'hôpital vers la structure privée mais, peu à peu, on y vient. Ainsi, je ne peux te laisser écrire que "les activités qui risquent de mettre les budgets dans le rouge sont laissées au secteur public (par exemple les urgences)"

Citation
cajo
Les missions et les objectifs sont pas tout à fait les mêmes : le secteur public se doit d'être complet, réparti partout et accessible à tous ; le secteur privé choisit son activité, son implantation, et ses clients...

Là encore, tu dévies. Le secteur privé ne choisit pas ses clients : ce sont eux qui le choisissent (aidés en cela par leur médecin traitant) et ils en sont majoritairement satisfaits et je fais partie de ceux-ci même si je m'en désole. Les prestations offertes par le secteur public baissent en qualité depuis plusieurs années et je n'ai pu que le constater. Plusieurs raisons en sont à l'origine dont, entre autres, un surplus de salariés non médicaux ou para-médicaux, un surplus de "cadres" paramédicaux ou non, un niveau de qualification du personnel en baisse, une formation négligée.......

Citation
cajo
Ces actes fortement rémunérateurs sont multipliés et organisés comme dans des unités de production "industrielles" (au détriment parfois de la pourtant nécessaire dimension relationnelle qui accompagne et soutient le soin). C'est vrai que l'organisation semble optimisée et bien huilée, et l'entreprise productiviste ne risque pas de connaitre la crise de sitôt (on aura toujours besoin de soins !)... d'ailleurs les investisseurs et les actionnaires ravis ne s'y trompent pas gros bisous

Allez, tu vas un peu loin sur ce coup, on n'est pas dans le travail à la chaîne, tout de même. Paradoxalement, c'est dans le secteur privé que la dimension relationnelle existe et qu'elle a disparu du secteur public où, là, c'est l'usine, ce qui n'était pas le cas il y a 20 ans et avant. La situation s'est peu à peu dégradée et autant l'informatique a permis d'améliorer la traçabilité autant elle est chronophage et dégrade les relations humaines : le personnel passe significativement moins de temps auprès des patients mais ceci n'est pas vrai dans toutes les structures hospitalières dont les logiciels ont été bien choisis...

Citation
cajo
Et la Sécu paye parfois sans trop y regarder...

Pareil pour l'hôpital

Citation
cajo
Autre point (je pinaille, je pinaille !) il semble que le privé utilise bon nombre de stagiaires en cours de formation en lieu et place de personnels diplômés expérimentés. Le glissement des taches inhérent est sans doute parié évalué dans la gestion des risques ?

Oui tu pinailles mais pas dans le bon sens : l'hosto, dont j'étais pourtant un fervent défenseur, utilise lui aussi tels stagiaires auxquels l'on confie des tâches "en lieu et place de personnels diplômés expérimentés".

Cet hôpital, par ailleurs, fonctionnait mieux au temps où les médecins étaient consultés. Ce temps est révolu et le pouvoir est entièrement entre les mains des administrateurs. Ensuite, la formation intra-hospitalière s'est dégradée et l'on demandait aux praticiens d'acter au maximum (la fameuse T2A)

Citation
cajo
Sur le sujet global des responsabilités et/ou de la pénibilité reconnues et rétribuées, je me demande pourquoi par exemple un maçon n'est pas mieux payé pendant sa carrière et pour sa retraite ..??

Belle journée à tous !

V cajo militant citoyen

Je ne sais si telles entreprises publiques emploient des maçons salariés, tu pourras me renseigner. En majorité, il me semble que les maçons relèvent du secteur privé. Il est cependant vrai que leur métier est plutôt pénible et qu'ils devraient relever, pour le coup, d'un régime spécial, eux.

Peio, citoyen tout court, défenseur du pékin moyen qui n'a pas la chance d'être avantagé et qui mériterait d'acquérir quelques avantages récupérés sur ceux qui en ont mais qui ne le méritent pas. On parlerait alors de redistribution.




Modifié 1 fois. Dernière modification le 30-12-19 15:25 par castagl.

avatar Peterpan 30-12-2019 19:09
Re: [actu] Carburant : une pénurie en vue ?

Meilleure redistribution ???!!! question...de quoi et surtout de qui parles tu ???

[www.latribune.fr]

[leplus.nouvelobs.com]

V

 

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum. Facebook

Cliquez ici pour vous connecter

HarleyHarley