Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Autodrome de Linas-Montlhéry - France

Un circuit de légende marqué par les records

L'anneau de 2.548 m désormais fermé aux courses

Autodrome de Linas-Montlhéry - crédit photo : Adrien Mortini/StructuraeL'autodrome de Linas-Montlhéry a vu le jour pendant l'entre-deux guerre sous l'impulsion d'Alexandre Lamblin, un industriel qui fut également le fondateur du journal sportif L'Aéro-Sport. Le légendaire anneau ouvrit ses portes en 1924 avant de voir un circuit routier de 12,5 kilomètre venir se greffer dès l'année suivante.

Le lieu ne tarda pas à devenir un point névralgique des sports mécaniques à travers le monde notamment en accueillant la Grand Prix de l'Automobile de France, le Grand Prix de Paris, les 1.000 km de Paris, le Grand Prix de l'âge d'Or ou encore l'épreuve d'endurance du Bol d'Or à partir de 1937.

Face au frais d'entretien exorbitants, le circuit est vendu au Domaine National qui le met alors au service du Ministère de la Guerre. Fortement endommagé pendant la Seconde Guerre Mondiale, l'autodrome passe alors entre les mains de l'UTAC (Union Technique de l’Automobile, du Motocycle et du Cycle) qui propose d'en assurer la gérance en échange d'une redevance annuelle et d'une remise en état. Après deux ans de travaux, le circuit accueille une tribune de 1.000 places, une tour de contrôle, de nouvelles pistes et des laboratoires techniques. Il rouvre ses portes en 1947 et accueille sa première course un an plus tard.

Autodrome de Linas-Montlhéry

Depuis 2004, l'état du circuit ne permet plus d'y organiser des courses. Il faudrait un budget de 15 millions d'Euros pour le remettre aux normes. Il devient alors le centre d'essai de l'UTAC et accueille différents tests pour des sociétés de raffinage et pneumatiques, pour la sécurité routière ou encore pour des journalistes. Toutefois, l'autodrome accueille toujours des stages de pilotages ainsi que diverses manifestations telles que le Café Racer Festival.

Informations sur l'Autodrome de Linas-Montlhéry

  • Longueur : 2.548 m
  • Création : 1924
  • Modification : 1947

Records

  • 1924 : Premier record français des 24 heures à 104 km/h par la marque Rolland-Pilain avec une 2 litres
  • 1925 : Premier record de tour de piste par Albert Divo conduisant une Delage à près de 220 km/h de moyenne
  • 1927 : Gwenda Stewart conserva pendant de longues années le record de tour de piste avec une moyenne de 234,7km/h au volant d’une Derby Miller
  • 1933 : Record d’endurance par une Citroën Rosalie parcourant 300.000 km en 134 jours avec une moyenne de 93,5 km/h
  • 1953 : Record de l’heure moto sur Norton à 215,19km/h
  • 1957 : Record des 100.000 km sur Simca à 113,10 km/h

Plus d'infos sur les circuits moto